Coudre et découdre

13 février 2019

Jupe rosari - V2

Aujourd'hui, je vous présente ma dernière réalisation de 2018, une réalisation qui m'en a bien fait baver, vous verrez pourquoi. Mais qu'est-ce qu'on ferait pas pour sa Fifille ... surtout quand elle fait ses yeux de Chat Potté.

Elle avait adoré sa jupe Rosari en jeans (voir ici) et elle rêvait de "la même en daim". En daim ... c'est c'la, oui ... Je vous rassure tout de suite, je n'ai pas eu besoin de décrocher mon fusil du dessus de la cheminée pour aller tuer Bambi dans la forêt ...

 rosari_b9

 

LE PATRON :

 La jupe Rosari, de Pauline Alice, est une jupe forme trapèze, version mini ou midi, boutonnée devant. 4 variantes de poches sont proposées.

rosari0

Le patron est proposé de la taille 34 à la taille 48.

Il est disponible au format pochette ou PDF et les marges de couture de 1,5 cm sont incluses (YES !).

 

LES FOURNITURES :

Le tissu principal est une suédine extensible achetée au rayon habillement chez Mondial Tissu. L'envers est identique à l'endroit (d'ailleurs je n'ai pas su distinguer l'un de l'autre). Je sentais bien que le tissu allait accrocher aux collants, j'ai donc décidé de doubler la jupe avec un tissu bien glissant.

Pour cela, j'ai utilisé une chute d'un tissu de composition inconnue, surement du polyester dans lequel j'avais cousu une blouse dans ma première année de couture. Le tissu pique un peu les yeux donc je ne la porte plus. Mais en doublure, elle pouvait bien faire l'affaire.

rosari_b1

Les boutons sont encore une fois des boutons à jeans à poser au marteau (Mondial Tissus).

J'ai utilisé un entoilage non extensible pour la ceinture puisque la jupe est conçue pour être cousue dans un tissu non extensible.

 

LA REALISATION :

La taille tout d'abord : je suis partie sur la même taille que la première version qui va très bien : un 38 en suivant les mensurations de Fifille. Et j'ai tout de même rallongé la jupe de 2 cm (la stature prévue est de 1,65 m et Fifille mesure 1,68 m). Pour ne pas élargir la forme trapèze, j'ai créé une ligne de coupe à mi-hauteur de la jupe pour rajouter ces 2 cm.

rosari_b8

Pour la doublure, il n'est pas possible de créer une doublure classique à cause de la patte de boutonnage (ou en tout cas, je ne sais pas faire). J'ai donc choisi de doubler chaque pièce devant et dos avec une pièce de doublure et d'assembler ensuite ces pièces comme si l'ensemble tissu/doublure ne faisait qu'une pièce. J'ai eu peur que le tissu et la doublure ne soient pas exactement pareils et que ça se voit en pochant un peu. J'ai essayé d'éviter cet écueil en assemblant la doublure au fur et à mesure de la réalisation et pas en liant les pièces tout entières dès le début. Bon, ce n'est pas tout à fait réussi ...

rosari_b2

Je vous disais au début que la réalisation de cette jupe m'en avait fait baver et ce n'est pas la faute du patron (la première version en jean avait été un bonheur à coudre, sans difficulté). Non, c'est le tissu qui a été une horreur à coudre ! J'ai essayé tous mes types d'aiguilles et c'est finalement l'aiguille pour cuir, taille 90 et neuve qui a le mieux fonctionné en sautant le moins de points. J'ai également dû allonger mon point et utiliser le pied à double entraînement et même comme ça, ça faisait par moments des mini-points et il fallait que je tire un peu à l'arrière de l'aiguille pour aider le tissu à passer.

 rosari_b6

Du coup, j'ai gentiment expliqué à Fifille qu'il faudrait qu'elle se passe de poches plaquées au dos, je commençais vraiment à péter un câble !

Et puis une puissance supérieure a dû avoir pitié de moi car les boutonnières sont passées sans encombre (va comprendre, Charles !). Le pouvoir de l'entoilage ???

 rosari_b4

Bref, Fifille est satisfaite du résultat et c'est tant mieux. Mais moi, j'f'rais pas ça tous les jours !

 rosari_b3

rosari_b7

rosari_b5

Patron : jupe Rosari de Pauline Alice, taille 38
Tissu : suédine extensible, Mondial Tissus

Posté par Nabelmumu à 07:59 - - Commentaires [51] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


06 février 2019

Trousses ...

Je vous présente aujourd'hui deux petites réalisations toutes simples mais efficaces : des trousses (ou des pochettes, c'est selon).

Bon, il y a un petit bémol mais j'y viendrai plus tard.

Pour l'assemblage de la trousse, j'utilise le tuto des Lubies de Louise que j'ai découvert à mes débuts en couture (pour être franche, ayé, j'arrive maintenant à coudre une trousse sans regarder le tuto ! YES ! au bout de 4 ans de couture intensive, ça a fini par rentrer ! Eh oui, je comprends vite mais il faut m'expliquer longtemps ...).

