Coudre et découdre

30 mai 2020

Destockage de jersey

Aujourd'hui, c'est défi destockage chez Scrap'A'Boom. Et pour l'occasion, j'ai destocké quelques chutes de jersey.

Une assez grande chute dans laquelle j'ai réussi à caser un tish ...

troptope4

et des petites chutes dans lesquelles j'ai cousu des culottes.

bonniee4

Je vous présente tout ça !

 

LE TISH TROP TOP

Vous l'aviez peut-être reconnu c'est le tish d'Ivanne S, le Trop Top, que j'ai cousu. La même version, à part l'encolure que celle cousue ici. (photos prises après une journée de télé-travail donc tish tout chiffonné)

troptope2

C'est un patron de tish à manches kimono, pouvant ête cousu en tissu extensible comme en tissu chaîne et trame ... à manches courtes, à revers ou longues ... différents types d'encolure proposées, possibilité de rajouter une patte de boutonnage, proposé en tailles 34 à 52 ... Bref, l'incontournable qui a comme unique inconvénient de ne pas avoir les marges de couture incluses !!! Heureusement que ce n'est qu'un tish !

troptopdessintechnique

Ma version est en taille 40 à la poitrine (pour mon 42 selon le tableau des mensurations) augmentée pour rejoindre le 46 à peu près à la taille et jusqu'en bas (pour mon 48 taille et 46 hanches). Longueur de corps raccourcie de 3 cm pour mon 1,60m.

troptope1

J'ai utilisé une chûte de jersey de coton peu exensible : dans 65 à 70 cm dans la laize, j'ai réussi à caser le corps mais la bande d'encolure est en deux parties.

J'ai juste innové sur la bande d'encolure justement. Cette fois-ci, je l'ai posée à la façon parementure expliquée dans le livre Coudre le stretch de Marie Poisson. J'ai pris une bande de 3 cm de large, de longueur identique à la longeur de l'encolure une fois fermée en rond (un peu plus court, ça aurait été un peu mieux). On la pose endroit sur endroit sur l'encolure, on rabat vers l'envers, on replie le bord non cousu en dessous et on surpique

troptope6

Sur l'envers :

troptope5

 

troptope3

 

LES CULOTTES BONNIE

Toujours mon patron fétiche de culotte en jersey, le boxer Bonnie (ancienne version) d'Eclipse Lingerie Studio. Dans ce patron, les marges de couture de 1 cm sont incluses.

 bonnie0a

Ces culottes sont réalisées dans des chûtes de jersey, notamment ce jersey imprimé rigolo.

bonniee3

J'ai utilisé de l'élastique à lingerie pour les tours de cuisses, du biais élastique pour terminer le haut de deux culottes et de la dentelle élastique pour le haut de la troisième. Tous achetés chez Mercerie Extra.

Le biais pré-plié élastique :

bonniee2

La dentelle élastique :

bonniee1

Pour la réalisation, c'est maintenant quasiment les yeux fermés mais si vous débutez en couture de lingerie, je vous conseille les patrons de cette marque, ils sont très bien expliqués et illustrés. Et on ne change pas une équipe qui gagne !

 

Je vous invite maintenant à aller faire un tour chez Scrap'A'Boom pour voir ce qu'ont réalisé les autres destockeuses.

Posté par Nabelmumu à 07:10 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


17 mai 2020

Eternité, la culotte de règles

Aujourd'hui, ça ne va pas être glamour, je vous préviens tout de suite ! Parce qu'on va parler ragnagnas ... M'enfin, plutôt protections périodiques.

Perso, je suis cup depuis une bonne dizaine d'années : un petit accessoire qui m'a changé la vie. Sauf que j'ai appris assez récemment que la porter 24h comme je faisais n'était pas recommandé ...

Fifille a essayé la cup mais elle n'arrive pas à la placer correctement ... Sinon, c'est protections jetables. Je me suis bien posé la question des serviettes lavables mais je ne suis pas allée plus loin.

Par contre, quand Etoffe Malicieuse a sorti le patron de sa culotte de règles, avec Fifille, on a dit bingo !

Ca, ce sont les 3 miennes (oui, la jaune est plus grande, mais non en fait, c'est juste que le biais élastique est beaucoup plus souple que les autres et ne resserre pas assez la culotte : depuis, j'ai changé)  (oui, la noire a l'air plus petite mais c'est parce qu'elle avait été utilisée et lavée et bizarrement, ça rétracte ... le biais élastique je suppose) :

eternite_a6

 

LE PATRON :

Le patron Eternité, d'Etoffe Malicieuse est donc un patron de culotte menstruelle, proposé de la taille 32 à la taille 50.

Elle est conçue pour être cousue dans un tissu extensible. Eternité est proposée en deux variantes :

  • variante 1 avec un insert (une couche imperméable et une à trois couches de tissu absorbant) au niveau de l'entrejambe et qui remonte un peu dans le dos
  • variante 2 avec un insert sur la culotte complète.

eternite0

Le patron est au format PDF et les marges de couture sont comprises ou pas, en fonction du choix d'impression. De la même façon, le système de calques permet de n'imprimer que la ou les tailles que vous souhaitez.

 

LES FOURNITURES :

Pour le corps de la culotte, il faut un tissu extensible : j'ai utilisé des chûtes de jersey de coton.

