Coudre et découdre

21 juin 2019

Inscription pour le défi "je couds (ou je tricote) pour un homme" #19

Houlala ! J'ai failli oublié de faire un message de rappel / inscription pour la prochaine édition du défi "je couds (ou je tricote) pour un homme" aura lieu le 10 juillet !

Comme d'hab', merci de bien vouloir vous inscrire en laissant un commentaire pour que je n’oublie personne le jour J (petite récap actualisée au fur et à mesure des inscriptions en fin d'article).

Bien sûr, les nouveaux participants sont les bienvenus, il est toujours temps de prendre des bonnes résolutions pour gâter les hommes de notre entourage (ou au moins équilibrer un peu nos réalisations, afin qu'ils ne se sentent pas trop oubliés). Pour les personnes qui souhaiteraient nous rejoindre, petit rappel des "règles" du défi :

1. Tout le monde peut participer (à chaque fois ou ponctuellement)

2. Il faut coudre ou tricoter quelque chose pour un homme

3. Il faut publier votre réalisation. Pour cela, vous pouvez au choix :

  • publier un article sur votre blog si possible le 10 juillet, date à laquelle je publierai mon propre projet avec le lien vers les blogs participants (ou les liens vers T&N, instagram ...),
  • ou publier sur Thread & Needles ou sur un réseau social (Instagram par exemple) et me donner le lien en laissant un commentaire ici avant le 10 juillet(le 9 au soir, c'est encore bon ! et puis même le 10, je modifie l'article et voilà),
  • ou, si vous n'avez pas d'autre solution, m'envoyer vos photos par mail (dans ce cas me laisser un commentaire ci-dessous en laissant votre adresse mail -  le lien "contacter l'auteur" ne fonctionne pas).

Et le 10 juillet, je publie un article sur le blog en notant les liens vers les différentes participations.

Pour l’inspiration, voici une petite mosaïque des réalisations du mois de mai (c'était le mois du boxer !) :

FotoJet - mai2019-1

FotoJet - mai2019 2

Sont déjà inscrites :

 

 

 

Posté par Nabelmumu à 23:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


17 juin 2019

Je débute le tricot #1

Pourtant, je le savais qu'il ne faut pas dire "fontaine, je ne boirai pas de ton eau" ... Et puis ce n'est pas comme si la couture occupait déjà une bonne partie de mon temps libre ...

Mais bon, à force d'admirer les réalisations des tricoteuses, j'ai fini par me lancer !

 

Dans ce premier article sur le tricot, je vais vous présenter les ressources que j'ai trouvées et utiliser sur internet. Donc, c'est plutôt un article destinées aux archi-débutantes ou à celles qui n'ont pas encore osé se lancer. Normalement, avec ça, vous avez toutes les infos pour débuter.

 

Mon kit de départ : des aiguilles circulaires, de la laine, le bouquin de Lise Taylor "je me mets au tricot", des vidéos sur la méthode continentale et surtout, surtout, une copine qui sait tricoter. Je ne sais pas comment font celles qui débutent toutes seules (Axelle ?) mais rien de ne vaut une copine qui te montre comment faire (même si malheureusement, la copine ne tricote pas en méthode continentale - elle abuse, non ?).

 

LE MATERIEL

Le matos, tout d'abord ...

Pour ce premier projet, j'ai acheté la laine Guéret de Fonty. Une laine 100% mérinos, DK.

Ah ah !!! DK késaco ???

Et voici donc deux liens du blog de Lise Taylor concernant le matériel pour tricoter : 1/ les aiguilles (mais pas que) et 2/ la laine.

Pour les aiguilles, pour ce premier ouvrage, j'ai commandé des aiguilles circulaires en bambou Hiya Hiya de 4 mm et un câble de 100 cm.

Et donc pour la laine, une laine en 100% mérinos (et ça ne pique pas ! moi qui pensais que la laine ça piquait ...), lavable en machine (on la sent, la feignasse) et donc utilisable pour des aiguilles de 4 mm  de diamètre. J'en ai acheté 7 pelotes ce qui correspondait presque à 800 mètres.

 

LA TECHNIQUE

Le livre de Lise Taylor est bien fait mais je ne comprends rien aux schémas. Ses vidéos sont beaucoup plus parlantes, en tout cas pour la prise en main du fil et la maille endroit.

Voici les vidéos que j'ai trouvé les plus utiles pour mon premier projet :

Et puis aussi, pour le prochain projet : tricoter en maille envers  : vidéo qui m'a fait comprendre + autre vidéo

 

LE PATRON :

Alors, justement, le premier projet, ça a été le trendy chale. J'ai eu beau chercher, je n'ai pas retrouvé le tuto d'origine sur internet mais différentes explications dérivées. C'est celle-ci que j'ai utilisée. Il y a les instructions en photos mais je n'ai pas compris avec des images statiques, d'où les vidéos ci-dessus.

Finalement, ce n'est pas si difficile, on utilise les techiques décrites ci-dessus pour :

  1. monter 3 mailles sur une aiguille
  2. tricoter les 2 premières mailles en maille endroit
  3. réaliser une augmentation sur la troisième maille
  4. on reprend à l'étape 2 et on tricote en maille endroit les mailles suivant l'augmentation
  5. à la fin, on rabat les mailles en utilisant une taille d'aiguille supérieure.

 Châle en cours :

trendy_a5

C'est marrant, avec ce modèle, on a bien le temps d'intégrer la maille endroit ! Au début, tu tiens le fil de partout pour qu'il ne glisse pas et pour "l'enrouler" autour de l'aiguille et à la fin, tu vas chercher le brin derrière sans trop de difficulté. Tu tricotes moins près du bout des aiguilles et donc moins de chance de perdre une maille. Bref, j'ai trouvé que c'était un bon projet pour débuter.