 Et pour commencer :

troussee4

Cette petite trousse (pour ranger du maquillage ou plus traditionnellement chez moi tout le bordelou qui se trouvait auparavant en vrac dans mon sac : ordonnances, quelques cartes de fidélité et mini-pharmacie : pansements, granulés d'homéopathie, paracétamol, baume à lèvres, etc) ... cette petite trousse donc est calquée sur le modèle de la trousse à maquillage des Lubies de Louise SAUF que les dimensions sont un peu adaptées par rapport au rendu final que je souhaitais ET que j'ai utilisé deux tissus pour l'extérieur et inséré du passepoil doré kibrille entre les deux.

troussee3

Pour réaliser cette trousse, j'ai utilisé du tissu enduit pour l'extérieur (lin enduit et tissu enduit japonisant achetés chez Self Tissus à Brest) et un coton pour l'intérieur. Je me dis finalement que j'aurais pu thermocoller légèrement ma doublure pour apporter une meilleure tenue à la trousse.

Pour rallonger légèrement mon zip, j'ai ajouté des bandes de tissu à ses extrémités. Je pensais que ça m'aiderait à avoir de plus jolis angles mais c'est râté, ils sont tout pourri (le bémol dont je parlais plus haut).

troussee1

troussee2

J'aime beaucoup l'association de ces deux tissus (et du passepoil kibrille). Cette trousse, je l'ai offerte mais je vais lui faire des petites soeurs pour offrir ... et pour moi ! Il me manque juste des zips ...

 

La deuxième trousse est plus simple puisque c'est une trousse plate. Cousue pour mon Grand Ado qui voulait une trousse plus petite dans son sac à dos. Une trousse pour ranger uniquement les quelques stylos et correcteurs indispensables et ne pas perdre de temps à chercher dans sa grosse trousse.

troussed2

J'ai donc utilisé juste deux rectangles de simili cuir de 11 x 23 cm pour l'extérieur et pareil en coton pour la doublure.

Cette fois, j'ai utilisé le tuto de Pour mes jolis mômes pour avoir de jolis angles et c'est beaucoup mieux.

troussed1

troussed3

troussed4

 

Ayé, c'est déjà fini pour aujourd'hui, alors ...  à plus dans l'bus !

Posté par Nabelmumu à 07:43 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 janvier 2019

Défi destockage : ma chemise de mémère ...

Hein, qu'il donne envie de lire mon article, ce titre ! Ca envoie carrément du rêve !

Et vous n'allez pas être déçus, c'est moi qui vous l'dit !

J'avais acheté ce tissu au destockage annuel de Papa pique et maman coud cet été, avec Johanne. J'aurais pu le garder pour une doublure de manteau ou de veste ... Mais je ne sais pas ce qui m'est passé par la tête, j'y ai vu une chemise. Je ne vois qu'un envoutement pour expliquer cette idée farfelue ...

vitamineb1

LE PATRON :

Je suis partie sur le patron de la chemise Vitamine d'Ivanne S. Comme tous les patrons d'Ivanne S, il propose de multiples variantes : avec ou sans col, différent types de cols et de longueurs de manches, poignets de chemise ou finitions simple des manches. Dos simple ou avec un pli d'aisance.

Et les pinces caractéristiques en forme de V placées au niveau de la patte de boutonnage :

vitamine0

Le patron est proposé au format PDF, du 32 au 54 et les marges de couture ne sont pas incluses.

Vous toruverez une présentation plus complète dans l'article consacré à ma première Vitamine, sans manches.

 

LE TISSU :

Il s'agit d'un coton fleuri assez léger, plutôt souple acheté au destockage annuel de Papa pique et maman coud en août 2018.

Pour entoiler les poignets et col et pied de col, j'ai utilisé de la Vlieseline G710 (entoilage tissé en coton, pour tissus légers à moyen).

Les boutons ont été achetés chez Tissus du Renard à Angers.

vitamineb5


LA REALISATION :

J'ai choisi la version chemise avec col pointu et dos avec pli d'aisance. (et je vous préviens tout de suite, sur ce tissu très chargé, on ne voit ni la pince V à la poitrine, ni ce pli d'aisance)

Pour la taille, j'ai pris une taille de plus au niveau de la poitrine par rapport à ma première version et suite à mon problème d'emmanchure (dessous de bras cisaillé, oui, oui, carrément). Mes mensurations poitrine correspondent au 42, j'ai donc pris le 44 au niveau de la poitrine et j'ai élargi pour rejoindre le 46 aux hanches (ça correspond à mes mensurations à cet endroit). Pas d'ajustement au niveau de la taille (je correspond au 48 à cet endroit), l'ampleur du modèle lui laisse largement assez d'aisance.

Pour le montage, les explications sont très détaillées et largement et clairement illustrées, je n'ai donc pas rencontré de difficulté.

vitamineb3

J'ai trouvé que le montage de la fente indéchirable au niveau du poignet était vraiment très bien expliqué. J'avais un souvenir pas terrible d'une première tentative mais là, c'est clair, ça passe comme une lettre à la poste.

Par contre, j'ai moins aimé l'ordre de montage du col / pied de col et des poignets. En effet, ils sont montés sur l'envers et rabattus sur le devant avant la dernière couture. Et je trouve que c'est très risqué si on manque un tantinet de précision. Je préfère quand on rabat sur l'envers. Mais ça, c'est une préférence personnelle.

Avant de faire l'ourlet, j'ai retiré 2 cm en bas de la chemise (je mesure 1,60 m).

 vitamineb2

Pour ce qui est du seyant (si on oublie le côté mémère du tissu). Je me sens toujours un peu à l'étroit au niveau des emmanchures mais pas du tout dans la manche. Ni au niveau de la poitrine ou du dos, ni à la taille ou aux hanches, juste aux emmanchures.

Du coup, j'ai comparé le tour d'emmanchure avec celui de la chemise Granville (cousue ici) et il y a environ 5 cm d'écart. Quand même !

