Coudre et découdre

15 avril 2018

Nouveau pantalon Safran pour Fifille

Fifille a adoré son premier Safran cousu il y a quelques semaines. Et devant son regard de Chat Potté, je n'ai pas pu résister et je lui en ai cousu un deuxième.

safranc2

LE PATRON :

Pour ceux qui ne connaitraient pas, Safran est un patron de pantalon / jeans slim conçu pour être cousu dans des tissus avec 25-30% d'élasticité (un morceau de 10 cm doit s'étirer jusqu'à 12,5 - 13 cm sans tirer comme un dingue).

safran0

Il est disponible de la taille 34 à 46 en format pochette. Les marges de 1,5 cm sont incluses.

Les explications sont détaillées et illustrées dans un livret mais la première fois, en tant que débutante, j'ai ramé (pour la poche passepoilée et la braguette). Le niveau de difficulté est indiqué à 3 sur 5.

 

LES FOURNITURES :

Pour cette version, j'ai utilisé un sergé coton stretch marine acheté chez Stragier lors du Black Friday. Il a une élasticité d'environ 30-35 %.

Pour les poches, j'ai utilisé une chute de viscose marine à motifs blancs.

safranc7

Le zip (marine) vient de chez La mercerie des créateurs et le bouton vient de chez Mercerie Extra.

Pour l'entoilage, j'ai utilisé la vlieseline stretch G770. Mais je la trouve un peu moins stretch et surtout moins facile à couper que la vlieseline G785.

 

LA REALISATION :

Fifille a ses mensurations pile entre le 38 et le 40. J'ai cousu la version précédente en 38 mais j'ai dû réduire les marges de couture environ de moitié car le pantalon était trop petit.

J'avais eu bien chaud alors cette nouvelle version, je l'ai cousue en 40 en augmentant les marges de couture à 1,7 - 1,8 mm (du coup Fifille était dégouttée). Comme pour la première fois, j'ai bâti les jambes au plus grand point de la machine à coudre pour vérifier que ça allait comme ça. Et puis j'ai repris sur Fifille pour affiner le bas des jambes car elle préfère les pantalons skinny, moulant jusqu'aux chevilles.

J'ai décousu et réassemblé en surjetant les marges de couture.

Avant de faire l'ourlet du bas, j'ai retiré 7 cm (par rapport à la version longue) car elle aime les pantalons courts découvrant les chevilles.

Alors bien sur, il y a quelques plis mais ça ne traumatise pas Fifille ... et moi non plus finalement.

safranc1

safranc3

Ces jolies poches passepoilées qui sont caractéristiques du Safran :

safranc5

Braguette :

safranc6

Et sur l'intérieur :

safranc8

safranc4

Patron : Safran, Deer & Doe
Tissu : sergé de coton stretch, Stragier

Posté par Nabelmumu à 18:40 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


07 avril 2018

Besace Made in China

J'avais besoin d'un nouveau sac pour faire venir le printemps.

Je voulais un sac à porter en bandoulière et une contenance assez grande pour transporter tout mon bazar.

 

besacea1

 

Patron :

J'ai utilisé le patron et tuto gratuit de sac besace Made in China proposé sur le blog Les Chiffonneries du chat.

Il s'agit donc d'un sac besace, avec une grande poche centrale munie d'une poche zippée et 2 poches sur le devant. La fermeture se fait avec des fermetures à cartable.

Le patron, au format pdf, a des marges de couture de 1cm incluses.

 besacea2

 

Fournitures :

Pour l'extérieur : toile à sac et jaquard écailles de sirène de La Mercerie des Créateurs. Sangle et fermetures à cartable de la même provenance. Des tissus déjà utilisés ... il me reste encore un petit peu du jaquard sirène.

Pour la doublure : coton acheté chez Self Tissus à Brest.

Entoilage pour chaque côté du rabat : Vlieseline H250.

Zip pour la poche intérieure, passepoil, origine oubliée.

besacea3

 

Réalisation :

J'ai déjà cousu 3 fois cette besace à mes débuts en couture : une pour moi (visible ici) et une pour maman et belle-maman mais je ne les ai pas photographiése.

Pour cette version, j'ai fait quelques modifications :

  • j'ai remplacé le biais de finition du bord du rabat par un passepoil, j'ai donc rajouté 1 cm de marge de couture le long du bord arrondi du rabat ;
  • j'ai augmenté un peu les dimensions de la poche zippée à l'intérieur du sac ;
  • j'ai utilisé de la sangle pour la bandoulière au lieu de la fabriquer avec de la toile à sac #feignasse ;
  • je n'ai pas créé de bandoulière réglable comme proposé par le patron ;
  • j'ai laissé l'ouverure pour retourner le sac dans le fond de la doublure et j'ai fermé ensuite à la machine.