Surtout quand tu as une copine qui peut récupérer tes bêtises, bêtises que j'ai faites régulièrement au début (j'étais chez elle quasiment tous les soirs pendant une bonne semaine ... et après, ça allait mieux, son mari s'inquiétait même de ne plus me voir ...)

Sinon, j'ai découvert que le tricot était plutôt addictif et même un peu hypnotisant, ce qui vide bien la tête.

Et il a répondu à mon attente de pouvoir être emmené facilement un peu partout et notamment en voiture où je peux être un passager sympa qui papote avec le conducteur tout en n'ayant pas l'impression de perdre mon temps.

Et voilà le résultat avant blocage et après rentrage de deux-trois fils qui trainaient.

trendy_a4

 

LE BLOCAGE

Alors là, le gros mot !

Mais bon, il s'agit juste de laver son tricot (sans le tordre ou le malmener) et le laisser sécher à plat en le maintenant dans la position que l'on souhaite (heu ... c'est quoi la position que l'on souhaite ???)

Heureusement, la copine était encore là ...

Donc, le châle a été lavé à l'eau vaguement tiédasse avec une lessive à la main. Et puis rincé. Essoré en pressant entre les mains, posé sur une serviette, avec une autre serviette dessus, enroulé serré et bien pressé pour faire sortir l'eau.

Puis on a disposé le châle sur deux tapis de gym posés côte à côte. On a tiré la pointe pour donner une forme triangulaire régulière et on a maintenu en plantant des épingles sur les bords.

trendy_a3

Au bout d'une journée, mon châle était sec.

Le blocage détend drôlement les mailles :

trendy_a1

Et résultat final qui attendra l'automne pour être vraiment porté :

trendy_a2

J'ai commencé un autre châle mais qui nécessite beaucoup plus de concentration ... Je n'ai pas encore osé "regarder" (écouter plutôt) la télé en tricotant ...

 

 

10 juin 2019

Fit but you know it

J'ai cousu mon deuxième coupon de popeline Mars-Elle ! J'avais beaucoup aimé également ce deuxième motif (et aussi plein d'autres mais il faut être raisonnable) et j'avais beaucoup aimé la réalisation de Rebecca avec ce tissu : une chemise Mélilot.

Moi aussi, j'ai voulu ma chemise verte ! J'ai beaucoup hésité avec une Mélilot à manches courtes mais j'ai finalement opté pour la chemisette Fit but you kow it (déjà cousue ici).

 fbyki_a1

 

LE PATRON :

Il s'agit donc de la chemise à manches courtes Fit but you know it, de Festive Road.

Un patron gratuit proposé par Biquette, alias le Vicomte de Boisjoly. Au format PDF, marges incluses ou non pour mettre toutes les couturières d'accord. Les tailles vont du 34 au 46 et il est possible de n'imprimer que la ou les tailles qui vous intéressent.

Cette chemise est plutôt ajustée avec des pinces poitrine et des pinces devant et dos pour cintrer. Il y a également un empiècement dos non doublé. La patte de boutonnage est rabattue sur le devant contrairement à ce que j'ai pu voir sur la plupart des chemises que j'ai cousues.

fbyki0

Les mesures du vêtement fini sont indiquées.

Et dernière info importante, le patron est prévu pour une stature de 1,68 m et un bonnet B.

 

LES FOURNITURES :

J'ai donc utilisé de la popeline bio Mars-Elle.

[Minute mélo / philo / bio / bobo on]

Alors oui, c'est un tissu cher (25 € le mètre) mais moins que du liberty avec une laize plus importante (148 cm contre 135-137 cm en liberty). C'est aussi un tissu certifié GOTS et il a été fabriqué et imprimé en Europe (je crois que le liberty est aussi fabriqué en Europe).

Et c'est un tissu à peine plus cher que des tissus à la mode qui n'ont aucune certification et qui proviennent d'on ne sait où.

Clairement, je ne peux pas coudre uniquement ce type de tissu mais de temps en temps ... ça apaise ma conscience pour les fois où j'achète un tissu peu cher avec une composition parfois beurk et qui a surement été fabriqué dans de sales conditions pour les ouvriers et l'environnement.

[Minute mélo / philo / bio / bobo off]

fbyki_a8

Et pour coudre cette popeline bio, j'ai suivi les conseils de Mars-Elle : utiliser une aiguille fine neuve ! Microtex taille 60.

Mars-Elle conseille d'éviter les finitions à la surjeteuse et propose plutôt des coutures anglaises. Pour cette chemise, j'ai réalisé des coutures rabattues, on n'est pas loin.

Les boutons proviennent de chez Tissus Myrtille à Nantes centre.

Et pour l'entoilage de la patte de boutonnage et du col, j'ai utilisé de la Vlieseline fine tissée, la G710.

 

LES AJUSTEMENTS :

Pour ma taille 44 poitrine / 48 taille / 46 hanches et ma stature de 1,60 m, et compte tenu de mon expérience sur ma première version, je suis partie sur une taille 46 en élargissant de 1 cm au niveau de l'ourlet du bas.

J'ai abaissé la pince poitrine de 1,5 cm et réduit la stature de 2 cm (au-dessus de la ligne de taille) et ajouté 1 cm un peu avant le bas. J'ai en effet la taille assez haute mais je ne voulais pas trop réduire la hauteur de ma chemise.

J'ai augmenté les marges de couture à 1,5 cm pour les coutures d'assemblage de côté, des épaules, des manches et de l'empiècement pour réaliser des coutures rabattues.