Donc attention à la #teamgrosbras. Pour la prochaine fois, j'agrandirai un peu l'emmanchure. C'est dommage, la technique pour élargir les manches est expliquée dans le patron mais c'est une technique pour élargir les manches sans toucher aux emmanchures. C'est ballot, je voudrais juste faire le contraire. Heureusement, l'élargissement des emmanchures est expliqué dans le livre "Grain de couture pour hommes et femmes" d'Ivanne S également.

 vitamineb4

Et ensuite, côté look ... Moi je trouve que c'est pas si pire quand je me regarde dans la glace. Par contre, en photo ... pffff ... Donc j'ai tenté avec des trucs par dessus pour voir comment ça cassait le truc. Et puis de toute façon, en hiver, je porte toujours quelque chose par-dessus #teamfrileuse.

Avec un petit gilet tout d'abord :

vitamineb6

Et puis carrément le sweat (là, y a pas grand chose qui dépasse) :

vitamineb7

Patron : Chemise Vitamine, Ivanne S

Tissu : Coton léger, Papa pique et maman coud

Allez, on file maintenant chez Scrap'a'boom pour voir ce qu'ont réalisé les autres destockeuses !

 

Posté par Nabelmumu à 15:26 - - Commentaires [76] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

27 janvier 2019

Bilan 2018

J'ai hésité parce que, mine de rien, c'est un petit boulot de faire le bilan couture d'une année. Surtout quand (attention, moment "j'me la pète", vous pouvez détourner pudiquement le regard et continuer quelques lignes plus bas) ... surtout, donc, quand on est en tête du classement pour les publications 2018 sur Thread & Needles !!! Youhou !!! Alors, c'est qui l'patron ? C'est bibi !!! Et en plus, y a ma cops Ysa qu'est sur le podium aussi ! Et Elisabeth, Astrid, Géraldine pas loin derrière ! Youhou les filles, on est les best !!!

Bon, en camenbert, chuis pas la best. M'enfin, les camemberts, ça va, le problème c'est de trouver la fonction qui me donne le nombre de trucs à utiliser - Mais ayé, j'ai trouvé, j'espère que je n'oublierai pas pour l'an prochain.

Et donc c'est parti pour une fournée de calendos !

En 2018, j'ai cousu 77 pièces qui sont principalement des vêtements, mais il y a pas mal d'accessoires aussi :

 bilan2018-1

 

Je suis la grande bénéficiaire de mes réalisations, pour 1/3 environ, mais les deux autres tiers sont pour les autres ! J'aurais cru que c'était Fifille qui serait en deuxième position, mais c'est finalement Grand Ado qui est en deuxème place, notamment grâce aux 5 boxers cousus pour lui et à son déguisement de Viking (j'ai compté plusieurs pièces).

bilan2018-4

 

Sur les 51 vêtements cousus, la plupart sont féminins mais la part des vêtements mascuins est loin d'être négligeable (merci le défi "je couds pour un homme" !)

bilan2018-2

Et si on considère les patrons cousus (vêtements et j'ai rajouté Sacôtin pour les accessoires), Eclipse Lingerie arrive grand premier avec les 11 culottes ou boxers cousus en 2018, puis à égalité (7 pièces chacun) La Maison Victor et Sacôtin et juste derrière Deer & Doe avec 6 pièces dont 5 pantalons Safran pour Fifille ou moi.

bilan2018-3

Si on regarde maintenant les flops parmi les vêtements, finalement, je n'en trouve pas beaucoup cette année :

Le top Ségur parachute dans un tissu pas assez fluide, un pantalon Jedediah cousu pour Grand Ado (là aussi, le tissu uni n'aide pas) et, à confirmer car les boutons sont tout juste cousus, une chemise Vitamine cousu dans un tissu un peu mémère (article à venir) :

 

bilan2018-6

Et côté tops, il y en a carrément plus (ça s'appelle la maturité ?) :

  • Mes deux sweats cousus dans les molletons Mars-Elle : trop confortables et j'adore les motifs,
  • mes pantalons Safran (le rouge foncé est mon préféré) pour l'hiver et Chi town chino pour l'été,
  • ma veste Topaze même si elle manque un peu de souplesse,
  • ma chemise Vitamine avec ses pinces en V que finalement j'aime beaucoup,
  • mon Trop-Top avec un jersey Mars-Elle (mon préféré l'été dernier),
  • ma blouse Camas dans ce superbe tissu canard,
  • et mon tish Plantain avec la marinière lurex d'Un chat sur un fil

Bilan2018-5

 

Et pour les bonnes réslutions 2019 :

  • un nouveau manteau d'hiver : un deuxième Précieux dans un lainage que j'ai déjà,
  • un maillot de bain pour cet été (quand j'écris ça, je suis de nouveau en panique),
  • coudre davantage pour les autres (je commence à avoir un placard bien rempli, il faudrait d'ailleurs que je fasse du tri)

Pour le reste, ce sera au feeling et selon la demande.

Allez, c'est part !

 

Posté par Nabelmumu à 08:15 - - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags :

23 janvier 2019

Sweat Courcelle et p'tits zoziaux

Lorsque la collection d'hiver de chez Mars-Elle est sortie, je n'ai pas réussi à me décider entre deux jolis molletons : celui cousu ici et celui que je vous présente maintenant. Et du coup j'ai commandé les deux !

 courcelle3

 

LE PATRON :

Pour ce deuxième coupon, je suis encore partie sur une forme basique et j'ai utilisé le patron du sweat Courcelle de Cozy Little World.

giletmonceau0

Pour celles qui ne connaitraient pas ce grand basique, c'est un patron de sweat (Courcelle) et de gilet (Monceau). Sweat tout ce qu'il y a de plus basique avec bande d'encolure et bandes au bas des manches et du corps. La version gilet est finie par une parementure.