Pour la réalisation, je n'ai pas rencontré de difficulté. C'est un patron adapté à un débutant motivé (je l'ai cousu pour la première fois quelques semaines après avoir reçu ma machine à coudre). Les instructions sont bien faites et bien illustrées, même si c'est un peu moins limpide que les patrons Sacôtin. Mais pour un patron gratuit, c'est un beau travail.

besacea6

besacea4

besacea5

Et porté, pour vous donner une idée de la taille :

besacea7

 A l'usage ... J'utilise mon sac depuis plusieurs semaines et j'en suis très contente (en même temps, c'est un modèle que je connsaissais déjà). Mon seul bémol est relatif àau jaquard dans lequel j'ai cousu le rabat. C'est un tissu assez fragile et de petits fils ont tendance à sortir à la longue.

Depuis, j'ai découvert un produit, l'Odicoat (acheté à La Mercerie des Créateurs mais disponible ailleurs également, notamment chez Rascol). Ce produit  et un gel qui permet de protéger et rigidifier un peu les tissus, genre tissus enduit. Acheté mais pas encore testé ... Si vous avez testé, n'hésitez pas à en parler en commentaire !

 

Posté par Nabelmumu à 18:30 - - Commentaires [52] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

30 mars 2018

Plantain kibrille et destockage

EDIT en rouge dans le texte

Pour le défi destockage de Mathilde, je vais vous présenter cette fois le destockage d'un tissu "précieux", un tissu acheté il y a presque deux ans mais que je n'osais pas coudre, hésitant sans fin entre différents patrons.

Et j'en ai eu marre de tergiverser, j'ai décidé ! Ce serait un Plantain, la base quoi ! Mais là encore, la grande question : l'ancienne ou la nouvelle version ??? 

 plantainb6

LE PATRON :

Il s'agit du patron du T-shirt Plantain de Deer & Doe. T-shirt donc créé pour tissus extensibles.

Patron gratuit au format PDF, marges de couture incluses (1 cm pour la nouvelle version).

La nouvelle version propose les tailles du 34 au 52.

plantain0

Il y a quelques semaines, j'ai cousu la nouvelle version du Plantain. Je le porte régulièrement mais je ne suis pas à 100% satisfaite, je le trouve un peu large au niveau de la carrure (version cousue en 44 poitine élargie ensuite au 46) alors que, dans l'ancienne version, je cousais sans problème une taille 46 (la dernière version cousue est visible ici). J'ai eu tendance à rejeter la faute sur mon interlock noir bien mou mais j'ai décidé d'en avoir le coeur net en comparant les deux versions du patron.

J'ai retiré 0,5 cm tout autour de mon patron ancienne version en taille 46 pour ramener la marge de couture à 1 cm comme pour la nouvelle version. Et j'ai superposé le dos et le devant aux dos et devant de la nouvelle version en faisant coincider les coutures d'épaule et les milieux devant et dos. Et là, grosse surprise, la nouvelle version est plus large à la poitrine de 2 tailles ! Cette augmentation diminue et, au niveau des hanches, la nouvelle version est moins évasée que l'ancienne (1 taille de moins environ tout en bas). Du coup, la tête de manche est plus aplatie.

Comparaison sur le demi-devant :

plantain0-1

Mais finalement, tout cela était décrit dans le blog de Deer & Doe, même si je ne m'imaginais pas une modification aussi importante à la poitrine.

 

LE TISSU :

Il s'agit de la fameuse maille marinière lurex d'Un chat sur un fil (d'ailleurs en rupture de stock).

Zoom sur l'ourlet à l'aiguille double :

plantainb3

 

REALISATION :

J'ai choisi de réaliser la taille 46 de l'ancienne version.

Qui dit rayures dit raccords. Pour essayer de mettre toutes les chances de mon côté, j'ai recopié mes demi-dos et devant pour avoir des dos et devant complets. J'ai positionné plusieurs repères sur les côtés J'ai posé les patrons côte à côte sur mon tissu posé bien à plat, fait correspondre les repères en fonction des lignes et j'ai découpé. Pour l'assemblage des côtés, j'ai posé une épingle à chaque ligne noire, fait un premier assemblage à la machine à coudre et repassé la surjeteuse et ... ce n'est pas parfait, merdouille !

Il y a presque partout un petit décalage ... peut-être dû au fait que j'ai vérifié le positionnement des lignes au bord du tissu et non au niveau de la ligne de couture ?

De loin, ça ne se voit pas (trop) :

plantainb2

Bref, si vous avez des astuces pour bien gérer les raccords ou des liens vers des explications, ça m'intéresse !