Et j'ai décidé de poser uniquement le pied de col, sans le col. Un col mao donc ...

 fbyki_a3

 

LA REALISATION :

Je n'ai pas rencontré de difficulté particulière pour la réalisation de cette chemise.

Comme indiqué plus haut, j'ai tout cousu avec une aiguille microtex neuve de taille 60. Et quand j'ai épinglé, j'ai épinglé avec des épingles neuves.

Pour ma première version, j'avais trouvé les explications un peu rapides au niveau du montage du col mais vous pouvez utiliser le pas à pas de Sandra pour la chemise Mélilot.

Pour les coutures rabattues, vous pouvez trouver ici ou ici par exemple des explications. C'est un petit peu plus compliqué dans les arrondis des emmanchures mais ça se passe bien si on y va tranquillou.

 Sur l'intérieur, les coutures rabattues :

fbyki_a6

fbyki_a7

 Côté seyant, j'ai toujours le dos qui poche ... Mais je ne sais pas trop quoi faire ...

fbyki_a4

fbyki_a2

fbyki_a5

Patron : Fit but you know it, de Festive Road
Tissu : popeline bio, Mars-Elle

Posté par Nabelmumu à 08:03 - - Commentaires [45] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 juin 2019

Ma robe d'été

Vous aurez peut-être remarqué que je ne présente pas beaucoup de robes sur ce blog. Et pour cause, je n'en porte quasiment jamais. Sauf en été, quand il fait chaud ... pendant les vacances ou le weenk-end (pas au boulot, faut pas pousser mémé dans les orties non plus !).

Et donc, j'ai cousu une nouvelle robe d'été. Dans un joli tissu.

Attention, article à rallonge !

 myosotis_a4

 

LE PATRON :

Il s'agit de la robe Myosotis de Deer&Doe. C'est une robe ample, avec un corsage boutonné et un col mao, une jupe froncée avec des poches dans la couture et la possibilité d'ajouter un volant aux manches et au bas de la jupe.

myosotis0

Le patron est proposé au format pochette en tailles 34 à 46 et en pdf en tailles 34 à 52.

Les marges de couture sont incluses.

Le tableau des mensurations est bien sur fourni ainsi que le tableau des mesures du vêtement fini.

Les quantités de tissu nécessaires sont indiquées mais je vous invite à préparer vos pièces de patron et les placer comme sur un tissu pour calculer la quantité nécessaire. Pour mon 44, j'ai commandé 1,70 m de tissu en 150 cm de laize et j'ai eu largement assez. Il est indiqué une quantité nécessaire de 2,50 mais ça doit être pour la plus grande taille. (et au prix du tissu, ça vaut le coup de faire ce petit exercice).

Un livret regroupe les explications, illustrées de schémas.

 myosotis_a3

 

LES FOURNITURES :

Et tout d'abord, une magnifique popeline bio de chez Mars-Elle. Moi qui suis plutôt dans les tissus un peu neutres, je suis tombée en arrêt devant ces motifs et ces couleurs (du bleu, du bleu et du bleu-vert !).

A savoir néanmoins qu'il y a un petit motif orange placé environ tous les 50 cm sur le tissu (j'en avais 3 sur mon coupon de 1,70). J'ai réussi à en placer un dans une poche mais les deux autres sont sur la jupe : un devant, un derrière. C'est assez discret mais bon, j'avoue que j'étais un peu déçue. Je l'ai signalé à la créatrice qui a ajouté une information à ce sujet dans le descriptif.

myosotis_a7

C'est un tissu assez léger donc il était nécessaire de doubler la jupe pour qu'elle ne soit pas transparente. Et j'ai trouvé le tissu idéal en boutique, chez Tissus Myrtille à Nantes centre. C'est un coton-viscose léger et souple mais pas fuyant, exactement de la couleur de l'un des motifs.

Pour compléter, j'ai utilisé trois boutons achetés à La Droguerie à Nantes.

myosotis_a6

Bien cachée : de la Vlieseline jeséplulakelle thermocollée sur la patte de boutonnage et le col.

 

LES AJUSTEMENTS :

Selon le tableau des mensurations de Deer&Doe, je fais du 42 à la poitrine, du 48 à la taille et du 46 aux hanches. Comme j'ai une large carrure dos, je me suis dit que j'allait partir sur du 44 poitrine. Et comme le modèle est ample comme le précise le tableau des mesurations, je suis partie sur du 44 partout.

Et j'ai réduit la hauteur du buste de 1 cm comme je ne mesure que 1,60 m.

Comme je ne voulais pas risquer de gâcher ma jolie popeline, j'ai fait une toile dans de vieux draps.

Attention les yeux, ça pique (et en plus, j'ai cousu les manches à l'envers ...).

 myosotis_a10

J'en ai fait une deuxième mais je vous épargne la photo ...

Le gros truc qui saute aux yeux, ce sont les plis qui partent de la base du col. Pour régler ça, j'ai élargi tout le tour de l'encolure : 0,5 cm devant qui rejoint 1,5 cm au niveau de l'épaule et qui rejoint 0,8 cm au milieu dos. Ca va mieux, non ?

myosotis_a5

Les autres modifications que j'ai faites sur le devant :

  • abaissement de la pince poitrine de 2 cm
  • haut de la pince taille abaissé de 0,5 cm
  • stature raccourcie de 1,5 cm sur le côté pour rejoindre une réduction de 0,5 cm sur le milieu devant (par rapport au patron initial)

Et sur le dos :

  • abassement du haut de la pince dos de 5 cm pour gagner un peu d'aisance pour le haut du dos (toujours mon problème de carrure)
  • réduction de la largeur de la pince dos de 1 cm à la taille pour gagner un peu d'aisance à la taille
  • réduction de la stature de 1,5 cm

Puisque j'ai élargi l'encolure, j'ai dû allonger le col. J'ai mesuré la nouvelle longueur d'encolure (au niveau de la ligne de couture), comparé avec la longueur initiale et ajouté en conséquence 2,3 cm au milieu du col en taille 46.