Pour l'insert, il faut du tissu imperméable et du tissu absorbant. A ce sujet, Etoffe malicieuse a fait une vidéo très intéressante pour comparer la capacité d'absorption de différents tissus.

J'ai acheté du PUL de coton bio et de la micro-éponges de tencel monoface chez Tiloudou.

Il est préconisé d'utiliser du biais élastique pour le tour des cuisses et la ceinture. C'est ce que j'ai fait pour le tour de cuisse et certaines ceintures. Quand j'ai commencé à manquer, j'ai utilisé de l'élastique à lingerie normal pour la ceinture, voir un élastique à boxer pas très large. (fourniture Mercerie Extra et Mamzelle Fourmi pour l'élastique à boxer)

Edit du 22/05/2020 : juste pour vous donner les liens vers des vidéos très intéressantes d'Etoffe Malicieuse sur les biais élastiques : partie 1 (où elle parle notamment d'élasticité) et partie 2 (dans cette partie 2, il y a les techniques d'assemblage et notamment elle évoque rapidement celle qui n'est pas décrite dans le patron et que j'ai utilisée - voir plus bas)

 

LA REALISATION :

 La réalisation n'est pas compliquée. Les instructions sont bien expliquées et illustrées. Et il y a en fait peu de pièces.

Je suis partie sur la version 1 (insert uniquement à l'entrejambe) avec 2 couches de micro-éponge pour l'insert. J'ai suivi le tableau des mensurations pour les tailles.

A l'essayage sans élastique, j'ai trouvé que c'était grand mais c'est ensuite rattrappé à la pose de l'élastique. Pour ma première version (en taille 48 !!!), j'ai trouvé qu'il y avait trop de matière sur le devant, à la jonction des cuisses. J'ai donc échancré davantage sur les modèles suivants pour que ça tombe à la jonction. Je n'ai pas eu la même chose pour la version de Fifille (cousue en 38).

Au niveau des instructions, il y a une seule chose que j'ai changée, c'est la méthode d'assemblage du biais élastique. La méthode proposée me semble en effet très hasardeuse sur le rendu final quand on n'est pas hyper minutieux. En effet, les instructions prévoient que le bord de la culotte est positionnée au milieu du biais, on réalise un premier assemblage, on plie pour prendre le bord de la culotte en sandwich et assemblage final.

SAUF QUE le bord est quand même assez épais au niveau de l'entrejambe : 2 couches de jersey, 1 couche de pul et 2 couches de micro-éponge. Et quand on replie, cette épaisseur fait que l'on a du mal à bien prendre en sandwich. Et au final, on peut arriver à ce moche résultat :

eternite_a8

 Je préfère donc largement la méthode suivante (à réaliser après avoir rajouté une marge de couture au niveau du tour de cuisse) : on place le biais élastique envers contre envers de la culotte, au niveau du bord du tissu.

eternite_a9

On fait un premier assemblage le long du biais élastique, sur le côté qui n'est pas le long du bord de la culotte, en regardant du côté de l'élastique et en essayant d'être le plus proche possible du bord de l'élastique. Sur l'endroit, ça donne ça :

eternite_a10

On recoupe le long de la couture d'assemblage, en retirant le plus de matière possible au niveau de l'insert.

eternite_a11

On replie le biais pour prendre la culotte en sandwich et on réalise le deuxième assemblage. Et là, aucun risque de mal prendre l'insert dans la couture du biais élastique. Il faut juste faire attention de ne pas couper l'élastique en recoupant le tissu.

eternite_a7

 J'ai commencé par coudre une petite série de trois culottes pour Fifille et moi. Voici la première série de Fifille qui a aussi eu la joie d'avoir sa culotte Maya l'abeille :

eternite_a5

On a testé pendant deux mois (les avantages du confinement !). Et c'est carrément approuvé. En l'occurrence, je suis une mauvaise testeuse car je me suis rendu compte que mes règles étaient très peu abondantes et que je pourrais me limiter à une seule épaisseur de micro-éponges. Mais pour Fifille, les deux épaisseurs, c'est nickel. Elle n'a pas eu de débordement ni aucun autre accident.

Question pratique, après usage, c'est rinçage à l'eau froide puis passage en machine. Pour les non maniaques, il faut s'attendre à avoir des taches de sang récalcitrantes à l'entrejambe intérieure (oui mais des tâches propres !). Pour les maniaques, je suppose qu'il existe des détachants spécifiques ... (ou alors, utiliser du tissu noir ;-) )

Les deux autres culottes cousues pour Fifille :

eternite_a4 

Et un petit zoom sur la bleue :

L'extérieur :

eternite_a1

L'intérieur :

eternite_a2

La jonction d'élastique, juste une superposition, deux rangs au point de bourdon (qui aurait pu être un peu plus serré) et on recoupe les extrémités

eternite_a3

 

Maintenant, il faut que je couse une pochette imperméable pour placer la culotte sale si Fifille a besoin d'en changer au lycée (si le lycée reprend ...)

Bon premier dimanche déconfiné, profitez du beau temps !

 

 

 

Posté par Nabelmumu à 10:49 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 mai 2020

Défi "je couds (ou je tricote) pour un homme" #24

Bonjour tout le monde !

J'espère que vous vous portez toutes (je ne crois pas avoir vu d'homme par ici, s'il y en a un, qu'il se dénonce lève manifeste, j'en serais très heureuse) bien, vous et vos proches en cette veille de "déconfinement progressif" ...