Ce patron était proposé à l'époque où je l'ai acheté du 34 au 44 en format PDF. Maintenant, la créatrice le propose également du 44 au 52. C'est surper que le patron soit proposé désormais à de plus grandes tailles mais je trouve dommage qu'il n'y ait pas chevauchement d'une taille entre les deux propositions.

Sinon, de base, le patron n'est pas très cher : 6 euros en PDF (8 euros si vous souhaitez avoir également le fichier A0 pour impression en copyshop). Il est également disponible en version pochette, du 36 au 44 seulement, en tout cas pour l'instant.

Mauvaise nouvelle pour certaines : les marges de couture ne sont pas incluses ! (y a-til quelqu'un dans la salle, à part Anne-Françoise, qui préfère les marges de couture non incluses ???) MAIS il y a beaucoup de lignes droites dans ce patron donc ça va vite pour les rajouter.

courcelle4

 

LE TISSU :

C'est donc un molleton bio (GOTS) 100 % coton tissé et teint en Europe de la dernière collection de Mars-Elle. Gris pâle avec de jolis dessins de rouge-gorges.

courcelle2

Comme son petit frère, son élasticité est d'environ 20% en largeur et 15% en longueur. Comme il ne contient pas d'élasthane, il n'est pas du genre à bien revenir en place s'il a été fortement étiré. Sauf peut-être lors du passage en machine.

Le "droit fil" (les lignes du molleton) n'est pas parallèle à la lisière mais un peu de travers. Rébecca, de Mars-Elle, m'a expliqué que c'était lié à la tricoteuse et que c'était souvent le cas pour les jerseys et sweats mais que, cet angle étant assez faible, il n'y a pas d'impact sur la tenue du vêtement à la longue si on coupe parallèlement à la lisière.

Comme pour mon autre sweat, je n'ai pas voulu prendre de risque et j'ai coupé mes pièces parrallèlement aux lignes du molleton et donc pas parallèlement à la lisière.

 

LA REALISATION :

Je suis partie sur la taille 44 que j'ai élargie au 46 en gradant après la taille.

Je vous avoue que je n'ai pas lu les instructions de montage, ayé, je maitrîse la réalisation d'un tish ou d'un sweat sans avoir à lire les instructions : youpi ! sortez le champomy !

courcelle5

J'ai juste eu un souci avec la bande d'encolure que j'ai dû raccourcir drastiquement. Eh oui, après l'avoir montée j'ai dû la découdre car elle était trop longue et elle rebiquait franchement : 4 cm en deux fois et j'aurais pu retirer encore facilement 1 cm. J'ai pensé que c'était à cause de la faible élasticité de mon molleton mais après mesure de l'encolure et de la bande d'encolure, il s'avère que cette dernière n'est pas plus courte que l'encolure donc forcément, ça ne va pas.  Je ne me rappelle pas avoir lu des mises en garde sur le sujet, vous n'avez pas eu ce souci ?

Sinon, j'ai raccourci le buste de 1 cm et les manches de 5 cm (je n'ai pourtant pas l'impression d'avoir les bras particulièrement courts) après un essayage intermédiaire. et j'ai ensuite posé les bandes de poignet et du bas du corps.

Et zou, c'était fini !

Un autre joli sweat dans mon armoire ... et il n'y reste d'ailleurs pas souvent car lui aussi je l'aime beaucoup.

courcelle1

courcelle6

 Et présenté avec quelque chose que j'ai reçu dans ce joli sac en tissu :

viou2

Ouiiii ! un magnifiiiiique snood tricoté par l'adorable Viou ! Merci beaucoup Sylvie, il est superbe et tout doux et tout chaud et tout pile de la bonne couleur ! Merci merci !!!

viou1

 

Patron : sweat Courcelle, Cozy Little World
Tissu : molleton bio Mars-Elle

 

Posté par Nabelmumu à 07:38 - - Commentaires [59] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


16 janvier 2019

J'ai testé l'Aristo grandes tailles !

Aujourd'hui, je viens vous parler d'un test auquel j'ai participé : la gradation du patron L'Aristo pour de plus grandes tailles. Ne rentrant pas dans les tailles habituellement proposées par les créateurs de patrons indépendants (au moins jusqu'il y a quelques temps), je suis ravie de voir que de plus en plus d'entre eux élargissent leur gamme de tailles.

Quand Nathalie, alias La Jolie Girafe, a lancé un appel pour tester la gradation de l'Aristo dans de plus grandes tailles, je me suis immédiatement portée volontaire et j'ai eu l'honneur de pouvoir participer au test.

EDIT du 17/01/2019 : Nathalie explique tout sur sa démarche sur son blog

aristo_a1

 

LE PATRON :

L'Aristo est un patron de On dirait des vrais - La Jolie Girafe. C'est un patron de robe et de sweat en molleton ou équivalent, avec :

  • un joli col montant double face,
  • des poches contrastantes,
  • des manches 3/4 avec des poignets mousquetaire ,
  • et pour la version sweat, un bandeau en bas du sweat.