Pour la jupe :

  • réduction de l'ampleur de 6 cm par quart de jupe soit 24 cm au total
  • réduction de la hauteur de 1 cm.


LA DOUBLURE DE LA JUPE :

Eh bé ! Ca en faisait des ajustements mais il y avait encore un petit détail à régler : la légère transparence du tissu qui nécessitait de doubler la jupe.

J'ai eu la chance de trouver un tissu qui s'harmonisait parfaitement avec ma popeline !

Et j'ai patronné (ouah le grand mot !) une doublure à la jupe. Sur insta, quelqu'un m'a judicieusement suggéré de ne pas couper une doublure identique à la jupe afin de ne pas accumuler les fronces et les épaisseurs.

J'ai donc repris la forme du bas des bustes, retiré les marges de couture des bustes, tracé un bord trapèze que j'ai élargi en arrondissant au niveau des hanches et ajouté les marges de couture de la doublure jupe.

myosotis_a9

LA REALISATION :

Concernant l'assemblage de la robe, je n'ai pas rencontré de difficulté particulière. Les explications m'ont semblé bien faites et complètes et les schémas clairs.

Le plus compliqué est de réaliser des fronces à peu près régulières sur la jupe (j'aime pas ça !).

Après avoir cousu la jupe au buste, j'ai cousu la doublure par-dessus et surjeté ensemble les marges de couture avant de les remonter vers le buste et de les surpiquer.

myosotis_a8

Les finitions intérieures sont réalisées à la surjeteuse.

A noter que je n'ai pas réalisé de boutonnières. Les boutons sont cousus sur les deux pans du corsage. La robe s'enfile sans avoir besoin d'ouvrir les boutons.

 myosotis_a2

 myosotis_a1


Patron : Robe Myosotis, Deer & Doe, taille 44 avec pas mal d'ajustements.
Fournitures : popeline bio Mars-Elle
                     doublure en coton viscose, Tissus Myrtille
                     boutons La Droguerie

Posté par Nabelmumu à 10:23 - - Commentaires [58] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 mai 2019

Défi destockage en avance + défi anti-plastique

Je suis un peu en avance ce mois-ci pour le défi destockage car je vouais en profiter pour participer au défi anti-plastique lancé sur Thread & Needles dont l'échéance est fixée à aujourd'hui.

Et puis, tant qu'on y est, les deux petites réalisations que je vais vous présenter sont réalisées à base de chutes (YES, toujours ça de moins même si je n'ai pas l'impression que le sac à chutes désemplit).

 

LE SAC A EPINGLES A LINGE

sac_epingles_a1

Je ne sais pas vous, mais moi, je range(ais) mes épingles à linge dans un sac en plastique, sac qui devient un peu pourri au fur et à mesure des semaines. Et là, il commençait même à se trouer.

Le défi anti-plastique m'a donc décidé à enfin me coudre cet accessoire indispensable.

J'ai utilisé le tuto proposé gracieusement par Naniecousette.

sac_epingles_a2

J'ai utilisé une chute de tissu d'ameublement et une chute de gabardine pour l'extérieur, une chute de cotonnade pour l'intérieur, du molleton thermocollant Vlieseline H630, un morceau de passepoil et une pression Kam.

Le seul truc que j'ai un peu regretté, c'est de ne pas avoir entoilé ma gabardine qui est un peu stretch et qui s'est détendue quand je l'ai assemblée avec l'autre tissu et le passepoil.

A part ça, c'est un projet facile et qui en jette je trouve, en tout cas beaucoup plus que mon sac en plastique.

Fifille l'a trouvé kawaï (en se fichant de moi, bien sur !)

sac_epingles_a3

sac_epingles_a4

sac_epingles_a5

 

LE PORTE-MONNAIE A DOUBLE ZIP

Un classique par ici puisque c'est le 5ème (ou 6ème ?) que je couds.

porte_monnaie_b2

Je le trouve super pratique quand on veut se déplacer juste avec l'essentiel (permis de conduire, carte bancaire, un peu de monnaie ...).

Egalement réalisé uniquement avec des chutes : lin enduit et coton enduit pour l'extérieur, cotonnade pour l'intérieur, un peu de thermocollant pour certains morceaux de la doublure car les tissus extérieurs sont assez fins. Et deux zips.

Pas de difficulté particulière, il suffit de suivre soigneusement le tuto du Bungalow Couture (alias les tissus de Mars-Elle).

(si, j'aurais dû faire plus attention et mettre mon tissu à motifs dans l'autre sens ...)

porte_monnaie_b1

porte_monnaie_b3

 

Le 30 mai, nous pourrons découvrir les réalisations du défi destockage sur le blog de Scrap'A'Boom.

Et sur Thread & Needles, les réalisations du défi anti-plastique sont à retrouver dans la galerie.

 


20 mai 2019

Robe Bluebell modifiée et son tuto

Aujourd'hui, une fois n'est pas coutume, c'est de la couture pour bébé / jeune enfant que je vais vous présenter. Un cadeau de naissance même si la jeune demoiselle a déjà soufflé sa première bougie (depuis 3 mois !).

 bluebell1

 

LE PATRON :

La robe Bluebell est proposée dans le magazine Ottobre enfant 3/2015. C'est une robe trapèze avec des manches ballon. Normalement, elle est doublée et se ferme par un zip invisible au dos.

bluebell0

Les tailles vont du 92 au 122. Je suis une peu perdue au niveau des tailles enfant, en regardant sur internet, j'ai cru voir que ça correspondait au 3 ans mais c'est peut-être finalement un peu plus petit ...