Sujet un peu plus léger (oui, "beaucoup plus" !), le rendu des copies pour la 24ème édition du défi "je couds (ou je tricote) pour un homme".

De mon côté, j'ai cousu pour un tout petit homme, mon neveu né fin novembre. Et j'en ai profité pour liquider des chutes et ça, c'est bien !

boston_a1

 

LES PATRONS :

Pour la salopette, j'ai cousu une deuxième fois le modèle Boston d'Ikatee. Une petite salopette toute mignonne avec ses petites pattes boutonnées sur les côtés et ses petites poches : la bavette devant, les petites poches devant et les poches dos. Et bien pratique pour changer les couches avec la bande de boutonnage des jambres.

boston0

Le patron va du 6 au 24 mois. Les marges de couture de 7 mm sont incluses. Au format PDF, Ikatee propose une planche par taille et des instructions illustrées de photos et/ou de schémas. Je vous avoue tout de suite que, comme lors de ma première réalisation, j'ai quelques réserves sur les explications. Je vous en parle plus bas.

 

tish_sam_b1

Pour le tish, il s'agit du modèle de tish Sam du magazine La Maison Victor de mai-juin 2017. Un tish tout simple à manches courtes. Je lui ai allongé les manches en me basant sur le modèle du gilet Baby Monceau de Cozy Little World. Et j'ai ajouté une patte de boutonnage à l'épaule en suivant le tuto de Mars-Elle (y compris les dimensions). Comme tous les patron LMV, les marges de couture sont à ajouter. Je n'ai rien à dire sur les instructions du magazine, je ne les ai pas regardées.

 tish_sam_b2

tish_sam_b3

 

LES FOURNITURES :

Pour la salopette, j'ai utilisé la chûte du coupon du lin okeo-tex de chez Mars-Elle, coloris plomb, que j'ai utilisé pour une autre réalisation pas encore plubliée (car pas encore finie, il me manque les boutons). Pour l'intérieur des bavettes, il s'agit d'une chûte du chambray bio des Trouvailles d'Amandine.

boston_a3

J'ai également utilisé du thermocollant pour les zones où des pressions allaient être posées, même si ce n'est pas prévu dans les instructions. Et j'ai remplacé les boutons prévus par des pressions kam.

Pour le tish, j'ai utilisé une chûte de jersey de coton, du thermocollant également pour consolider les zones avec des pressions et des pressions kam. 

 

LA REALISATION :

J'ai réalisé la salopette et le tish en 1 an.

Je vous disais que je n'étais pas fan des instructions de la salopette, En effet, il y a différentes choses qui me chiffonnent :

  • des petites étapes manquantes (par exemple le rentré à faire sur des poches, les angles à dégarnir avant de retourner),
  • des trucs un peu bizarres (un surjetage à réaliser alors que l'assemblage précédent l'en empêche),
  • des illustrations qui ne coincident pas avec les photos comme si l'ordre de montage avait finalement changé mais les photos pas mises à jour,
  • des photos avec un tissu dont on ne distingue pas l'envers de l'endroit,
  • des méthodes d'assemblage qui ne me semblent pas les plus simples et propres (bretelles, pattes de boutonnage)

Si on met de côté ces quelques réserves, la réalisation s'est déroulée sans difficulté particulière si ce n'est la petite surprise au moment de poser les pressions de l'entre-jambe :

boston_a11

un décalage d'environ 1 cm entre le devant et le dos ! Et c'est là que je me suis rappelée que j'avais eu le même tour lors de ma première réalisation. J'ai donc décousu l'ourlet, égalisé et recommencé.

Et là, il faut avouer que c'est un joli patron quand même ! Trop chou ! La poche sur la bavette devant (j'ai brodé la taille sur un ruban sergé avec ma machine à coudre) :

boston_a5

Les petites poches de devant avec la patte de boutonnage :

boston_a7

boston_a8

Les poches dos :

boston_a6

La patte de boutonnage de l'entrejambe :

boston_a4

Et vue sur l'intérieur :

boston_a9

boston_a10

 

Pour le tish, je me suis appliquée pour les raccords de rayures et ça n'est pas trop mal.

tish_sam_b4

Les ourlets sont réalisés à l'aiguile double :

tish_sam_b5

 

Voilà, voilà ! Je crois bien que je vais envoyer ce petit ensemble par La Poste. Je ne crois pas qu'on va aller dans la famille rapidement (on devait aller fêter l'anniversaire de ma grand-mère pendant le week-end de l'ascension, je crois bien qu'il va falloir reporter ...).

boston_a2

Il est maintenant temps de découvrir ce que les autres participantes au défi ont cousu pour leurs hommes : c'est par là que ça se passe :

Les 4 Bobinettes de Fanny (participant permanent)

 Un petit chat gris (participant permanent)

Laugh (SIC) (participant permanent)

NadiaKréa (participant permanent)

 Domimod Home (participant permanent)

 Madame Piquenidouille

4 bricoles ... et plus

Loulou et compagnie

Devines-tu ?

By Severine

Buzz la fée

Anaey

 L'atelier de Sybelle

Perlysa

 La poule qui pique

Angeeza

Terpsi

 Bienvenue en enfer

 

Et je vous dis au 10 juillet pour la prochaine édition du défi "je couds (ou je tricote) pour un homme" !