Pour la réalisation des ourlets, j’ai testé le tuto Johanne qui utilise du vliesofix, thermocollant double face. Je ne connaissais pas cette bête là et en fait, ça ne laisse au final qu'un film de colle sur le tissu. Je recommencerai, ça stabilise bien le tissu et fixe bien l'ourlet avant le passage de l'aiguille double. Merci Johanne pour le tuyau même pas percé !

 plantainb5

Je suis assez contente de mon encolure même si j'aurais dû rallonger la bande que j'ai dû trop étirer :

plantainb4

Au final, côté seyant, je trouve que cette version me va bien. Il s'agit bien de l'ancienne version tout en 46. A savoir que mes mensurations chez Deer & Doe sont 42 poitrine, 48 taille, 46 hanches.Comme l'ancienne version est plus étroite de deux tailles à la poitrine, tout coudre en 46 me convient très bien. Mais si je devais retenter la nouvelle version, il faudrait que je grade entre les tailles entre 42 poitrine et 46 hanches.

CONCLUSION : si vous cousez la nouvelle version, gradez bien entre les tailles en fonction de vos mensurations ! Si vous cousez l'ancienne version, attention si vous suivez vos mensurations poitrine, ça risque d'être un peu étroit.

Avec une guest star :

plantainb1

 

Pour voir les autres destockages, je vous invite à me suivre chez Mathilde !

 

Posté par Nabelmumu à 08:22 - - Commentaires [66] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

25 mars 2018

La couture & moi

Aujourd'hui, vous allez avoir droit à un peu de bla-bla puisque je vais répondre aux questions du tag "la couture et moi" lancé par Nathalie du blog Cousu by Nath

C'est Nadia du blog NadiaKréa qui m'a taguée il y a un peu de temps ... oui, beaucoup de temps ... mais pour ce genre de choses, j'ai besoin de temps.

Il s'agit de répondre à une dizaine de questions relatives à son rapport à la couture et de continuer la chaîne ... Autant je ne propage pas les chaînes en général, autant en ce qui concerne la couture, je suis curieuse comme tout ! Alors je participe et je taguerai à mon tour quelques blogueuses en fin de billet.

 
1. As-tu été confronté(e) à des préjugés sur la couture ?

Non. Mais quand j'en ai un peu parlé autour de moi au boulot, j'ai découvert que d'autres cousaient également, sans le dire, en sous-marin.


2. Depuis quand couds-tu ?

Ca fait 3 ans et demi. J'ai regardé la première saison de Cousu main et ça m'a donné envie de me lancer.
Petite, je voyais ma mère coudre de temps en temps mais je n'ai jamais eu le droit de toucher à la machine, ce qui m'a beaucoup frustrée.


3. Quel a été ton tout premier projet ?

Une jupe cercle pour ma Fifille.


4. Qu'est-ce que tu aimes le plus coudre ?

Euh .... chépa ... j'aime surtout quand un plan se déroule sans accro que ce soit un petit accessoire ou une chemise ou un pantalon.

Il faut quand même avouer que j'ai une bouffée d'endorphine quand je réussis un truc compliqué : quel kif la réussite de la première braguette ou le premier col de chemise. Plus généralement, j'ai beaucoup de fierté à réussir des pièces réputées difficiles. Très bon pour l'estime de soi tout ça. Je recommande !


5. Au contraire, crains-tu de coudre certaines choses ?

Déjà, je n'aime pas trop réaliser les finitions : le top du stress étant la réalisation de boutonnières même si ma machine les coud en automatique. J'ai toujours peur que quelque chose rate et détruise tout l'ouvrage que j'ai cousu avec amûûûr.

Sinon, il y a l'épreuve du maillot de bain ... je suis au pied du mur, il va me falloir un truc pour les vacances d'été et je vais bien devoir me lancer.

Et le soutien-gorge à armatures. J'ai cousu une toile il y a quelques mois mais pas du tout à la bonne taille. J'ai tout laissé de côté et il faudrait que je m'y remette ... mais je ne suis pas motivée.


6. Quel est ton pire souvenir depuis que tu as débuté la couture ?

Un pire souvenir ? Attend je réfléchis .... Non, là je ne vois pas ... mais bon, comme j'ai fait le tour de mon bocal, j'ai oublié.


7. T'arrive t-il de faire des erreurs toutes bêtes ? Lesquelles ?

Bien sur ! Les dernières en date ? C'était sur le dernier jeans Safran cousu pour moi. J'ai fait deux jolies bêtises. La première, je me suis trompée entre envers et endroit et je suis arrivée avec des parementures de poches cousues avec l'envers apparent au lieu de l'endroit ....

Et puis pour le montage de la ceinture : au lieu de monter le bas de la ceinture sur le pantalon, j'ai monté le haut. Et pourtant, j'avais tout bien réfléchi et tout ... mais nan, FAIL !

Bon, tout ça était rattrapable à grand renfort de découvit ... J'en ai d'ailleurs racheté un deuxième, ce serait trop la cata si je venais à perdre mon précieux découvit !


8. Quelle est ta plus grande fierté lorsque tu crées quelque-chose ?

Quand ce que j'ai cousu va bien, est à la bonne taille, est seyant ... et surtout (quand ce n'est pas pour moi) quand je vois son destinataire porter ou utiliser ce que je couds.