Les marges de couture ne sont pas comprises

 

LES FOURNITURES :

Une chûte de coton fleuri.

Un bouton et un morceau de ruban du stock.

De l'élastique transparent (Framilastic).

 

LA REALISATION :

La photo de cette petite robe m'a bien plu mais j'ai déchanté en me rendant compte qu'elle était doublée et fermée par un zip dans le dos. D'abord, je n'avais pas le tissu pour la doubler et la flemme de courir les magasins. Ensuite, pourquoi la doubler ? J'ai une petite robe d'été dans ce même tissu et elle est très confortable et agréable à porter en simple épaisseur. Et un zip dans le dos ? Pour moi le summum du truc pas pratique et surement pas agréable pour la sieste.

Alors j'ai pris un risque : ne pas mettre de doublure et fermer le dos par une fente fermée par un bouton. Je n'étais quand même pas fière : imagine qu'on n'arrive pas à enfiler cette robe à la demoiselle ?

Et comme c'est la première fois que je faisais ça et que j'ai eu du mal à trouver comment faire sur internet, je me suis dit qu'un petit pas à pas en images ne serait pas superflu. Et comme j'ai mis du temps à comprendre le montage des manches, j'ai aussi pris des photos de cette étape.

Allez, c'est parti !

Une fois que vous avez découpé vos pièces (en 92 pour ce qui me concerne) en ajoutant 1 cm de marge de couture, on commence par assembler le dos qui est prévu pour être en deux parties : tout d'abord, on surfile les deux milieux dos puis on les assemble jusqu'à 13 cm du haut (j'ai pris 13 cm au pif).

tuto1

On ouvre les marges de couture au fer :

tuto2

Puis on surpique tout le tour de la fente à environ 7 mm du bord :

tuto3

Ensuite, on assemble les épaules et on surfile les bords :

tuto3b

Pour finir le bord de l'encolure, j'ai utilisé un biais réalisé dans le mêm tissu (largeur 4 cm). Ce biais est plié en deux dans la longueur, envers contre envers. Il est posé sur l'endroit de l'encolure, le long du bord, le bord ouvert du biais le long du bord de l'encolure.

tuto4

Au niveau des extrémité, le bord du biais est replié vers vous d'environ 1 cm.

tuto5

On assemble à 1 cm du bord :

tuto6

On recoupe la marge de couture d'environ la moitié :

tuto7

Puis on replie le biais sur l'envers de la robe (le rempli des extrémités se retrouve caché, éventuellement, on recoupe l'extrémité qui peut légèrement dépasser). On repasse bien et on fait en sorte que la couture d'assemblage ne soit pas visible sur l'endroit, en repliant vers l'envers d'un chouilla plus que la ligne de couture :

tuto8

On insère un morceau de ruban plié en deux à l'intérieur du biais à une extrémité (au moins 1 cm doit dépasser à l'intérieur) :

tuto9

On coud le long du biais pour le fixer et on reviens sur l'extrémité où se trouve le ruban pour bien le fixer également (et là, je suis contente de ne pas avoir coupé le dos en une seule pièce et créé une fente indéchirable pour l'ouverture du dos car j'aurais eu trop d'épaisseur au niveau du ruban. Ma petite machine était tout juste à la limite de ses capacités).

tuto10

Ayé, l'encolure est terminée ! On passe maintenant aux manches. Celles ci sont prévues pour être pliées en deux (donc comme doublées) avant d'être assemblées aux emmanchures.

La première étape consiste à assembler un élastique sur la ligne prévue sur la patron. Normalement, il faut mesurer le bras de l'enfant pour ajuster la taille de l'élastique mais pour un cadeau ce n'est pas possible. J'ai donc pris une longueur d'élastique de quelques centimètres inférieurs à la largeur de la manche, pour que ça fasse un petit effet froncé tout en étant sure de ne pas serrer le bras. J'ai marqué deux repères au stylo sur l'élastique : le premier à 3-4 cm du bord et le deuxième à la longueur d'élastique voulue

J'ai positionné les repères sur les bords de la manche, de chaque côté de la ligne d'assemblage. L'élastique dépasse donc à l'arrière du pied de biche.

tuto11

J'ai assemblé au point zig-zag. Point d'arrêt sans étirer au début puis j'ai étiré jusqu'à avoir l'élastique aussi long que le tissu. Comme la ligne est légèrement courbe, j'ai tenu l'élastique et le tissu à environ le milieu de la manche et j'ai tenu également le bout d'élastique derrière le pied de biche pour que la tension ne tire pas sur l'aiguille pendant la couture. Et roule ma poule. Avec un élastique transparent, pas de difficulté pour suivre la ligne.