Les pièces contrastées peuvent être cousues en tissu chaîne et trame mais également dans le même type de tissu que le coton principal, ce que j'ai fait.

aristo0

Jusqu'à aujourd'hui, ce patron était proposé de la taille S à la taille XL mais ça, c'était avant ! Car Nathalie a souhaité élargir la gamme de tailles pour ce patron (et d'autres j'espère) et le proposer également de la taille XL à la taille 4 XL !

Le patron est disponible uniquement au format PDF.

Les marges de couture ne sont (malheureusement pour moi) pas comprises.

Un livret d'ajustements explique :

  • où, comment et de combien allonger ou réduire les pièces de patron en fonction de sa stature (des lignes sont prévues à cet effet sur le patron),
  • comment grader entre les différentes tailles pour le cas où, comme la plupart des personnes, vos mensurations ne tombent pas toutes dans la même colonne.

Le livret technique explique les étapes de montage pour la réalisation de l'Aristo. Il est illustré de schémas et il renvoie, pour certaines étapes, à des pas-à-pas en photos disponibles sur le site.

 

LE TEST :

J'ai commencé par réaliser une première version en molleton, avec des chûtes issues de précédentes réalisations (j'aurais préféré que mon dos soit en bleu comme le devant mais je n'en avais plus assez, il a donc été coupé en gris). C'est donc du molleton de même qualité pour toutes les pièces.

Mes mensurations sont 96 - 87 - 110 donc petit XL poitrine - 2XL taille - entre 2XL et 3XL hanches ... no comment, il paraît que (presque) tout le monde n'est pas dans la même taille pour toutes les mensurations. Et c'est d'ailleurs pour ça que coudre permet de réaliser des vêtements sur mesure !

Bref, j'ai hésité, d'autant plus que j'ai une lègère tendance à avoir une carrure de nageuse est-allemande. J'ai finalement décidé de partir sur du 2XL à la poitrine et d'élargir progressivement pour être au 3XL aux hanches.

Ajustement de stature comme préconisé par le patron (sauf que je suis une feignasse, j'ai remonté la ligne d'ajustement qui traversait les poches pour la positionner juste au dessus des poches et ne pas avoir à retracer les poches et fond de poche. Comme j'ai la taille assez haute, je me suis dit que ça passerait ... et ça passe).

A l'essayage, j'ai réduit la largeur des manches qui était trop importante à mon goût.

Et voilà le résultat envoyé à Nathalie avec également mes petites propositions d'amélioration des explications.

FotoJet(1)

A la réception des retours de tests, Nathalie a décidé de réduire la longueur de la ligne d'épaule (et c'est vrai qu'elle est un peu longue pour moi) et de réduire la largeur et la longueur des manches.

 

LA VERSION FINALE :

Cette fois, je suis partie sur une version robe que je voyais bien pour le réveillon du nouvel an.

Pour le tissu principal, il s'agit d'un matelassé (peut-être un peu mou, en tout cas plus que mon molleton précédent) acheté chez Toto à Brest. Et le tissu contrastant est constitué de chûtes de molleton de chez Mars-Elle.

Je suis partie sur les mêmes tailles que pour le test : 2 XL élargi au 3 XL et ajustement stature. Cette fois, je n'ai pas touché à la largeur des manches.

La réalisation est globalement comme celle d'un sweat avec quelques étapes un peu plus délicates (la réalisation des manchettes et du col) mais en suivant scrupuleusement les explications du livret (complétées éventuellement par les pas-à-pas), ça passe tout seul.

Le plus difficile ? Coudre les boutons des poignets quand tu as l'idée, comme moi, d'en poser un de chaque côté : le bazar pour passer le fil dans les trous des boutons en essayant de les maintenir face à face. Surtout quand ils ont 4 trous comme ceux que j'ai stupidement choisis !

J'ai réalisé l'assemblage à la surjeteuse pour certaines étapes (épaules, côtés, poches) et à la machine à coudre pour d'autres : assemblage du col (j'ai repassé la surjeteuse ensuite pour que ce soit bien propre) et des manchettes. Mais tout aurait pu être réalisé à la machine.

aristo_a3

Et côté seyant : ce que j'aime bien, c'est la ligne de milieu dos qui suit bien la courbure du dos, je trouve ça très seyant. Sinon, je suis à l'aise, pas de problème de carrure, mais peut-être un peut trop à l'aise justement. Je pense que j'aurais pu prendre une taille en moins à la poitrine finalement (peut-être que le matelassé un peu mou y est aussi pour quelque chose). La longueur d'épaule est bien et la largeur des manches aussi.

D'ailleurs, comme je m'inquiétais de pouvoir enfiler mon manteau avec les poignets mousquetaire, Nathalie m'a donné cette astuce : il suffit de rabattre les poignets vers les mains pour enfiler les manches du manteau sans peine. Et de les remettre en place après avoir retiré son manteau. Simple et efficace mais il fallait y penser !

aristo_a6

Ma partie préférée, c'est le col ! Il donne un effet doudou trop agréable ! J'adôôôre, ma chéwie !

Les poches permettent de mettre les mains (entières si on les replie sinon juste les phalanges) mais pas la peine de penser y mettre quelque chose comme un portable : pas assez profondes et ça serait trop lourd, ça pocherait.

aristo_a7

Nathalie donne une astuce au cas où les poches auraient tendance à ne pas rester bien en place mais avec mes deux versions, je n'ai pas de souci, surement parce que mon tissu est plus épais.