9. Quels sont tes prochains projets couture ?

J,ai très envie d'un nouveau pantalon Safran, noir cette fois, comme celui de Fifille mais avec un tissu qui n'attrape pas les poils. En attendant de trouver le bon tissu, j'hésite entre une veste polaire (patron Jalie vu très récemment sur un blog mis bon, on est au printemps) et une blouse avec un joli tissu précieux.


10. Y a t-il du matériel de couture qui te fait rêver ?

J'ai déjà beaucoup de choses et notament ma précieuse surjeteuse. La recouvreuse ne me fait pas rêver plus que ça (et puis, même si j'ai la chance d'avoir une petite pièce à moi pour coudre, je n'ai pas la place pour une recouvreuse).

J'aimerais bien avoir une machine de compétition qui passe les épaisseurs sans broncher et qui couse le simili sur l'endroit sans l'étirer ...

Mais en attendant, j'aimerais bien juste avoir un pied à double entrainement pour pouvoir plus facilement coudre le simili sur l'endroit. Si je suis sage, je devrais l'avoir pour mon anniversaire ;-)

Voilà, c'est fini pour moi !

J'ai déjà lu les contributions de beaucoup d'entre vous et sauf erreur, je n'ai pas lu celles de :

Anne Françoise

Fanny

Les filles du mercredi

EMA family

Mary Tainne

 Et plus généralement, j'aimerais bien lire les réponses de celles qui laissent régulièrement un petit message ici (point besoin d'être tagué pour participer !).

Posté par Nabelmumu à 08:08 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : ,

20 mars 2018

J'ai testé les bee wraps

En me baladant sur le net, je suis tombée sur ces drôles de choses, les "bee wraps".

beewraps2

Pour ceux qui ne connaissent pas, ce sont des tissus imprégnés de cire d'abeille et qui remplacent le film étirable ou le papier aluminium du commerce pour emballer de la nourriture ou recouvrir des récipients.

C'est réutilisable, lavable à l'eau froide et au produit vaisselle.

Ca se vend mais ça peut se fabriquer aussi.

J'ai trouvé de tutos sur le net : ici et

J'ai acheté des pépites de cire d'abeille et roule ma poule !

Ma plaque de cuisson, du papier sulfurisé pour ne pas ruiner ma plaque, mon morceau de tissu recoupé au ciseau cranteur, la cire d'abeille et au four ! (mode d'emploi détaillé sur les tutos)

Et voilà le résultat !

 beewraps1

A priori, la cire d'abeille finit par partir un peu, surtout à l'endroit des pliures mais il suffit de repasser au four avec un peu de cire supplémentaire et c'est reparti pour un tour.

J'ai réalisé les deux premiers il y a plus d"un mois pour recouvrir mon ramequin de vinaigrette et mon bol de levain liquide. Je les ai lavés plusieurs fois et pour l'instant, tout se passe bien. Du coup, j'en ai refait d'autres, notamment pour mon plat à lasagnes. Comme le tissu est trop grand pour ma plaque, je l'ai plié en deux. J'ai dû rajouter de la cire pour bien imprégner le tout. Et j'ai dû replier en trois pour bien imbiber la pliure. Mais ça s'est fait facilement.

beewraps3


Et vous, vous connaissez ? Vous utilisez ? Vous en avez fabriqué ? Et vous en pensez quoi sur le long terme ?

Posté par Nabelmumu à 07:38 - - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags : ,


15 mars 2018

Je recycle avec Johanne !

Je profite d'avoir des envies d'accessoires et de recyclage pour participer, une fois n'est pas coutume, au défi recyclage organisé par Johanne du blog Couds toujours tu m'intéresses.

Deuxième participation, modeste mais bon, j'ai quand même deux petites choses à vous montrer. Pour ces deux accessoires, j'ai eu des envies d'utiliser des vieux jeans de mes hommes. J'y ai associé des chutes de coton, j'espère que ça compte quand même ;-)

1. Le sac Be-bop

Mon mini-sac du commerce, celui que j'utilise en vacances quand je ne veux emporter que l'essentiel et garder les mains libres est en train de mourir de sa belle mort ... Il était temps de le remplacer. Et quoi de mieux que le sac Be-bop de Sacôtin ?

Il s'agit d'un patron de petit sac ou pochette, proposé en trois tailles et pour chacune en version arrondie en bas ou plutôt carrée. J'ai déjà cousu la version carrée ici et la version ronde deux fois ici

Patron PDF, marges de couture incluses, explications très claires et bien illustrées ... riens d'autre à déclarer.

Comme tissu principal, j'ai utilisé l'arrière d'une jambe d'un vieux jeans de Chéri. Et pour la doublure, une chute de coton à petit motif cigogne. Deux zips, de la sangle et roule ma poule !