Ensuite, il faut froncer le haut de la manche : on passe deux fils de fronce (à 5 et 7 mm du bord pour ma part) entre les repères prévus. Un point d'arrêt d'un côté mais pas de l'autre où on tire sur les fils de canette pour resserrer les fronces.

tuto12

On obtient ça :

tuto11b

On laisse les fronces de côté pour assembler les dessous de manches, endroit sur endroit :

tuto14

Puis en replie la manche en position finale, envers contre envers. On positionne bien tout ça pour que le bord d'emmanchure ait la même longueur, entre l'endroit froncé et l'envers non froncé.

tuto15

Et on assemble au buste, en plaçant l'endroit de la manche (le côté avec le haut froncé) contre l'endroit du buste en respectant les repères devant.

tuto16

Assembler par l'intérieur car ce n'est pas très large.

tuto17

On surjète la marge de couture (je ne l'ai pas indiqué à chaque fois, ni le repassage mais ces étapes sont bien sur indispensables) et on retourne sur l'endroit,

 bluebell3

Il reste à réaliser l'ourlet en bas de la robe (j'avais ajouté 2 cm de marge de couture et j'ai donc fait deux remplis de 1 cm) ...

bluebell4

... et poser le bouton en face du ruban.

bluebell6

Et admirer ce concentré de mignonnitude !

bluebell2

Il n'y a plus qu'à espérer que la petite rentre dedans sans avoir à la contorsionner comme un fakir.

bluebell5

Patron : Bluebell, Ottobre 3/2015

Pour offrir cette petite robe, j'ai utilisé la chûte de la chûte pour coudre un pochon et j'ai procédé comme ici. Pour un cadeau, c'est plus propre en couture anglaise.

pochonc2

Vue sur les boutonnières :

pochonc4

La coulisse et la couture anglaise de côté :

pochonc1

Et la robe dans son pochon :

pochonc3

 

Il me reste encore des petite chutes de chûte de chûtes, de quoi faire quelques lingettes lavables.

Posté par Nabelmumu à 08:19 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 mai 2019

Défi "je couds (ou je tricote) pour un homme" #18

Ayé, ayé ! C'est le jour du rendu des copies pour le défi " je couds (ou je tricote) pour un homme".

Le numéro 18, nom d'un p'tit bonhomme ! Ca fait 3 ans qu'on coud davantage pour nos hommes ! Champomy !!!

Et pour cette édition, j'ai fait dans l'originalité puisque j'ai (encore) cousu une chemise ! Mais pour Chéri cette fois.

M'enfin, plutôt une toile de chemise même si elle est finie comme une vraie. Il faudrait juste que je trouve de quelqu'un de plus petit, avec de plus petits bras et beaucoup plus de bide et ça lui irait parfaitement.

Mais reprenons depuis le début ...

fairfieldc1

 

LE PATRON :

Je suis partie sur la patron déjà testé ici et pour Grand Ado, la chemise Fairfield Button Up de Thread Theory.

Je vous en parle plus en détail sur l'article de la chemise blanche.

Pour synthétiser, ce patron est un patron de chemise homme proposé en deux versions : cintrée dans le dos avec des pinces ou dos avec un pli plat. Patron proposé du XS au 4XL, avec une version pour silhouette mince et une version pour une silhouette plus enrobée.

 fairfield0

Le patron est au format PDF (A4 ou A0).

Les marges de couture sont incluses MAIS il faut être très vigilant car elles ne sont pas les mêmes partout. C'est bien précisé dans les explications au fur et à mesure.

Les explications sont disponibles en français et il existe également un sew-along en photos.

fairfieldc2

 

LES FOURNITURES :

Pour cette toile, j'ai utilisé un coton acheté en coupon de 3 mètres chez Toto Tissus à Nantes. J'en ai utilisé 1,80 m alors que, selon les indications du patron, pour cette laize et pour une silhouette enrobée, j'aurais dû avoir besoin de 2,30 à 2,50 m. Appelez-moi la reine de tétris ! Non, en fait, j'ai juste optimisé le placement et éviter de laisser de la place entre les pièces (et j'ai oublié de couper les empiècements dos dans le biais).

Les boutons viennent d'une mercerie brestoise : Déclic.

Et la VIieseline G710 était dans le stock.

fairfieldc3

 

LA REALISATION :

Pour Chéri, je suis partie sur la version pour silhouettes rondes pour caser son petit bidon tout moelleux. Et j'ai pris la taille XL en me basant sur son tour de poitrine (tour de taille et tour de hanches étaient une dizaine de centimètres plus petits. Pas facile de choisir la taille, j'ai aussi comparé une de ses chemises aux dimensions du vêtement fini qui sont données dans les explications.

J'ai pris la version avec pli au dos mais j'ai oublié d'allonger le buste, Chéri faisant 8 cm de plus que la stature indiquée pour cette taille.

C'est la troisième version de cette chemise que je réalise alors ça commence à rentrer.

fairfieldc7

Pour l'assemblage du côté, prévu en couture rabattue, cette fois j'ai fait le rabat sur l'intérieur de la chemise et pas sur l'endroit comme indiqué dans les explications. Et à l'intérieur, tout est beau, pas une marge de couture visible :

fairfieldc9

Et sinon, je n'hésite pas à bâtir à la main avant de surpiquer le pied de col pour la fixation finale et pareil pour les poignets. Le rendu est plus précis sur l'intérieur puisqu'on fait la couture depuis l'extérieur.

fairfieldc8

 

En ce qui concerne le seyant. Déjà on peut dire que cette chemise est portable ... manches retroussées. En effet, les manches sont trop courtes de plusieurs centimètres.

La chemise est trop ample au niveau du bidon. Finalement, Chéri est plus mince que je ne me l'imaginais ;-). Lui, ça lui va, il n'aime pas être serré et chemise rentrée dans le jeans, ça passe.

fairfieldc5

Il se sent un chouilla à l'étroit au niveau des biceps et aimerait un peu plus de longueur d'épaule même si je trouve que ça tombe bien comme ça.