 

30 avril 2020

Besame Mucho, le retour - défi destockage

J'ai cousu un nouveau tish Besame Mucho ! Mais avec quelques modifs ...

Vous pouvez voir mes premières versions ici.

 besamemucho_c2

 

LE PATRON :

Le tish Besame Mucho, de la marque Festive Road, est proposé gratuitement par sa créatrice également connue sous le nom de Biquette ou du Vicomte de Boisjoly.

besamemucho_0

Pour citer Biquette, "Bésame Mucho est un T-shirt féminin semi-ajusté à aisance positive, col rond légèrement dégagé et manches courtes ou longues. Il convient particulièrement aux mailles sans élasthanne."

Il est proposé de la taille 34 à la taille 50 et les mesures du vêtement terminé sont indiquées. Trois tailles de bandes d'encolures sont prévues en fonction des caractéristiques de votre maille (plus ou moins extensible et élastique).

Les marges de couture de 7 mm sont incluses ... ou pas. En effet le patron PDF permet de choisir les calques uniquement de la ou des tailles qui vous intéressent et d'imprimer avec ou sans marges (ou les deux).

Le PDF est proposé en A4, A3 et A0.

besamemucho_c6 

 

LE TISSU :

J'ai utilisé un jersey de coton bio acheté chez Mars-Elle. Un jersey très peu extensible donc ce modèle était fait pour lui.

 besamemucho_c4

 

LA REALISATION :

Pour le choix de la taille, en suivant mes mensurations, je corresponds à un 42-44 poitrine, 46-48 taille et 46 hanches. Compte-tenu de ma carrure un peu forte, je suis partie sur le 44 poitrine et j'ai élargi au 46. Le patron étant prévu pour une stature de 168 cm et comme je fais 8 cm de moins, j'ai retiré 3 cm de hauteur de buste à la version finale, au-dessus du creux de la taille.

Et j'ai fait deux modifs.

La première concerne le dessin des manches : sur mes premières versions, je suis un peu serrée en dessous du coudre, au niveau de la partie la plus forte de l'avant bras #temagrosbras. Ici, j'ai donc bien élargi la manche.

J'ai également voulu élargir l'encolure, je suis en effet habituée à des encolures plus dégagées. J'ai choisi de reprendre l'encolure ronde dégagée du tish Briac du livre Coudre le stretch de Marie Poisson.

 besamemucho_c1

 

J'ai réalisé les ourlets à l'aiguille double après avoir surjeté les bords et j'ai également surpiqué l'encolure à l'aiguille double.

 

besamemucho_c5

 besamemucho_c3

Patron : Besame Mucho, Festive Road

 Pour les autres réalisations du défi destokage, c'est chez Scrap'A'Boom que ça se passe !

Posté par Nabelmumu à 08:07 - - Commentaires [56] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 avril 2020

Inscription pour le défi "je couds (ou je tricote) pour un homme" #24

Houlala ! Avec la crise sanitaire, le coronavirus, le confinement, toussa toussa, je suis complètement à côté de la plaque et j'allais oublier de vous faire un petit rappel pour la prochaine édition du défi "je couds (ou je tricote) pour un homme" du 10 mai ! (juste avant la libération !!! Heu, je veux dire le "déconfinement progressif". Je ne sais pas encore ce que ça veut dire ... si on va pouvoir faire un barbec' avec nos amis ou si on va devoir attendre encore un peu ... Si mon dealer de tissu va rouvrir et que je vais pouvoir aller y chercher le patron qui m'attends depuis le 12 mars ! Mais bon, en attendant, cousons !)

L'édition 24 en plus, ça veut dire que ça fait 4 ans que ce défi a été lancé, 4 ans que nos homme, petits et grands, sont un peu plus gâtés !

Merci de bien vouloir vous inscrire en laissant un commentaire pour que je n'oublie personne le jour J. Vous pouvez bien sur indiquer si vous souhaitez participer à chaque édition et être noté "participant permanent".

Rappel des règles :

1. Tout le monde peut participer (à chaque fois ou ponctuellement)

2. Il faut coudre ou tricoter quelque chose pour un homme

3. Il faut publier votre réalisation. Pour cela, vous pouvez au choix :

  • publier un article sur votre blog si possible le 10 mai, date à laquelle je publierai mon propre projet avec le lien vers les blogs participants (ou les liens vers T&N, instagram ...),
  • ou publier sur Thread & Needles ou sur un réseau social (Instagram par exemple) et me donner le lien en laissant un commentaire ici avant le 10 mai (le 9 au soir, c'est encore bon ! et puis même le 10, je modifie l'article et voilà),
  • ou, si vous n'avez pas d'autre solution, m'envoyer vos photos par mail (dans ce cas me laisser un commentaire ci-dessous en laissant votre adresse mail -  le lien "contacter l'auteur" ne fonctionne pas).

Et le 10 mai, je publie un article sur le blog en notant les liens vers les différentes participations.

Pour l’inspiration, voici une petite mosaïque des réalisations du mois de mars :

FotoJet1

FotoJet2

Sont déjà inscrites :

  Les 4 Bobinettes de Fanny (participant permanent)

 Un petit chat gris (participant permanent)

Laugh (SIC) (participant permanent)

NadiaKréa (participant permanent)

 Domimod Home (participant permanent)

 Madame Piquenidouille

4 bricoles ... et plus

Loulou et compagnie

Devines-tu ?