Voilà, je crois que j'ai fait le tour. Je vous laisse avec quelques dernières photos.

aristo_a2

aristo_a4

Patron : L'Aristo, ODV - LA Jolie Girafe
Tissus : matelassé, Toto à Brest et molleton Mars-Elle

Posté par Nabelmumu à 17:24 - - Commentaires [54] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 janvier 2019

J'ai recyclé !!!

Ce mois-ci, je peux participer au défi recyclage organisé par Johanne du blog Couds toujours, tu m'intéresses avec un superbe ...

tadam !!!!

... coussin pour chien !

coussinb4

C'est Elisabeth qui m'a inspirée avec ses réalisations. Bon, elle, elle a fait dans le joli et moi j'ai juste fait dans l'efficace et l'utile.

Encore une fois, je ne fais pas dans la cousette glamour (décidément, après la serviette élastiquée ... faudrait pas que ça devienne une habitude) et ce recyclage n'est pas très élaboré mais j'avoue que je suis assez fière de moi car je suis une bille en recyclage (jamais d'idée, la preuve, j'ai piqué celle d'Elisabeth !). Et c'est un projet 100% récup !

La photo avant :

recyclage

La housse du coussin est réalisée, pour le côté sol, avec les jambes d'un vieux jeans de Grand Ado (un de ces 3 là - mais qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire avec les autres ???)

coussinb5

et pour le côté couchage, avec une vieille polaire doudou à moi dont le zip était cassé. J'ai utilisé le dos en-dessous des emmanchures et une manche.

coussinb2

Le zip qui permet l'ouverture de la housse a été récupéré sur un vieux gilet troué de Grand Ado.

Le coussin à l'intérieur a été réalisé dans un vieux drap housse troué de Grand Ado (il ne prend vraiment pas soin de ses affaires celui-là !) et a été légèrement rembourré avec des chûtes de tissus et de ma vieille polaire.

coussinb1

Et une dernière photo en situation (le coussin est un chouilla petit mais ça va le faire comme ça) :

 coussinb3

 
Et maintenant, direction chez Johanne pour admirer des réalisations un peu plus élaborées !

Posté par Nabelmumu à 07:16 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 janvier 2019

Défi "je couds (ou je tricote) pour un homme" #16

C'est le jour du rendu des copies du premier défi couture (ou tricot) pour homme de l'année !

J'ai hâte de voir ce que vous avez réalisé pour offrir à Noël !

De mon côté, je ne me suis pas suffisamment organisée pour offrir ce sweat pour Noël mais Grand Ado ne m'en a pas tenu rigueur (et puis de toute façon, je ne lui avais pas promis pour cette date ;-) )

 sweatwout2a

 

LE PATRON :

 Il s'agit d'une deuxième réalisation du sweat WOUT du magazine La Maison Victor de janvier - février 2017.

WOUT est un sweat zippé à capuche proposé de la taille XXS à la taille XXL. Cette capuche n'est malheureusement pas doublée (et j'ai eu la flemme de chercher comment le faire). Je ne l'ai pas mis mais normalement, il y a un cordon au niveau de la capuche.

Ce sweat, comme tout sweat à capuche qui se respecte, est bien sur équipé de poches sur le devant.

Le petit plus de ce sweat : les bandes posées le long des coutures d'épaule (celles-ci sont légèrement déportées vers l'avant) et de l'ouverture des poches).

sweatwout0

Les marges de couture ne sont (malheureusement) pas comprises. Mais, j'ai reçu une règle japonaise à Noël et ça facilite grandement le report des marges de couture sur les lignes droites. Et ce sweat est constitué à 70% de lignes droites !

 

LES FOURNITURES :

Pour réaliser ce sweat, j'ai utilisé un molleton acheté chez Self Tissus à Brest (en juillet 2018, j'avais bien anticipé ...). J'ai utilisé ce molleton à la fois pour les pièces principales du sweat mais également pour les bandes de poignet et du bas du corps. Je suis un peu déçue de ce molleton qui a fait des mini-bouloches au premier lavage. J'espère que ça n'empirera pas au fil des lavages.

sweatwout2b

J'ai utilisé un zip métal que Chéri à remis à la bonne longueur en se basant sur ce tuto (mais en utilisant des outils différents).

Et j'ai également utilisé du ruban sergé.

sweatwout2g

 

LA REALISATION :

Contrairement à ma première version où j'avais vu un peu grand et que j'avais dû retailler, je suis partie sur la taille S (pour un Grand Ado qui entre à peine dans les mensurations de la taille XXS - mais comme il aime un peu ample ...).

J'ai également réduit la longueur des manches et du corps de 2 cm (Grand Ado n'est pas très grand : 1,72 m). Pour les manches, il faut veiller à réduire dans le milieu de la manche pour que le poignet ne soit pas plus large que prévu. Comme le dos et le devant sont droits, on peut raccourcir au bas du patron.

RAS pour l'assemblage réalisé en grande partie à la surjeteuse. J'en profite pour vous présenter Ginette, ma nouvelle copine reçue à Noël !

sweatwout2j

A noter quand même que je n'ai pas vu de quel côté poser le ruban au niveau de la couture d'épaule. Je l'ai posé côté dos et c'est râté : il aurait fallu le poser côté devant pour mieux le mettre en valeur.

Par rapport aux instructions, j'ai ajouté du ruban sergé pour finir le bord du zip et pour cacher les marges de couture de l'assemblage de la capuche au corps. Je trouve cette finition bien plus jolie.

sweatwout2h

Ah oui, et je n'ai pas mis le cordon de capuche (ni donc posé les oeillets prévus pour les faire passer #feignasse)

 

sweatwout2c

sweatwout2d

sweatwout2e

sweatwout2f

Patron : Sweat WOUT, La Maison Victor janvier - février 2017
Fournitures : molleton Self Tissus à Brest

Allons maintenant admirer ce que les défieuses ont cousu ou tricoté pour des hommes. Ca se passe par ici :

 Les 4 bobinettes de Fanny

 Nadiakréa

Mes petits Loisirs

Scrap'a'Boom

LN bricole

Perlysa

L'Atelier de Sybelle

Domimod Home

Fil' dans ta chambre !

Laugh (SIC)

Loulou et compagnie

Buzz la fée

Pique & pique & colle & gramme

Fil & feelings by Ingrid H

 Teï sous les tilleuls

La Poule qui pique

 It's all so quiet

 Comme Alice

Chrisatinea

So scrap

 Devines-tu ?

4 bricoles et plus

 Le chat et la marmotte

Les_folies_de_stef_annie

Kokechic

Grain de pelote

 

Et je vous donne rendez-vous pour la prochaine édition du défi qui aura lieu dans deux mois, le 10 mars 2019.

 

04 janvier 2019

Serviette élastiquée adulte et son tuto

Avant de vous présenter le dernier cadeau fait maison offert pour Noël, je veux vous souhaiter une très belle année 2019. Le bonheur auprès de vos proches, la santé et tout plein de bonne choses. Et aussi de faire la fête car, comme dit Chéri : "2019, l'année de la teuf !' 😆

Et donc, le dernier cadeau cousu main que j'ai offert pour Noël, c'est un cadeau pas sexy du tout mais un cadeau utile cousu avec amour pour ma petite (au sens propre) grand-mère. Et comme je n'ai pas trouvé le tuto qui me convenait, j'ai fait un mix de ce que j'ai vu et je vous propose un tuto en images.

Mamie a bien passé ses 90 ans et a beaucoup perdu en mobilité. Pour éviter de se tâcher en mangeant, elle a besoin de protéger ses vêtements d'où l'idée de lui offrir une jolie serviette élastiquée pour le faire avec classe ! (les mauvaises langues diront que c'est un bavoir mais laissons les mauvaises langues mauvaise languer ...).

Les tutos que j'avais trouvés proposaient :

  • soit une languette à passer derrière le cou et à attacher ensuite avec une pression ou un scratch (sur et certain que mamie ne pourra pas passer une languette derrière son cou),
  • soit une serviette élastiquée sur toute sa largeur et donc qui plisse sur le buste (et moi je voulais quelque chose qui tombe bien à plat).

En prenant le meilleur de ces propositions, voici donc ce que j'ai cousu (non, ce n'est pas Mamie qui pose, c'est moi !) :

 bavoir10

 

LE TUTO :

Pour créer mon patron, je suis partie d'un rectangle de 47 cm de large sur 60 cm de haut. En haut, au milieu, j'ai creusé un arrondi d'une largeur de 19 cm et profondeur 4 cm pour la gorge. Les marges de couture de 1 cm sont incluses.

Je vous mets un schéma (attention, les proportions ne sont pas respectées) :

bavoir0

Il faut découper 1 pièce pour le tissu principal et 1 pièce pour la doublure. Si comme moi, vous avez envie de créer une découpe (et ajouter un passepoil ou autre décoration), il faut découper en conséquence le patron sans oublier de rajouter les marges de couture.

Donc, découper une pièce pour le devant et une pièce pour le dos / la doublure.

Il faut également une bande de tissu coupée dans le biais de 5 cm de large et de 80 à 90 cm de long environ.

Assembler les deux pièces principales endoit contre endroit en partant d'un côté de la gorge (début de l'arrondi) et en allant jusqu'à l'autre côté. Il n'y a donc que la partie arrondie du milieu en haut qui n'est pas cousue.

Cranter les arrondis des "épaules" en haut et les angles en bas, retourner sur l'endroit, repasser et surpiquer à 5 mm  du bord.

bavoir1

Plier la bande de biais en deux envers contre envers, dans le sens de la longueur et marquer le pli au fer. Marquer également au fer un rempli de 1 cm sur chaque longueur, pli fait envers sur envers.

Rouvrir la bande de biais, marquer le centre et l'épingler au milieu de la gorge mais sur l'envers de la serviette. Epingler sur toute la longeur de l'arrondi de la gorge qui est toujours à cru.

bavoir2

Assembler à 1 cm (soit dans le pli marqué au fer). Rabattre la bande vers le haut, repasser et retourner endroit face à vous.

bavoir3

Attacher une bande d'élastique d'environ 30 cm de long et 1 cm de large à l'intérieur du biais, le long du pli du milieu, au niveau du bord extérieur de la gorge (désolée, j'ai oublié la photo). A réaliser de chaque côté. L'idée est que ça ne fronce pas sur la gorge.

Replier le biais avec l'élastique à l'intérieur et épingler le long du biais pour le refermer, en poussant bien l'élastique pour ne pas le prendre dans le couture. Assembler  à 1-2 mm du bord en laissant 5 à 10 cm non refermé à l'extrémité de chaque côté du biais.

bavoir4
Eventuellement recouper un peu les extrémités du biais en fonction du passage de la tête de la personne. Puis assembler les extrémités en les plaçant, bien ouvertes, endroit sur endroit, sans prendre l'élastique dans la couture. Ecarter les coutures au fer puis reformer les plis de milieu et de rempli à 1 cm du bord.

bavoir5

Fermer l'élastique à la bonne taille.

bavoir6
Bien placer l'élastique dans la bande, le long du pli milieu et fermer l'ouverture en cousant à 1 à 2 mm du bord.

bavoir7
Il ne reste qu'à répartir les fronces.

bavoir8

Et c'est fini !

bavoir9

Sinon, avant-hier, je suis tombée sur cette réalisation d'une blogueuse qui a posté un commentaire ici et qui me semble plus facile à réaliser. Pas de tuto par contre mais il suffit de prendre la coulisse dans les coutures d'épaule (peut-être l'une après l'autre car elle doit pouvoir gêner la fermeture du haut de la serviette).

Je vous donne rendez-vous le 10 janvier pour la restitution des copies du défi "je couds (ou je tricote) pour un homme" ! RDV ici pour les inscriptions de dernier minute.

Posté par Nabelmumu à 08:40 - - Commentaires [54] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 décembre 2018

Cadeaux de Nowel et destockage

Pour cette dernière édition du défi destockage de cet année (défi organisé par Scrap'A'Boom), je vais vous présenter de petits accessoires que j'ai cousus pour offrir à Noël. Et comme vous verrez, ce sont deux coupons de coton qui ont principalement été utilisés et quasiment liquidés dans l'opération (yes !)

 

SACS PLIABLES :

Pour ces deux sacs identiques, j'ai utilisé le tuto des Lubies de Louise.

Petit point de vigilance à avoir si on veut que le sachet refermé soit de la même couleur sur ses deux côtés (moi, j'ai voulu faire la maline mais, comme dit le vieux proverbe chinois, "qui fait l'malin, tombe dans l'ravin").

sacpliableb1

sacpliableb2

sacpliableb3

 

LINGETTES DEMAQUILLANTES ET SES PETITS PANIERS :

Pour les lingettes, j'utilise un côté coton pour la déco et un côté molleton de bambou de chez Tiloudou pour démaquiller. J'aime bien ce molleton qui convient très bien à ma peau fragile et qui se lave à 60°C.

Pour réaliser les lingettes, je découpe des morceaux de 12 x 11 cm arrondis aux angles, je les couds endroit sur endroit, avec une marge de 0,7 mm à 1 cm, en laissant un espace pour  retourner la lingette. Je recoupe un peu les marges dans les arrondis, je retourne, je repasse et je surpique près de bord.

Pour les petits paniers, j'ai utilisé le tuto de Maxi Stitch et son calculateur qui permet de connaître la taille des pièces à découper en fonction de la taille voulue du panier. Bien sur, j'ai entoilé mon coton pour assurer une meilleure tenue à ces petits paniers.

lingette_a1

lingette_a2

 

LINGETTES DEMAQUILLANTES ET SON POCHON :

Pour les lingettes, rebelote comme ci-dessus.

Et pour le pochon, j'ai de nouveau utilisé un tuto des Lubies de Louise en modifiant légèrement les dimensions en fonction de la taille de mon coupon.

 lingette_b2

lingette_b1

BOUILLOTTE SECHE :

J'ai utilisé le tuto de bouillotte trouvé sur le blog Lili joue Maman bricole.

Les dimensions sont un peu modifiées pour tenir compte de la taille de mon coupon. J'ai fait 5 poches qui contiennent des grains de riz.

 bouillotte2

 bouillotte3

 

MARQUE-PAGE :

J'ai utilisé le tuto du blog Mademoiselle B pour ce joli marque-page en tissu, façon patchwork.

Quelques chutes de coton, un morceau d'entoilage, un ruban et c'est tout.

marquepage2

marquepage3

 

ENVELOPPES :

J'ai cousu ces enveloppes en tissu pour offrir un "bon pour" et un chèque cadeau. J'ai utilisé le tuto vidéo de Rascol.

Pour les dimensions, j'ai fait en fonction de la taille de mes coupons et de ce que j'avais à mettre dedans.

J'ai commencé par la petite enveloppe et vous voyez que le rabat se replie un peu trop haut. Il faut laisser environ 1 cm en-dessous du rabat pour la ligne de pli.

Voici les dimensions que j'ai utilisées, marges de 1 cm comprises (schéma sans respect des proportions) :

enveloppe0

Comme expliqué sur le tuto, il faut une pièce en tissu principal, une pièce en doublure et une pièce (sans marges de couture) pour de l'entoilage.

Taille finale des enveloppes :

  • petite enveloppe : 17,5 x 11,5 cm
  • grande enveloppe : 23,5 x 13,5 cm

Pour refermer l'enveloppe, il est prévu de réaliser des points invisibles à la main mais quand je peux éviter ... Donc, j'ai simplement surpiqué le haut à l'intérieur de l'enveloppe. Pour terminer, il faut poser une pression.

enveloppe

Vous pouvez voir que le bout du rabat de la petite enveloppe n'est pas pointu : j'ai dû aller un peu loin dans le dégarnissage de l'angle et mon outil est un peu ressorti par l'angle quand j'ai voulu ressortir le coin. J'ai donc préféré rentrer l'extrémité avant de poser la pression.

enveloppe2

Avant de vous inviter à aller faire un tour chez Scrap'A'Boom pour voir ce qu'ont concocté les autres destockeuses, je vous propose une petite devinette : il s'agit de trouver ce que j'ai cousu pour ma grand-mère de 93 ans et des brouettes et que je vous présente dans quelques jours avec un petit tuto. Un indice (pourri, on est d'accord) : c'est un accessoire.

 Encore plus pouri : il n'y a rien à gagner ;-)