Le devant :

bebopb1

bebopb2

Le dos :

bebopb3

Mes petites cigognes :

bebopb4

 

2. Le compagnon Complice

Sacôtin a sorti très récemment le patron Complice, patron de compagnon très bien fichu avec moultes emplacements pour des cartes (bancaire, de fidélité ...), carte d'identité, chéquier, avec également une partie porte-monnaie et des poches à soufflet.

A voir défiler les réaisations, toutes plus belles les unes que les autres, j'ai eu trop envie d'essayer aussi ce patron (oui, je moutonne !).

Alors là, on monte d'un niveau par rapport au sac Be-bop ! Le nombre de pièces est bien plus conséquent, il y a beaucoup d'entoilage à réaliser (les pièces d'entoilage ont aussi leurs propres pièces de patron, plus petites que les pièces auxquelles elles correspondent afin de ne pas augmenter l'épaisseur à l'assemblage).

Pour le tissu, j'ai utilisé l'arrière de la jambe d'un vieux jean de Grand Ado et, pour l'intérieur du compagnon, une cotonnade. Deux pressions et un zip, voilà toutes les fournitures nécessaires.

Le projet est beaucoup plus long que le sac Be-bop, surtout quand c'est la première fois qu'on le réalise. Il est affiché de niveau intermédiaire avancé. Mais en suivant à la lettre les explications du patron, toujours aussi claires et précises et bien illustrées, ça se passe sans difficulté Il faut seulement être minutieux et vraiment bien lire les explications. La seule petite chose dont je ne suis pas satisfaite à 100%, c'est la deuxième surpiqure le long du zip du porte-monnaie. Cet endroit n'est pas très accessible et ce n'est pas évident d'être bien régulier à cet endroit.

Alors je dis que je n'ai pas rencontré de difficulté mais c'est aussi parce que je n'ai pas utilisé de matériau compliqué à mettre en oeuvre. Je n'ai pas tenté le simili avec lequel j'ai souvent des déconvenues lorsque je dois surpiquer sur l'endroit. Mais avec du "vrai" tissu tissé, une machine qui sait passer les épaisseurs (et ma petite machine n'est pas une bête de compétition), ça passe nickel !

 Le devant (j'ai ajouté une dentelle pour mettre un peu de peps) :

complicea1

Le dos :

complicea2

On ouvre la première pression, premier porte-cartes

complicea3

On ouvre un peu et on a les poches soufflet (avec un deuxième porte-cartes) et le porte-monnaie au milieu :

complicea4

On ouvre la deuxième pression et on a accès au porte-chéquier et à l'emplacement pour carte d'identité et permis de conduire :

complicea5

complicea6

OUvert, de dos :

complicea7

Et une petite dernière :

complicea8

 J'ai beaucoup aimé coudre ces morceaux de jambes de vieux jeans, des idées pour utiliser le restant ?

 

 Les autres recyclages se retrouvent chez Johanne !

Posté par Nabelmumu à 08:04 - - Commentaires [78] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

10 mars 2018

Défi "je couds (ou je tricote) pour un homme" #11

Coucou les filles (et les gars ?) !

Vous l'attendiez avec impatience, il est de retour : le défi "je couds (ou je tricote) pour un homme"  !

Avant d'aller admirer vos réalisations, je vous montre ce que j'ai cousu pour cette fois : un gilet pour Grand Ado.

 vica2

LE PATRON :

Il s'agit de la veste Vic du magazine La Maison Victor spécial hommes sorti en fin d'année dernière.

vic0

C'est une veste ou un gilet à manches raglan avec une pince à l'épaule. Il est fermé par un zip, a des poches passepoilées. Il y a une mini poche poitrine (juste la place de mettre un ticket de bus) Le col et le bas du corps sont terminés par un biais posé à cheval.

Le patron est proposé de la taille XXS à la taille XXL.

Les marges de couture ne sont malheureusement pas incluses SAUF pour les petites pièces : col, poches ... J'ai trouvé que c'était donc un moindre mal mais qu'il fallait faire attention pour ne pas se tromper.

 

LES FOURNITURES :

Pour ce gilet, j'ai utilisé du sweat acheté chez Stragier lors du dernier black Friday.

Le zip principal vient de chez Mondial Tissu et le biais de chez Tissus Myrtille.

Pour une partie des poches j'ai utilisé une chute de coton.

 

LA REALISATION :

D'après le tableau des mesures, j'aurais dû choisir du XXS. Après comparaison des dimensions des pièces de devant et dos avec des gilets de Grand Ado, j'ai choisi de coudre le XS.