By Severine

Buzz la fée

Anaey

 L'atelier de Sybelle

Perlysa

 La poule qui pique

Angeeza

Terpsi

 Bienvenue en enfer

 

Posté par Nabelmumu à 10:51 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags :


15 avril 2020

Dressed, le col montant

Aujourd'hui, je vais vous présenter une nouvelle réalisation du livre Dressed, de Deer and Doe : le col montant.

J'ai un sous-pull dans ma penderie, un vêtement acheté Avant (avant que je me mette à coudre et que j'arrête quasiment d'acheter des vêtements) et je me rends compte que je le porte très régulièrement en hiver, sous un pull. J'ai eu envie de lui coudre des petits frères quand j'ai vu le patron du livre de Deer & Doe. Bref, maintenant j'ai trois sous-pulls dans ma penderie.

Attention les yeux, c'est moulant donc ça moule les bourrelets ...

dressed_colmontant_b1

LE PATRON :

Ce patron est donc un top moulant avec un col montant proposé de la taille 34 à la taille 52. Le tissu recommandé est une maille avec pas mal d'élasticité, au moins 60%.

dressed_colmontant_0

Le livre permet de télécharger les patrons présentés au format PDF en A4 et A0. Les marges de couture de 1 cm sont incluses.

Gros plus : les mesures du vêtement fini sont données.

Vos trouverez ma présentation du livre ici, avec la revue du pantalon.

J'ai également cousu le chemisier dont vous trouverez la présentation ici.

 

LES FOURNITURES :

Pour coudre ma première version, j'ai eu un peu de mal à trouver un jersey avec suffisament d'élasticité. Dans le magasin où je suis allée, aucun jersey de coton n'étais suffisament extensible.

Le premier col montant que j'ai cousu a donc été réalisé dans un jersey viscose élasthane trouvé au Forum aux tissus à Nantes-Orvault. Très fin, mou (on le voit au col montant qui s'affaisse), peu de coloris disponibles, c'est ma version beige.

dressed_colmontant_a1

En faisant le tour de mon stock, je suis retombée sur un jersey viscose à rayures acheté chez Bennytex il y a presque 3 ans. Et il avait la bonne élasticité ! Un deuxième col montant a été cousu ... mais je ne sais pas ce que je vais faire du reste de mon coupon (mais pourquoi j'en avais acheté 3 mètres ???)

Comme recommandé, j'ai également utilisé de la laminette pour soutenir la couture d'épaule.

 

LA REALISATION :

Chez Deer & Doe, mes mensurations correspondent à un 42 poitrine (mais je prends en général une taille au-dessus à couse de ma carrure de nageuse est-allemande) - 48 taille - 46+ hanches. J'ai réalisé mon col montant en partant d'un 44 poitrine s'élargissant à partir du dessous des emmanchures jusqu'à atteindre un peu plus que le 46 en bas du tish. Un peu plus d'aisance est prévue à la taille et ça fonctionne bien sans grader au 48 à cet endroit.

Comme je mesure 1,60 m alors que la stature prévue du patron est de 1,68 m, j'ai réduit la hauteur de buste de 2 cm au-dessus de la taille.

Les manches sont assez longues : je les ai raccourcies de 4 cm pour la version beige et 2 cm pour la version rayée.

dressed_colmontant_b4

Le col montant se réalise comme un tish classique, le seule différence étant le col montant, qui est similaire à une bande d'encolure mais beaucoup plus haute.

La seule petite difficulté est l'utilisation de la laminette, ce dont je n'ai pas l'habitude, surtout à la surjeteuse. J'ai dû faire quelques essais pour arriver à un bon résultat : j'ai dû régler le différentiel au maximum vers l'étirement du tissu et augmenter la longueur du point pour que ça ne fronce pas.

Sinon, le jersey beige était un peu casse-pieds à coudre et mes ourlets à l'aiguille double ne sont pas très réussis.

dressed_colmontant_a2

Par contre le bleu rayé est un peu plus épais et plus stable, il était donc plus agréable à coudre. Et le col se tient mieux :

dressed_colmontant_b2

Ne cherchez pas les raccords, c'est raté (et pourtant, ça avait bien commencé sous les emmanchures ...)

dressed_colmontant_b3

 

Patron : Le col montant, livre Dressed de Deer & Doe

Posté par Nabelmumu à 08:05 - - Commentaires [58] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 avril 2020

Les masques - modèle AFNOR

Me revoilà avec une nouvelle série de masques (dont vous ne verrez qu'un exemplaire, les autres ayant été distribués sans photo préalable).

masque_b2

Depuis que j'ai cousu ma première série de masques, l'AFNOR (agence française de normalisation) a sorti un document de spécification sur la couture de masques barrières en tissu, à destination des professionnels et des couturiers amateurs.

Ces masques ne sont pas censés remplacer les masques chirurgicaux ou FFP2 pour les soignants mais ils sont à destination de la population générale, conçus pour ajouter une nouvelle barrières en plus des autres gestes barrières qu'il faut continuer à mettre en oeuvre (distance minimale avec les autres personnes, lavage régulier et soigneux des mains, etc.).

Deux masques sont proposés : un masque canard et un masque à plis.