Et sinon, on en parle de ces plis de tension qui partent du milieu des épaules pour rejoindre le premier bouton fermé ? Je n'ai pas encore cherché ce qu'il faudrait faire pour remédier à ça mais si vous avez des idées, ça m'intéresse !

fairfieldc4

 

En conclusion, pour une prochaine chemise, je partirai sur une silhouette mince, en taille au-dessus (XXL). La stature dans cette configuration est bien pour lui mais il faudra que je vérifie quand même la longueur du buste (2-3 cm de plus ne seraient pas du luxe) et surtout la longueur de manches (et un peu la largeur des biceps). Et puis voir un ajustement pour le problème des plis de tension ...

fairfieldc6

Et maintenant, direction les réalisations des copines pour voir ce qu'elles ont concocté pour les hommes de leur entourage !

 Nadiakréa

Couleur de lune

La Poule qui pique

 Piqueetpiqueandco

Les 4 bobinettes de Fanny

Perlysa

Teï sous les tilleuls

Marie-Elisabeth

Pique & pique & colle & gramme 

Atelier Sybelle

 LN bricole

Bienvenue en enfer

So Scrap

 Kokechic (dans quelques jours)

Prochaine édition du défi, le 10 juillet !

 

30 avril 2019

Jeans Eléonore, la revanche + défi destockage

Il y a 3 ans (purée, déjà 3 ans !), j'ai voulu coudre mon premier pantalon. Mais comme ça me faisait très peur, j'avais cousu un jeans sans braguette. Un bon gros fail lié à un mauvais choix de tissu. J'avais donné la première version et la deuxième (oui, je suis têtue), cousue dans le même tissu une taille plus haut avait fini par craquer au niveau de la ceinture élastiquée qui passait difficilement les hanches. Elle a depuis été recyclée.

Mais avec un tissu adapté, ça se passe tout de suite mieux !

 eleonore_a1

 

LE PATRON :

Proposé par Jalie, Eléonore est un patron de jeans à enfiler : pas de braguette (juste une fausse braguette) mais une ceinture élastiquée (non froncée !). Très important, il est recommandé d'utiliser un tissu avec au moins 20% d'élasticité.

eleonore0

Mais à part ça, il ressemble à une vrai jeans avec son empiècement dos et ses poches plaquées au dos.

eleonore_a8

Les poches cavalières devant sont de fausses poches mais Jalie propose une extension pour réaliser de vraies poches.

C'est un jeans à jambes droites mais Jalie propose également un tuto pour le transformer en skinny.

Les instructions sont en français (et en anglais) et il est possible de les télécharger ici pour vous donner une idée de la façon dont c'est expliqué : c'est très détaillé avec de nombreux schémas.

Et il y a également un tuto vidéo pour montrer comment assembler le jeans.

Bref, il y a plein de ressources !

Très important, ce patron est proposé pour un très large pannel de tailles : 27 tailles, du 2 ans au 52 ! En version longue ou pantacourt.

A noter que les marges de couture de 1 cm sont incluses.

Bref, que demande le peuple ?

 

LES FOURNITURES :

Pour réaliser Eléonore, j'ai utilisé un tissu en jeans bien extensible (environ 30% d'extensibilité). Pour mesurer l'extensibilité, on prend un morceau de 10 cm, on l'étire et on voit jusqu'à quelle longueur on arrive. Il faut arriver à au moins 12 cm. Sans tirer comme une brute ! C'était mon erreur de la première version, ce qui m'avait valu un pantalon bien trop serré et une ceinture qui passait difficilement les hanches et avait fini par craquer à la couture.

Ce tissu a été acheté il y a au moins 2-3 ans, je ne sais plus où (surement chez Tissus Myrtille Nantes centre). Ce qui me permet de participer au défi destockage animé par Scrap'A'Boom.

J'ai utilisé un élastique de 3 cm de large que j'avais aussi en stock (il est proposé d'utiliser un élastique de 2,5 cm mais on peut aller jusqu'à au moins 3,5 cm).

 eleonore_a6

 

LA REALISATION :

Je suis partie sur la taille Z correspondant au 43 en taille européenne (oui, oui, il y a aussi des demi-tailles dans ce patron !) pour mon 110 de tour de hanches.

L'assemblage se fait sans difficulté particulière en suivant les instructions. Je me suis contentée des instructions papier mais il est possible de mieux visualiser si besoin avec la vidéo.

La seule petite difficulté serait l'assemblage de la fausse poche cavalière puisqu'il y a un arrondi contrarié.

eleonore_a7

Mais sinon, sans braguette ni même un zip, ce pantalon est très simple à réaliser. Je le trouve très bien conçu pour un premier pantalon, quand on a peur de se lancer.

Encore une fois, j'ai réalisé les surpiqures ton sur ton, par peur de ne pas en faire de jolies (et flemme de changer mon fil).

Les surplus de couture sont surfilés à la surjeteuse.

 eleonore_a9

Au porté, c'est nickel la première journée après lavage. Puis malheureusement, comme souvent, mon tissu se détend et le jeans est moins ajusté. Mais il est d'un confort ... Je voulais me coudre une sorte de pantalon de survêt' pour les dimanches de flemmingite aigüe mais ce pantalon fait très bien le job ! Et pour la semaine, il fait très bien le job également au boulot !

Bon, comme je suis consciencieuse, je vous ai fait des photos avec la blouse rentrée dans le haut du pantalon pour bien tout vous montrer alors on éloigne les âmes sensibles de l'écran. A noter que je n'ai réalisé aucun ajustement (à part ajuster la longueur pour coudre l'ourlet) et que finalement, c'est peut-être le pantalon qui va le moins mal à mon derrière, nonobstant les plis qui se trouvent en-dessous.

eleonore_a2

eleonore_a3

eleonore_a4

Vous pouvez maintenant reprendre une activité normale et aller chez Scrap'A'Boom voir ce qu'ont cousu les autres destockeuses !

eleonore_a5

Patron : Jeans Eléonore, Jalie, taille Z

 

Posté par Nabelmumu à 07:50 - - Commentaires [68] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 avril 2019

Inscription pour le défi "je couds (ou je tricote) pour un homme" #18

La prochaine édition du défi "je couds (ou je tricote) pour un homme" aura lieu le 10 mai ! Oui, dans 15 jours ! Alors si ce n'est pas déjà fait, il va falloir passer le turbo !