La réalisation de cette veste commence par la mise en place des poches. Poche poitrine pour commencer. Ca se passe bien, ça se fait comme le montage d'une poche zippée dans un sac. Je reprocherais simplement une longueur un peu juste des pièces de la poche : il reste seulement 1,5 cm aux extrémités ce qui est un peu juste pour surjeter facilement les bords.

vica6

Ensuite, les poches passepoilées. Bon ... à part celles du pantalon Safran, je n'ai jamais cousu ces bêtes là. Et puis ce n'est pas pareil car ici il y a les poches qui sont rattachées (pas sure que ce soit clair).Donc j'ai fait un essai sur des chûtes de tissu. Pour une première, je trouve que ce n'est pas vraiment instinctif comme montage mais en suivant les explications pas à pas ça s'est bien passé (sauf qu'il y a deux coquilles dans le texte des explications : inversion de ligne supérieure et inférieure et de endroit et envers. Heureusement les schémas sont justes.)

Une des poches où on voit que le bas n'est pas nickel :

vica8

Ensuite couture de la pince d'épaule avant l'assemblage des manches aux devants et au dos. Et premier essayage : la pince fait un bec comme si Grand Ado avait les épaules trop larges par rapport à la longueur de la pince (trop musclé !).

vica9

J'ai donc allongé la pince et légèrement arrondi la pointe de la pince. Ci-dessous, j'ai repassé de la craie sur la ligne de couture initiale et j'ai passé mon fil de bâti sur la nouvelle ligne de couture de la pince :

vica10

Au final :

vica3

La pince vue de dessus (Grand Ado en situation ... Geek for ever) :

vica11

Je n'aime pas trop la finition au biais, surtout pour le col où il est recommandé de replier le haut du zip vers l'envers du col, puis de poser le biais, puis de replier le zip en position finale et de surpiquer tout le long du zip. Je trouve que ça fait un angle de col bien rigide qui doit pouvoir être peu confortable gilet fermé jusqu'en haut. Du coup, Grand Ado porte son gilet légèrement ouvert. A refaire, je préférerais un col constitué d'un rectangle plié en deux et prenant le zip en sandwich comme le gilet Basalte d'Ivanne S (déjà cousu plusieurs fois, ici par exemple)

Allez, encore quelques photos où on voit que le gilet va bien au niveau du haut du buste mais est trop large dans le bas du dos.

vica5

vica4

Sur l'envers. J'ai relié par quelques points le bord des poches à la bande de tissu sur le zip pour qu'elles ne se baladent pas et ne risquent pas de dépasser du sweat.

vica7

Et une petite dernière pour la route :

 vica1

 

Maintenant je vous présente la réalisation de Jeannine qui a cousu une nouvelle chemise pour son homme, à manches longues cette fois et avec de jolies pattes capucin. Le tissu vient du stock où il dort depuis plus de 30 ans ! Idéal pour la saison avec un intérieur un peu flanelle.

jeannine1

jeannine2

 

Et voici la liste des paticipantes au défi, allons vite voir ce qu'elles ont réalisé !

Mariquita

Buzz la fée

Les filles du mercredi

Jeannine

 Fil' dans ta chambre

 Les 4 Bobinettes de Fanny

NadiaKréa

Devines-tu ?

Terpsi

 AstérOïde

Pique & pique & colle & gramme

Couds toujours tu m'intéresses

 Loulou & compagnie

Laugh (SIC)

Fil & feelings by Ingrid H

 La petite histoire

Domimod Home

Un petit chat gris

Comme Alice

Atelier Oli&Jo

Made by mummy


 Rendez-vous le 10 mai pour la 12ème édition du défi "je couds (ou je tricote) pour un homme"  !

 

05 mars 2018

Mes petits coussins poilus

Dans la famille "je liquide les chûtes", je demande les petits coussins ! Et leur maman, la fausse fourrure !

coussina1

Il me restait une petite chute de la fausse fourrure utilisée pour coudre une veste à Fifille il y a deux ans (bord%§&, 2 ans, déjà !). Je ne m'étais pas résolue à la jeter (la chute, pas Fifille) ...

Et c'est ainsi que sont nés ces coussins. J'ai eu de quoi découper deux rectangles : un rectangle de 42 x 32 cm et un deuxième rectangle un peu plus petit.

Chaque rectangle de fausse fourrure est un devant de coussin. Le dos a été réalisé dans une chute de coton d'ameublement noir.

Pour faire le dos du rectangle de fourrure de 32 x 42 cm, j'ai découpé deux rectangles de coton de hauteur 32 cm et de largeur de 20 + 4 = 24 cm et 22 + 6 = 28 cm. J'ai fait un large ourlet sur un bord de 32 cm sur chaque rectangle (double rempli de 2 cm). Puis j'ai superposé les ourlets, ce qui m'a donné au final un rectangle de la même dimension que la fourrure. Jai fait une couture de maintien des ourlets dans la marge de couture (de 1 cm).