Le masque à plis est un simple rectangle et est très rapide à réaliser : pour moi, 25 minutes en moyenne une fois compris le montage contre 45 minutes pour la version présentée dans ma dernière publication.

Pour le patron, rien à imprimer ! Il suffit de dessiner un carré de 20 cm de côté et de placer les repères de plis à 2,5 cm et 7,5 cm du haut et pareil en partant du bas.

masque_b0

Vous trouverez sur le blog de l'Atelier des Gourdes un tuto en image pour le montage (la gamme de montage de l'AFNOR est plutôt destiné aux industriels).

Pour réaliser mes masques, j'ai utilisé deux couches de coton assez serré et des élastiques à lingerie.

masque_b3

masque_b5

Ma seule modification par rapport au montage prévu, c'est que je n'ai pas cousu l'ourlet du haut sur toute la longueur mais en laissant environ 5,5 cm de libre de chaque côté afin d'insérer un "pince-nez" qui permet d'ajuster le masque autour du nez et de ne pas laisser passer l'air à cet endroit (important pour éviter la buée chez les porteurs de lunettes). Ah oui, et pour ma tête, l'élastique fait 19 cm au lieu de 20 cm préconisé par le patron. Par contre, ces 20 cm conviennent bien à la tête de Chéri.

masque_b4

J'y passe un fil d'étain de soudeur d'électronique plié en deux mais j'ai vu que certaines personnes utilisaient les liens sur les sachets type brioche industrielle, sachet de thé en vrac, un fil de fer assez souple replié au bout, ou découpaient des bandes dans des couvercles de boites de sardines ou dans des barquettes en aluminium.

masque_b1

J'ai testé ce matin ce modèle pour faire mes courses et il est très similaire à la version à plis présentée précédemment.

Pour l'utilisation et l'entretien :

  • se laver soigneusement les mains avant de mettre le masque en place
  • ne plus y toucher une fois en place
  • ne pas porter plus de 3 heures
  • lorsque vous le retirez, le placer directement dans la machine ou dans un sac sui sera ensuite considéré comme souillé
  • après l'avoir retiré (et après l'avoir retiré du sac souillé), se laver soigneusement les mains
  • laver le masque à 60°c au moins 30 minutes.

Prenez bien soin de vous et de vos proches et surtout, restez à la maison (sans inviter vos amis à l'apéro !!! sauf en visio, bien sur). Et merci à ceux qui doivent continuer à travailler et qui s'exposent.

Posté par Nabelmumu à 11:39 - - Commentaires [49] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

30 mars 2020

Défi destockage avec des masques

La période est propice à l'angoisse et l'anxiété même si ma région est pour l'instant peu touchée par le Coronavirus. Et je ne sais pas si c'est la même chose pour vous mais quand je finis par sortir faire des courses, je me sens très mal à l'aise à croiser des gens dans les allées. Et puis je fais partie des coordinateurs de l'AMAP de ma commune : on continue les distributions, dans des conditions très adaptées mais quand même ... J'ai donc décidé de coudre quelques masques ... Et d'en partager avec des amis qui ne peuvent pas être en télétravail et sont en contact avec du public.

Alors je sais bien que ce n'est pas équivalent du tout aux masques professionnels mais c'est quand même mieux que rien, non ? En tout cas, c'est unes barrière supplémentaire, pour la personne qui le porte comme pour les autres.

masque_a5 

 

LE PATRON :

Je suis partie du tuto trouvé ici, recommandé par une needlenaute sur la discussion dédiée. Il y a trois tailles : large, small et enfant.

C'est un masque de forme masque chirurgical : un simple rectangle avec des plis. Il est doublé mais ouvert en bas pour pouvoir glisser un filtre à l'intérieur et le jeter après chaque utilisation. Ca forme comme un oreiller avec un rabat à l'intérieur pour maintenir le filtre.

masque_a2

J'ai utilisé l'article du blog Couture et Paillettes (qui donne notamment le lien vers ce tuto)

Sinon l'AFNOR vient de sortir un modèle de masque barrière. Le masque type chirurgical qui est proposé est tout en un (filtre intégré) mais je ne savais pas quoi mettre qui puisse passer en machine à au moins 60°C et que j'aurais déjà eu en stock. Ils proposent tout un tas de combinaisons de matériaux mais je n'avais rien qui pouvait convenir pour l'ensemble des trois couches.

 

LES FOURNITURES :

J'ai utilisé des chûtes de coton : à motif pour l'extérieur et uni pour l'intérieur. Et de l'élastique ... à lingerie ! Eh oui je n'avais plus que ça en stock.

Avec tout ça, je peux donc participer au défi destockage de Scrap'A'Boom.

 

LA REALISATION :

J'ai choisi de réaliser la version large.

Le masque est simple à réaliser mais je l'ai trouvé pas très bien expliqué ...

En fait il faut commencer par former les plis sur la partie extérieure et la partie intérieure. On les maintient avec une couture dans la marge (les marges de couture sont de 5 mm, j'ai plutôt cousu à 6 mm).

On surjette le bas des deux pièces. Sur la partie intérieure, on forme un ourlet simple pli et on le coud. Idem sur la partie extérieure puis, sur cette partie, on replie sur 2 cm pour former le rabat intérieur de l'oreiller.

On assemble l'intérieur et l'extérieur endroit sur endroit au niveau du haut (en option on surjette).