Merci beaucoup de bien vouloir vous inscrire en laissant un commentaire pour que je n’oublie personne le jour J (petite récap actualisée au fur et à mesure des inscriptions en fin d'article).

Bien sûr, les nouveaux participants sont les bienvenus, il est toujours temps de prendre des bonnes résolutions pour gâter les hommes de notre entourage (ou au moins équilibrer un peu nos réalisations, afin qu'ils ne se sentent pas trop oubliés). Pour les personnes qui souhaiteraient nous rejoindre, petit rappel des "règles" du défi :

1. Tout le monde peut participer (à chaque fois ou ponctuellement)

2. Il faut coudre ou tricoter quelque chose pour un homme

3. Il faut publier votre réalisation. Pour cela, vous pouvez au choix :

  • publier un article sur votre blog si possible le 10 mai, date à laquelle je publierai mon propre projet avec le lien vers les blogs participants (ou les liens vers T&N, instagram ...),
  • ou publier sur Thread & Needles ou sur un réseau social (Instagram par exemple) et me donner le lien en laissant un commentaire ici avant le 10 mai (le 9 au soir, c'est encore bon ! et puis même le 10, je modifie l'article et voilà),
  • ou, si vous n'avez pas d'autre solution, m'envoyer vos photos par mail (dans ce cas me laisser un commentaire ci-dessous en laissant votre adresse mail -  le lien "contacter l'auteur" ne fonctionne pas).

Et le 10 mai, je publie un article sur le blog en notant les liens vers les différentes participations.

Pour l’inspiration, voici une petite mosaïque des réalisations du mois de mars :

preview_6d2b3242f0bbdf2d0b961b91ee5672da_collage

preview_6d2b3242f0bbdf2d0b961b91ee5672da_collage2

Sont déjà inscrites :

 Nadiakréa

Couleur de lune

La Poule qui pique

 Piqueetpiqueandco

Les 4 bobinettes de Fanny

Perlysa

Teï sous les tilleuls

Marie-Elisabeth

Pique & pique & colle & gramme 

Atelier Sybelle

 LN bricole

Bienvenue en enfer

So Scrap

 

 

Posté par Nabelmumu à 07:56 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags :

20 avril 2019

Boxer Warren : nouvelle série

Ce n'est pas une réalisation d'un nouveau patron que je vais vous présenter aujourd'hui. Je vais plutôt rester sur de la valeur sure, un patron moultes fois testé et approuvé et qui habille tous les jours le popotin des hommes de la maison.

warrenh1

 

LE PATRON :

Le boxer Warren est proposé par Eclipse Lingerie Studio de la taille XS à XXL, au format PDF et les marges sont incluses.

Voici le dessin technique de ce boxer proposé en 3 versions :

warren0

Modèle A : ceinture (élastique) cachée par le tissu.
Modèle B : ceinture apparente
Modèle C : avec poche kangourou

Ce Boxer doit être cousu dans un jersey, à la machine à coudre au point zig-zag pour l'assemblage ou à la surjeteuse.

Le patron est accompagné d'un fichier d'instructions très détaillé, très clair, et chaque étape est illustrée de schémas très clairs eux aussi.

 

LES FOURNITURES :

J'ai utilisé des chûtes de jersey.

Comme d'habitude, j'ai cousu la version avec ceinture apparente. Les élastiques ont été achetés chez Mamzelle Fourmi. Ils sont souples avec un envers doux et ne s'abîment pas avec le temps, au fil des lavages.

 

LA REALISATION :

J'ai cousu 3 boxers pour chéri et 1 boxer pour Grand Ado.

Tout a été assemblé à la surjeteuse.

L'ourlet a été réalisé à l'aiguille double.

Et l'assemblage de l'élastique a été fait au point zigzag large. Sur ce patron, c'est super agréable car je choisis la longueur d'élastique en l'essayant sur le destinataire et il est à peu près aussi long que le tour du boxer : pas besoin d'étirer ou à peine.

Devant sur l'endroit :

warrenh2

Et sur l'envers :

warrenh4

Dos sur l'endroit :

warrenh3

et sur l'envers :

warrenh5

Jonction de l'éalstique sur l'endroit :

warrenh6

Et sur l'envers :

warrenh7

Et les autres boxers :

warrenh9

warrenh10

warrenh8

Bon, il y a eu juste une petite boulette sur celui ci-dessus car chéri a insisté pour avoir une longueur d'élastique qui me semblait un peu trop longue. Et bingo, la première journée, il a "perdu son slip". Il (oui, "il") a décousu. Et moi, j'ai raccourci la ceinture et recousu mais j'avais recoupé le jersey au ras de la couture d'assemblage avec l'élastique. J'ai choisi de le coudre sur l'envers ce qui a permis de voir ce que je faisais MAIS l'élastique n'a pas du tout aimé : ça a tiré des fils de l'élastique. Le résultat n'est pas très beau mais portable quand même ...

Maintenant, il faudrait que je couse des culottes pour Fifille et moi mais ça me saoule d'avance de poser les élastiques ...

Posté par Nabelmumu à 08:00 - - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,