J'ai ensuite assemblé mes rectangles de coton et de fourrure endroit contre endroit. J'ai retourné par l'ouverture entre les ourlets et voilà ! Il suffit ensuite de poser une ou deux pressions pour finaliser la housse de coussin.

coussina3

Pour réaliser un coussin à la même dimension que la housse, j'ai utilisé un vieil oreiller bien fatigué. Je l'ai ouvert sur un côté, retiré la garniture et cousu dans le tissu un coussin à la dimension de ma nouvelle housse. J'ai remis de la garniture et refermé le coussin.

coussina4

J'ai procédé de la même façon pour le deuxième coussin sauf que pour le coussin intérieur je n'avais plus suffisament de tissu à oreiller donc je l'ai cousu dans le même coton noir. Et j'ai eu juste assez de garniture de l'oreiller pour remplir ce deuxième coussin.

coussina5

Bilan : j'ai recyclé un vieil oreiller, j'ai liquidé les chutes de fourrure ... mais pas celles de coton noir ... Bon, les "rayures" ne sont pas dans le même sens mais ce n'est pas grave, Fifille en a réquisitionné un pour sa chambre ...

coussina2

 

 

Posté par Nabelmumu à 08:03 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : ,

28 février 2018

Blouse Camas, récidive (et défi destockage) - EDIT

EDIT en rouge dans le texte

J'aime beaucoup ma première blouse Camas que je porte régulièrement. Et j'avais très envie d'en coudre une deuxième, en corrigeant quelques toutes petites choses. C'est donc ma contribution de ce mois-ci au défi destockage de Ta'thilde.

 

camasa5

 

LE PATRON

La Blouse Camas est proposée par Thread Theory, créateur de patrons canadien.

C'est une petite blouse avec un empiècement devant et dos, quelques fronces sous les empiècements. Il y a une patte de boutonnage rapportée et les boutons peuvent être posées avec ou sans boutonnières (le vêtement passe par la tête sans retirer les boutons).

schemablousecamas

C'est un patron PDF, avec marges de coutures incluses de 1,5 cm. Les tailles vont du 0 (76 cm de tour de poitrine, 85 cm de tour de hanches) au 18 (112 cm de tour de poitrine, 120 cm de tour de hanches).

Les dimensions du vêtement fini sont données. Mais pas seulement les tours de poitrine, taille, hanches. Il y a également la largeur d'épaules, la largeur de biceps, la profondeur du décolleté et encore d'autres.

Les explications sont en anglais mais sont téléchargeables aussi en français. Elles sont bien détaillées et illustrées de schémas. A noter qu'un sew along (en anglais) montre le montage de la blouse en photos sur le site.

Dernière chose importante à noter, cette blouse est prévue pour du jersey mais peut être cousue en chaîne et trame moyennant quelques ajustements au niveau des manches (le corps est suffisament ample pour ne pas être modifié). J'en reparle plus bas

 

LES FOURNITURES

Pour cette blouse il faut un tissu bien fluide pour éviter l'effet montgolfière car il y a un petit peu d'ampleur. J'ai donc utilisé une viscose toute douce et fluide (voire fuyante ! j'aurais dû l'amidonner !). Je l'avais achetée à un vide-atelier organisé par Christelle Beneytout (oui, encore, mais j'ai fait quelques affaires ce jour là, il doit me rester encore 2 coupons). Elle est noire un peu passé, un peu effet  ... mince, j'ai oublié le terme quand la trame du tissu et blanche (c'est du chambray bien sur !)... bref, noire donc avec de petites étoiles caramel. Ce tissu s'harmonise très bien avec mon dernier pantalon Safran.

Sinon, j'ai utilisé de la vlieseline H180 pour entoiler la patte de boutonnage. Et les boutons tout basiques viennent de chez Tissus Myrtille.

 

camasa6

 

LES AJUSTEMENTS

Pour ma première version, en me basant sur mes mensurations, j'avais choisi la taille 12 à la poitrine élargie au 14 en-dessous (je n'ai pas tenu compte du tour de taille la blouse étant assez ample). Comme j'utilisais un tissu chaine et trame non extensible, j'avais élargi les manches à partir du bas de l'emmanchures (plusieurs possibilités sont proposées dans le sew-along)

Pour la taille c'était bien mais au niveau des manches, je suis un chouilla serrée au niveau des emmanchures, voire aussi au niveau du coude quand je plie le bras #teamgrosbras. Pas grand chose mais quitte à faire une nouvelle version, autant essayer de donner un peu plus de confort. Et puis je voulais réduire la profondeur du décolleté. C'est tout à fait décent quand on positionne correctement la blouse, mais en bougeant, elle a tendance à tomber vers l'avant et alors là, c'est top en-dessous obligatoire sinon c'est un attentat à la pudeur.

Pour élargir l'emmanchure, j'ai suivi les conseils du livre d'Ivanne Soufflet, Grain de couture pour hommes et femmes. J'ai décalé le bas de l'emmanchure d'1 cm sur le côté et d'1 cm vers le bas et j'ai redessiné le tracé. Je l'ai fait sur la manche, sur le devant et sur le dos. J'ai également un peu élargi la manche en reportant l'élargissement de l'emmanchure tout le long de la manche. J'ai aussi allongé la manche de 1,5 cm.