On positionne élastiques ou liens sur les côtés puis on assemble les côtés (en option on surjette). Pour cette partie j'ai remplacé les élastiques ou liens à nouer derrière la tête par des élastiques à passer derrière les oreilles. En effet, pour mon boulot, j'utilise parfois des masques FFP3 (comme les fameux FFP2 dont on parle tant, mais qui filtrent mieux) et je trouve que les élastiques derrière la tête ont tendance à glisser. J'ai utilisé des élastiques de 17,5 cm pour modèle femme (gabarit = ma tête) et 19 cm pour modèle homme (gabarit = tête de Chéri).

masque_a1

On retourne ... et c'est presque fini.

J'ai ajouté une couture à 1 cm du haut, qui démarre à 5 bons cm de chaque côté, pour permettre de glisser quelque chose pour faire un pince-nez. Je ne savais pas trop quoi y glisser jusqu'à ce que je tombe sur du fil d'étain pour soudure électronique. Un morceau plié en deux glissé dans la coulisse et c'est nickel.

masque_a3


Il n'y a plus qu'à passer les masques (sans le fil d'étain) dans la machine à 60°C. Pas sure que les élastiques tiennent sur la longueur mais au moins le temps de la crise j'espère.

Pour l'utilisation, il faudra encore continuer le système D pour ajouter un filtre : lingette életrostatique, essuie-tout, j'ai même vu sac aspirateur (???)

masque_a4

Allez, je vais faire ma belle au magasin ... ;-)  J'espère y trouver de la farine pour faire mon pain (je vais bientôt manquer) et mon chocolat préféré : ils sont en rupture depuis le confinement.

masque_a6

 Prenez soin de vous.

Posté par Nabelmumu à 07:36 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

22 mars 2020

Pantalon Narcisse - le retour

Coucou tout le monde,

je n'avais pas trop envie de bloguer ces derniers jours avec l'actualité qui tourne en boucle mais bon, faut pas s'laisser abattre !

J'espère que vos allez bien, que vous avez la possibilité de rester confinés à la maison et, pour ceux qui doivent continuer à travailler (soignants, caissiers, postiers, pompiers, etc), je vous souhaite tout plein de courage et de respecter les gestes barrière.

Ici, j'ai pu récupérer mon étudiant, ce qui me rassure beaucoup (oui, ce n'est pas forcément justifié mais c'est comme ça). Je télé-travaillais déjà le lundi, maintenant c'est toute la semaine, dans ma pièce de couture. La boite de Chéri est contre le télé-travail mais ils ont bien dû s'y mettre et il travaille aussi à la maison. Je suis contente de ma Fifille que je trouve très sérieuse pour l'instant : elle s'habille (oui, oui !) et travaille plusieurs heures chaque jour, sur la table du séjour, même pas dans son lit comme d'hab'. Elle s'est même mise à faire du sport en suivant des vidéos. Quant à l'Etudiant, on préfère qu'il reste autant que possible dans sa chambre pour l'instant (il est en confinement dans le confinement) alors on ne sait pas trop ce qu'il fabrique ...

Bref, je vais vous présenter un pantalon que j'ai cousu Avant.

C'est un deuxième pantalon Narcisse. Vous pouvez voir la première version ici (clic !). (Edit : je vous invite vivement à aller y faire un tour si vous envisagez de coudre ce patron, c'est là où je partage plus précisément mon avis sur le montage, etc ..)

 narcisse_b8

 

LE PATRON :

Le pantalon Narcisse de Deer & Doe est un pantalon large à taille haute, avec une bande sur les côtés. De grandes poches sont insérées dans la couture côté de cette bande. Le patron prévoit des poches passepoilées au dos.

narcisse0

Le patron est proposé de la taille 34 au 46 en pochette. Dans la version PDF, les tailles vont jusqu'au 52.

Les marges de couture de 1,5 cm sont incluses.

Les dimensions du vêtement fini sont données ce qui est bien pratique quand on hésite sur la taille à réaliser.

 

LES FOURNITURES :

Pour cette version, j'ai voulu réaliser une version un peu plus élégante, pour le bureau. J'ai utilisé un coupon de tissu un peu épais en polyester, souple et légèrement extensible. Je l'ai acheté dans la boutique Brodeuses et Couturières, au sud de Nantes.

Un zip, un bouton et un peu d'entoilage et roule ma poule ...

 narcisse_b6

 

LA REALISATION :

Pour commencer, j'ai voulu faire la maline et j'ai tout découpé en taille 46 alors que je corresponds à un petit 48 au niveau de la taille. En effet, ma première version, coupé en 48 à la taille tombe un peu.

narcisse_b7

Cette version noire ne tombe pas du tout elle, elle est même un peu serrée à la taille et en haut des hanches et les poches s'ouvrent un peu. J'avais compté sur la légère élasticité mais comme j'ai mis un entoilage non extensible ... Avec un peu de chance, ça va se détendre mais je ne l'ai porté qu'une fois avant qu'on commence à parler de confinement.

Comme pour la première version, je n'ai pas cousu les poches passepoilées au dos.

 narcisse_b5

Et sinon, pas grand chose à dire sur la réalisation.

Petit zoom sur la braguette :

narcisse_b3

Ouverte :

narcisse_b2

A l'intérieur :

narcisse_b1

 

Je vous laisse sur une dernière photo (on voit que Chéri n'est pas photographe ...). Prenez soin de vous et de vos proches.

 narcisse_b4

Patron : Narcisse, Deer & Doe
Tissu : Brodeuses et couturières à Nantes

Posté par Nabelmumu à 20:29 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 mars 2020

Défi "je couds (ou je tricote) pour un homme" #23

Aujourd'hui, c'est la 23ème édition du défi "je couds (ou je tricote) pour un homme" et je me demande bien ce que vous avez pu réaliser pour vos chéris, vos papas, vos garçons, vos potes ou les autres mecs de votre entourage.

Pour cette édition, j'ai innové puisque j'ai cousu son premier jeans à Chéri ! (attention les yeux, il a gardé ses chaussons pour les photos)

 quadra_a6

 

LE PATRON :

Le patron du jeans Quadra est proposé par l'éditeur de patrons canadien Thread Theory. C'est un patron de jeans classique, à jambes assez étroites sans être slim. On a donc tout : l'empiècement dos, les poches plaquées dos et cavalière devant avec la poche ticket, le zip, la ceinture, les passants et bien sur toute les surpiqures !

 

quadra0

Le patron est disponible au format papier (mais à voir s'il y a des revendeurs en France ?) et au format PDF A4 et A0. Il est proposé marges de coutures de 1,6 cm incluses.

Les tailles proposées vont du 26 au 50 (tour de hanches de 84 cm à 145 cm). A savoir, quele patron est proposé sur deux feuilles A0 pour les tailles 26 à 38 et sur deux autres feuilles pour les tailles 40 à 50. C'est donc un patron assez onéreux à l'impression si on veut avoir toutes les tailles (et je n'imagine même pas l'assemblage de feuilles A4).

quadra_a5

Les dimensions du vêtement fini sont données, ce qui permet de comparer à un jeans du commerce qui va bien.

Petit bémol, les instructions sont disponibles uniquement en anglais. Cependant, celles-ci sont très bien illustrées et les outils de traduction sont nos amis. De plus, un sew-along est disponible sur le site de Thread Theory. Et bonus, les instructions d'un autre patron de pantalon sont disponibles en français.

 quadra_a2

 

LES FOURNITURES :

Thread Theory préconise de coudre ce jeans dans un denim non extensible ou avec au maximum 2% d'élasthane.

Pour réaliser ce jeans, j'ai utilisé le denim brut GOT proposé chez 36 Bobines, du coton avec 2% d'élasthane. Il est vraiment top mais j'ai acheté la fin du rouleau alors je ne sais pas s'il y en aura d'autre.

quadra_a3

Il faut un peu de thermocollant pour la ceinture et la braguette. Et un zip à dents métalliques et un bouton.

 quadra_a9

 

LA REALISATION :

Pas facile de choisir la taille du jeans pour Chéri qui a un peu de bidon. J'ai finalement mesuré un jeans du commerce et comparé avec les mesures du vêtement fini. Pour la toile, je suis ainsi partie sur la taille 38 (mdr, on est sur les tailles américaines !). Mais j'aurais peut-être dû comparer avec un jeans propre plutôt qu'un jeans déjà porté et détendu. La toile est un peu grande. Pour la version finale, j'ai cousu la taille 36 en reprenant la longueur de la taille 38 et en allongeant la fourche au dos pourqu'elle soit un peu plus longue que la taille 38 et c'est parfait.

quadra_a4

J'ai beaucoup aimé la méthode de réalisation proposée puisque certaines coutures sont des coutures rabattues : assemblage de l'empiècement dos et de l'intérieur des jambes. Le bas du sac de poches est cousu en couture anglaise. Ca fait donc propre à l'intérieur aussi.

 quadra_a7

 

quadra_a8

J'ai utilisé le sew along en complément des instructions seulement pour la réalisation de la braguette. L'utilisation des deux repères en bas de braguette ne sont pas utilisés exactement de façon identique mais ça s'est bien terminé pour la version toile. Un peu moins pour la version finale, il me restait un petit trou que j'ai refermé ensuite.

quadra_a10

Pour la version en jeans, j'ai réalisé les doubles surpiqures  comme un vrai jeans du commerce, avec un fil contrastant. J'ai utilisé un fil normal en utilisant le point triple de ma machine à coudre. Alors c'est un peu long, mais c'est beau !

 

quadra_a1 

 Patron : Jeans Quadra, Thread Theory

 Et maintenant, allons chez les autres défieuses pour découvrir ce qu'elles ont réalisé (et pour les défieuses, dites moi si vous voulez que je vous inscrive en participant permanent, ça vous évitera de vous inscrire à chaque fois ;-) ) :

 Les 4 Bobinettes de Fanny (participant permanent)

 Un petit chat gris (participant permanent)

L'atelier de Sybelle

 Mariquita

Momo & Co

Laugh (SIC) (participant permanent)

NadiaKréa (participant permanent)

Les points de Clo

Anaey

Netcheria

Deakoudre

Les créations de Ta'Thilde

Perlysa

Attraper le temps qui file

4 bricoles et plus

 Domimod Home (participant permanent)

Ma cabane en Alaska

Cindy Buzz

Manou Coud

 

Je vous donne rendez-vous pour la prochaine édition du défi, le 10 mai (et n'oubliez pas : en mai, fais ce qu'il te plaît !)