Le devant :

camasa1

La manche (pas encore rallongée) :

camasa4

La photo ci-dessous montre comment j'ai remonté le décolleté.

camasa2

J'ai reporté le remonté de décolleté sur la patte de boutonnage et harmonisé la largeur :

camasa3

 

Et le résultat une fois cousu :

camasa10

 

LA REALISATION

On commence par la réalisation des fronces et ... elles sont toutes pourries ! Pourtant je les ai réalisées avec deux fils de fronce mais bon ...

camasa9

Le montage des empiècements (doublés) permet de cacher les marges de couture.

Et puis les instructions proposent un assemblage avec surfilage ou en coutures anglaises. J'ai choisi cette dernière option pour les coutures côté mais également pour les emmanchures. Du coup, c'est bien propre à l'intérieur.

Sur la partie de la patte de boutonnage située à l'intérieur, il est proposé de finir les bords en surfilant. J'ai préféré faire un mini-ourlet avec un simple rempli de 5 mm, je trouve ça plus joli.

Sur l'envers, ça donne donc ça :

camasa11

Le boutons sont cousus sur les deux pattes de boutonnage prises ensemble, sans réalisation de boutonnières. Et pour les espacer, j'ai utilisé mon espaceur de boutons : une vraie invention utile celle-là ! C'est trop facile de positionner les boutons avec cet outil ! Je l'ai acheté sur Amazon US (Simflex Expanding Sewing Gauge, environ 20 dollars donc moins cher qu'en France mais attention aux frais de port). En France, il est également disponible chez Rascol (merci Jalyla, il faut chercher "règle de mesure pour boutonnière" - 29,90 €) et sur le site de La coupe d'or (29,90 euros également)

camasa12

Et au porté ? Le confort est absoument nickel, il n'y a plus aucune trace du plus léger inconfort. Le décolleté reste encore un peu profond. Ca ne se voit pas trop sur les photos car Fifille les a prises un chouilla par en-dessous j'ai l'impression. Mais il l'est ... Et comme sur la version de base, il y a largement assez d'ampleur pour cacher une tartiflette !

camasa7

camasa8

Patron : Blouse Camas, Thread Theory
Tissu : viscose

Et pour voir les autres réalisations du défi destockage, c'est sur le blog de Mathilde que ça se passe !

 

 

 

Posté par Nabelmumu à 14:13 - - Commentaires [74] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 février 2018

Inscription pour le prochain défi "je couds (ou je tricote) pour un homme" #11 - 10 mars 2018

 Vous l'attendiez avec impatience§ Et il est là ! Il est tout beau, il est tout chaud, c'est le nouveau numéro du défi "je couds (ou je tricote) pour un homme" !!!

Pour la dernière édition, il y a eu du lourd, du très lourd ! retour en images :

FotoJet janv 2018-1

FotoJet janv 2018-2

J'espère que ça vous a inspirés car la prochaine édition du défi est fixée au 10 mars ! Eh oui, plus que 15 jours avant le rendu des copies !

 

Petit rappel du principe pour celles et ceux qui seraient tentés de nous rejoindre. Ce n'est pas compliqué : l'idée est de coudre (ou tricoter) pour un homme (les majheureux, les délaissés). Il faut également que nous puissions admirer votre réalisation. Pour cela, c'est facile, que vous ayez un blog ou non :

  • publier un article sur votre blog si possible le 10 mars, date à laquelle je publierai mon propre projet avec le lien vers les blogs participants (ou les liens vers T&N, instagram ...),
  • ou publier sur Thread & Needles ou sur un réseau social (Instagram par exemple) et me donner le lien en laissant un commentaire ici avant le 10 mars (le 9 au soir, c'est encore bon ! et puis même le 10, je modifie l'article et voilà),
  • ou, si vous n'avez pas d'autre solution, m'envoyer vos photos par mail (dans ce cas me laisser un commentaire ci-dessous en laissant votre adresse mail-  le lien "contacter l'auteur" ne fonctionne pas).

Et le 10 mars dès le matin je publie un article sur le blog en mettant les liens vers les différentes contributions.

 Comme d'habitude, je vous remercie de bien vouloir vous inscrire en laissant un commentaire, ça m'évitera (on croise les doigts) d'oublier quelqu'un le jour J. Sont déjà inscrits (je mettrai à jour au fur et à mesure) :

Mariquita

Buzz la fée

Les filles du mercredi

Jeannine

 Fil' dans ta chambre

 Les 4 Bobinettes de Fanny

NadiaKréa

Devines-tu ?

Terpsi

 AstérOïde

Pique & pique & colle & gramme

Couds toujours tu m'intéresses

 Loulou & compagnie

Grenadine C

 Laugh (SIC)

Fil & feelings by Ingrid H

 La petite histoire

Domimod Home

Un petit chat gris

Comme Alice

Atelier Oli&Jo

Made by mummy

 

Posté par Nabelmumu à 07:39 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags :