Coudre et découdre

12 août 2018

Pyjama panda d'été

Pour celles qui ont des enfants ou des ados, je ne sais pas si vous avez résisté à la mode de la combinaison pyjama en doudou / peluche.

Moi je n'ai pas résisté et ma Fifille a reçu à Noël dernier une combi-pyjama panda. Elle l'aime tellement qu'on a fait des économies de chauffage cet hiver ... C'est super chaud ce truc !

Alors quand j'ai vu ce petit jersey tout mignon, j'ai craqué. Et je lui ai cousu un pyjashort avec ce tissu. Pour éviter le total look qui m'aurait valu un véto catégorique, j'ai négocié un short de pyjama gris uni.

 pyjashorta4

LE PATRON :

Pour le bas du pyjashort, je suis partie du pantalon Sunny du magazine La Maison Victor déjà bidouillé ici, pour en faire un short de pyjama (sans poches).

Pour le haut, je me suis lancée à reproduire un débardeur du commerce qu'elle aime bien. J'ai essayé de reporter le patron sur du papier mais ce n'est pas hyper facile ces trucs là, surtout quand le débardeur du commerce est un peu déformé.C'est un dos nageur porté ici avec un soutien-gorge pour la photo mais pas pour dormir.

pyjashorta7

Pour les bandes d'emmanchures et d'encolure, j'ai mesuré leur longueur sur le patron puis appliqué un coefficient de réduction selon l'élasticité de mon tissu en suivant les conseils du livre Coudre le stretch de Marie Poisson.

 

LE TISSU :

Pour le débardeur, jersey panda acheté chez Tissus Myrtille à Nantes-Orvault. Et pour le bas, jersey uni acheté au même endroit.

 

LA REALISATION :

Vu le peu de nombre de pièces, ça va assez vite. L'assemblage a été réalisé à la surjeteuse. Les bandes d'encolure et d'emmanchure sont été posées à la façon des tish du commerce (encolure relevée).

pyjashorta6

Je n'ai pas essayé de faire des raccords de têtes de panda et je n'ai même pas pensé à regarder comment ça tombait ni à prendre de photo.

Les ourlets sont finis à l'aiguille double. Ils sont préalablement stabilisés avec du solufix selon le super tuto de Johanne du blog Couds toujours tu m'intéresses (descendre en fin de son article).

 J'ai surpiqué les côtés de la ceinture élastiquée pour être sure que l'élastique reste bien en place, sans vriller. Et vous pouvez admirer THE photo pour laquelle il a fallu négocier : le débardeur rentré dans le pantalon ! ("mais ma chérie, il faut bien que les gens se rendent compte de comment ça tombe ! ça n'est pas du tout pour constituer un dossier sur toi, nan nan nan, fais moi conffffffiance !")

pyjashorta1

On voit que les emmanchures tiraillent un peu sous le bras. S'il y a un prochain débardeur, il faudra creuser à cet endroit.

pyjashorta5

pyjashorta2

pyjashorta3

Elle aime bien son pyj et moi j'adore la voir dedans, peut-être parce qu'il a un petit côté régressif et que j'ai l'impression de retrouver mon bébé !? Pas facile de laisser grandir ses enfants je trouve. 

 

Posté par Nabelmumu à 08:33 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


30 juillet 2018

Défi destockage

EDIT : il y a un problème d’affichage des photos sur canalblog. J’espère que ce sera bientôt réparé.

De mon côté, je peux voir les photos de vos blogs canalblog depuis l’ordi mais pas depuis la tablette.

-------------------

Pour le défi destockage de ce mois-ci, je vais surtout destocker des photos d'accessoires non encore publiées. Je n'ai en effet pas cousu ces derniers temps : ma MAC a eu des vacances bien méritées pendant que nous partions camper.

 

1 - Le sac pliable

J'ai utilisé le tuto des Lubies de Louise. C'est un sac doublé avec une pochette intégrée pour le rangement. Elle ferme par une pression.

J'ai utilisé des chûtes de coton. J'avais fait une boulette dans la pose des pressions d'où une pression supplémentaire qui ne set à rien ...

Bref, une couture facile faite il y a plusieurs mois. Ce sac est régulièrement utilisé.

sacpliablea1

sacpliablea2

sacpliablea3

 

2 - L'organisateur d'aiguilles

Déjà cousu deux fois, j'ai réutilisé le tuto de L'instant campagne pour cette nouvelle version. Ce nouvel organisateur ressemble beaucoup au premier puisque j'ai utilisé le même imprimé pour l'extérieur (la dernière chûte). L'intérieur est aussi la dernière chûte du lin de mon pantalon Sunny. Sur l'intérieur, il y a une couche de Vlieseline molletonnée H630 fixée à la machine dans la marge de couture du tissu extérieur et du tissu intérieur (a priori, le thermocollage ne rend pas bien, je n'ai pas tenté).

A noter que le scratch, qui me faisait un peu peur, se coud très facilement.

organisateur3a

organisateur3b

organisateur3c

 

3 - La trousse de maquillage

Une petite trousse qui ressemble beaucoup à deux autres déjà cousues il y a un bout de temps. J'ai utilisé encore une fois le  tuto des Lubies de Louise en modifiant cependant les dimensions : les rectangles mesurent 25 x 18 cm et j'ai utilisé un zip de 25 cm. Pour l'extérieur, j'ai associé un simili gris et un tissu enduit dont je crois bien que c'était la dernière chûte.

trousseb1

trousseb2

 

4 - Les lingettes lavables et leur pochette

La pochette est la trousse de maquillage, d'après le tuto de Mes petites coutures. J'ai de nouveau utilisé des chûtes de coton. J'ai triplé avec de la vlieseline H630 qui apporte du moelleux mais peut-être un chouilla trop pour les extrémités du zip (le mieux est l'ennemi du bien ...)

Pour les lingettes démaquillantes, j'ai utilisé du molleton de bambou acheté chez Tiloudou pour la partie démaquillante et une chûte de coton pour le côté déco. J'aime beaucoup ce molleton de bambou qui reste doux au fil des année et qui se lave à 60¨C. Pour ne rien vous cacher, les tâches de mascara ont du mal à partir complètement mais je ne mets pas non plus de détachant.

Pour la réalisation, j'ai testé l'assemblage envers contre envers à la surjeteuse, comme les lingettes que j'avais achetées il y a plusieurs années mais je ne recommande pas : ça roulotte. Je suppose à cause de la différence entre les tissus. J'assemble donc des rectangles de 11 x 12 cm aux angles arrondis, endroit contre endroit, en laissant une ouverture. Je retourne, je repasse et je surpique tout le tour.

Ah oui, j'avais testé également la double couche de molleton de bambou mais ça donne un résultat trop épais qui absorbe beaucoup de lotion.

troussec1

troussec2

troussec3

 

Et voilà, c'est tout pour aujourd'hui !

Je vous invite à aller faire un tour chez Scrap'A'Boom pour voir les réalisations des autres destockeuses.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

24 juillet 2018

Un Trop Top un peu spécial

Ce nouveau Trop Top est un peu spécial car il a été cousu dans un tissu un peu spécial. C'est un tissu vendu par la nouvelle boutique en ligne Mars-Elle. Derrière cette boutique, c'est la personne qui tenait le blog Mon bungalow couture.

troptopd1

J'aimais beaucoup suivre son blog, notamment car elle a une réflexion bien à elle sur la créativité et, depuis un bout de temps, sur les tissus, leur origine, leur mode de fabrication et leur impact environnemental.

Et récemment, elle a réorienté sa vie professionnelle pour proposer à la vente des tissus biologiques, des jerseys dans un premier temps, dans des coloris et avec des motifs qui ne soient pas enfantins oui vieilots (je ne sais pas vous, mais j'ai du mal à trouver ça !).

Et parce que je voulais l'encourager, et puis aussi parce que je suis tombée en amour devant ses motifs, j'ai commandé un mètre du joli jersey "fleurs de laurier" sur fond bleu (j'aime le bleu, je ne sais pas si ça s'est vu ...). J'avoue que j'ai cassé ma tirelire car la qualité, ça se paie ! Et puis des fois, c'est la mode qui se paie, j'ai cru comprendre que les designers de tissus à la mode ne vendaient pas toujours des tissus avec une qualité à la hauteur de leur prix, du coup, c'est très rare que j'achète cher un tissu. Je crois bien que la dernière fois, c'était un tissu "Les trouvailles d'Amandine" et c'était encore une fois pour encourager la fabrication de tissus bio.

Car ici aussi, il s'agit de coton bio : un tissu GOTS, tissé et teint en Europe, ben voilà quoi ... sans exploitation des salariés dans des conditions épouvantables, en limitant l'impact environnemental. J'essaye de ne pas y penser quand j'achète du tissus mais on sait toutes à quoi s'en tenir. Donc là, c'était une opération bonne conscience. Parce que mes moyens ne me permettent pas non plus de coudre uniquement ce genre de tissus.

Si vous allez faire un tour sur sa boutique, les jersey à motifs sont à 23 € le mètre, 18 € pour les unis et toutes les informations sont indiquées : origine de la fibre, lieu du tissage, composition, dimension de la laize et grammage bien sur mais également élasticité dans les deux sens. Finalement, on en trouve des jerseys à ces prix là mais il y a aussi les frais de port à un peu plus de 7 euros. Ca vaudrait le coup de faire des envois groupés ...

Et maintenant, à voir comment ce tissu tient dans le temps ... A l'heure où je publie, il est passé 3 fois en machine et il n'a pas bougé.

Maintenant que je vous ai raconté le caractère spécial de ce tissu, rentrons dans le vif du sujet :

LE PATRON :

Y a t-il encore quelqu'un sur la blogosphère couture qui ne connaisse pas le patron de tish Trop Top de la célèvre Ivanne S ?

Le patron de tish à manches kimono, pouvant ête cousu en tissu extensible comme en tissu chaîne et trame ... à manches courtes, à revers ou longues ... différents types d'encolure proposées, possibilité de rajouter une patte de boutonnage, proposé en tailles 34 à 52 ... Bref, l'incontournable qui a comme unique inconvénient, mais pas des moindres, de ne pas avoir les marges de couture incluses !!! Heureusement que ce n'est qu'un tish ! avec seulement 3 pièces pour la version en jersey à manches courtes que j'ai cousue ...

troptopdessintechnique

 

LE TISSU :

Heu, je crois que j'en ai un peu parlé, non ?

Donc jersey bio labellisé GOTS de chez Mars-ELLE et même plus précisément celui-ci. C'est un jersey 100% coton, donc sans élasthane, et son élasticité n'est pas très importante : 35% affiché sur le site de Mars-Elle, 40 à 50 % selon moi, comme quoi, ça dépend vraiment de la force qu'on met à tirer ... C'est un tissu plus fin que les jersey de coton que j'ai l'habitude de coudre, mais pas trop fin non plus.

 troptopd4

LA REALISATION :

Pour cette troisème version de Trop Top en jersey, j'ai encore légèrement modifié le compromis de tailles. Je suis partie de la taille 40 à la poitrine (pour mon 42 selon le tableau des mensurations) et j'ai ensuite augmenté pour rejoindre le 46 à peu près à la taille et jusqu'en bas (pour mon 48 taille et 46 hanches). Longueur de corps raccourcie de 3 cm pour mon 1,60 m.

Rajout de 1 cm de marge de couture. Pour les marges d'ourlet, j'ai rajouté 1,5 cm pour les manches et 2 cm pour le bas : ils sont finis par un simple rempli fixé avec du vliesofix selon le tuto de Johanne du blog Couds toujours, tu m'intéresses (tuto en fin d'article) puis assemblés à l'aiguille double (eh oui, Ysa !).

J'ai "juste" oublié (ma pôv'fille !) de rajouter les marges de couture sur la bande d'encolure (que j'ai choisie à la plus longue taille vu la faible élasticité du jersey). Du coup, j'ai dû découdre et recommencer ... quand on n'a pas de tête ...

 A part ça, la réalisation de ce tish est plutôt simple : assemblage des épaules, assemblage de la bande d'encolure pour laquelle j'ai choisie l'option rabattue sur le devant et surpiqure à l'aiguille double, assemblage des côtés et ourlets.

troptopd6

 troptopd2

troptopd3

Heu .. oui, la chaleur m'a fait péter un cable ! (d'ailleurs le Chéri photographe breton de Brest-même a catégoriquement refusé de prendre les photos en extérieur)

troptopd5

Patron : Trop Top, Ivanne S, version A pour tissus extensibles, encolure rabattue
Tissu : jersey bio Mars-ELLE

 

Il me restait ensuite suffisament de tissu pour me coudre la petite culotte assortie ! Et comme d'habitude, c'est le boxer Bonnie d'Eclipse Lingerie Studio (anciennement Monsieur est une traînée) qui a très bien fait l'affaire. Le patron n'est actuellement pas disponible à la vente, je crois que la créatrice retravaille dessus en ce moment.

 bonnie0a

 

bonniec1

 

J'aime beaucoup ce patron qu ime permet de me coudre des petites culottes en jersey bien confortables et qui ne rentrent pas dans les fesses (bon, pas trop sexy, on est d'accord). Il y a juste la longueur d'élastique que j'augmente pour plus de confort : pour les deux versions d'aujourd'hui, j'ai rajouté 15% de longueur.

bonniec2

Patron : Bonnie, Eclipse Lingerie Studio, version boxer
Tissus : jersey bio Marse-Elle pour la version fleurie et jersey gris de provenance indéterminée
Elastiques : Mercerie Extra


Eh oui, je vous présente deux versions ! J'ai cousu un boxer dans la chûte du tissu de mon trop top (j'ai quand même dû bidouiller un peu en ajoutant une découpe) et également dans la chûte du coupon de jersey gris utilisé pour coudre 3 boxers à mes hommes récemment. Il n'y avait pas assez de place pour un 4ème boxer alors j'ai eu une nouvelle petite culotte !

Vous remarquerez que les deux boxers ne semblent pas tout à fait à la même dimension, j'imagine que c'est dû à la différence de largeur des élastiques (il doit y avoir 2 mm d'écart) et à la différence d'élasticité des élastiques et/ou du tissu. Sauf pour l'entrejambe que j'ai légèrement rétrécie pour la version bleue.

Ces deux nouvelles culottes ne sont pas du luxe car, comme je refuse maintenant de m'acheter de nouvelles culottes, mes vieilles commencent vraiment à faire la tête... (voilà, vous savez tout, mais bon, on est intimes maintenant !). Ca vous arrive aussi de vous dire que vous pouvez bien coudre telle ou telle pièce mais, que vous n'avez pas le temps et donc vous continuez à porter de vieux trucs pourris ?

Ca me fait ça aussi pour mon maillot de bain d'été que je devais me coudre cette année car l'élastique de la culotte a lâché l'an dernier ... Ben je ne l'ai pas fait donc je suis partie en vacances avec mon maillot de piscine une pièce quand même bien plus casse-pieds à enfiler ...

 

17 juillet 2018

Une dose de Vitamine

A l'heure où ce message est publié, je suis en route pour une dizaine de jours de vacances où je pourrai vous lire mais pas vous répondre (je ne sais pas répondre à un commentaire depuis mon téléphone ...).

Et dans ma valise, j'emporte une dose de Vitamine, non pas en cachets mais en tissus ! (bon, OK, c'est du jeu de mots à deux balles mais j'ai pas pu m'empêcher ...)

vitaminea5

LE PATRON :

Vitamine, c'est le dernier patron proposé par Ivanne S : un patron de chemise avec, comme d'haibitude, de multiples variantes :

  • pour les manches : sans manches, avec mancheron, manches 3/4 et manches chemise
  • pour le col : sans col, avec pied de col, avec col de chemise rond ou pointu,
  • pour le dos : simple ou avec pli d'aisance

J'aime beaucoup ce pli d'aisance  ont la finition est ssurée avec un petit triangle (qu'on ne voit pas sur ma photo, dommage) :

vitaminea2

Avec une touche d'originalité, qui m'a fait très bizarre au début mais j'ai fini par m'y habituer : les pinces poitrines sont placées, non pas sur le côté, mais au milieu devant : elles forment ainsi le V de Vitamine (et non le Z de Zorro !).

vitamine0

Des bonus sont offerts en plus : basque, robe-chemise, découpe V, double col.

En supplément, vous pouvez acheter des variantes de cols

Le patron est proposé uniquement au format PDF, de la taille 32 au 54.

Les instructions sont un vrai cours de couture avec des explications très détaillées et bien illustrées et des propositions de finition + pour celles qui veulent aller plus loin. Par exemple, plusieurs types d'assemblage sont proposés : classique ou en couture anglaise (moi j'ai assemblé à la machine et surjeté ensuite les marges de couture). Une version avec explications synthétisées est également proposée pour les couturières plus expérimentées qui veulent aller plus vite.

Et il y a également des conseils en matière d'ajustement. Il y a d'abord la méthode de prise de mesures et de l'ajustement du patron avant de découper le tissu : compromis de tailles entre poitrine et hanches notamment mais la hauteur et l'écartement poitrine, la largeur de bras et la carrure sont également pris en compte. Une modif de patron est proposée pour les carrures plus larges que le tableau des mensurations. Si on ne veut pas s'embêter, on peut aussi partir sur la version avec pli d'aisance.

Ivanne S propose de réaliser une toile rapide et elle explique ensuite différents ajustements en fonction des problèmes qui pourraient être rencontrés.

Tout ça, c'est bien beau mais il y a un hic ! Comme pour tous les patrons Ivanne S , les marges de couture ne sont pas incluses ! Et je trouve ça vraiment dommage, surtout pour un patron PDF où on pourrait choisir marges non incluses ou marges incluses en fonction de ses préférences.

vitaminea8

LES FOURNITURES :

J'ai utilisé un plumetis acheté chez Ecolaines à Rennes il y a un peu plus d'un an. J'avais acheté plusieurs coupons dont 3 couleurs de plumetis et c'est le premier plumetis qui passe sous le pied de biche. Il me reste du noir et du turquoise.

Pour l'entoilage du col, pied de col et patte de boutonnage, j'ai utilisé de la Vlieseline H200 préalablement trempée 20 minutes dans l'eau tiède et séchée. Et au moment de la pose, j'ai balancé un pschit de vapeur avant de poser le fer sur l'entoilage. J'ai ainsi suivi les conseils de Liseli et je n'ai pas constaté de rétractation de mes pièces. (merci à toi pour le truc).

Les boutons proviennent de Tissus Myrtille à Orvault.

 

LA REALISATION :

J'ai choisi de réaliser la version avec col pointu, mancherons et dos avec pli d'aisance puisque j'ai une carrure de déménageur.

vitaminea4

J'ai suivi mes mensurations poitrine et hanches et tracé un compromis entre le 42 à la poitrine rejoignant ensuite le 46 aux hanches. Pour ma taille qui atteint allègrement le 48 (rapport aux tablettes de chocolat ... non, pas celle des abdos bien sur, mais celles que je mange. En ce moment c'est Lindt praliné feuilleté que je préfère) pas besoin d'ajustement, l'ampleur du modèle est suffisante pour la laisser largement passer.

vitaminea3

Je n'ai pas rencontré de difficulté dans la réalisation de la chemise compte-tenu des explications très détaillées, bien illustrées (et peut-être le fait que ce n'est pas ma première chemise).

SAUF pour les emmanchures. Pas pour la réalisation mais au moment de l'essayage, je me suis retrouvée avec le dessous de bras carrément cisaillé par le dessous de l'emmanchure. Et ce n'était pas lié à un problème de carrure car, avec le pli d'aisance, je ne me sens pas du tout engoncée, mais c'est vraiment un problème de tour de bras. Je n'avais pas mesuré mon tour de bras car je n'avais pas prévu de coudre des manches et je me suis vraiment retrouvée bien dépitée.

J'ai donc décousu les parementures et les mancherons, j'ai élargi le trou de l'emmanchure en retirant un peu de tissu sous le bras : 2 cm en niveau de la couture côté (peut-être un chouilla trop) et j'ai préféré finir cette partie avec la pose d'une bande de propreté coupée dans le biais, la parementure ne faisant pas joli par transparence au travers de mon tissu tout fin.

vitaminea6

Au final, je n’ai pas de mancherons mais cette chemise me plait bien comme ça. Elle est tout légère dans le plumetis, avec un peu d’ampleur mais pas trop, bref idéale par ce temps ... juste un peu transparente ...

  vitaminea1

vitaminea9

 

Et un petit sourire niais pour la route !

 

vitaminea7

Patron : chemise Vitamine, Ivanne S
Tissu : plumetis, Ecolaines à Rennes
Boutons : Tissus Myrtille à Orvault

Posté par Nabelmumu à 08:25 - - Commentaires [54] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 juillet 2018

Défi "je couds (ou je tricote) pour un homme" #13

C'est aujourd'hui, le jour du rendu des copies pour le défi couture (et tricot) pour nos hommes et j'ai hâte de voir ce que vous avez cousu !

En attendant, je vous présente ma contribution, mon premier test du patron de polo paru récemment dans le magazine La Maison Victor. Et ça risque de ne pas être le dernier, moyennant quelques petites modifications.

 aspena3

 

LE PATRON :

Il s'agit du patron du polo Aspen paru dans le magazine La Maison Victor de mai-juin 2018. Il est proposé de la taille XXS à XXL.

Voici le dessin technique :

aspen0

Comme d'habitude, le patron est malheureusement proposé marges de couture non incluses.

 

LE TISSU :

C'est un piqué de coton léger acheté il y a un peu plus d'un an chez Tissus Myrtille à Nantes.

Je ne me souviens plus de la provenance des deux boutons trouvés dans mon stock.

 

LA REALISATION :

 Pour le choix de la taille, j'ai comparé le patron avec un polo qui va bien à mon chéri et j'ai pris la taille XXL. J'ai également allongé le devant et le dos de 3 cm pour mon chéri qui mesure 1,83 m et trouve toujours ses polos trop courts.

La partie la plus compliquée de l'assemblage, c'est la patte polo. Je n'ai pas bien compris les explications mais j'ai trouvé ce tuto sur youtube qui m'a permis de me débrouiller, à la nuance près que la patte sur le tuto est en une pièce alors qu'elle est en deux parties dans le patron d'Aspen. D'ailleurs, je me demande si ça ne serait pas mieux la patte en une seule pièce, je modifierai peut-être comme ça pour la prochaine fois.

Pour une première, ça ira comme ça même si l'envers n'est pas nickel et que je n'ai pas réfléchi avant de faire ma surpiqure devant qui n'arrive donc pas au bon endroit sur le rectangle du bas.

aspena5

La suite est plus simple, y compris le col et la bande de propreté.

aspena6

Pour une prochaine fois, il faudrait que je trouve un tuto pour créer des fentes sur les côtés. Et peut-être raccourcir un peu et élargir la patte polo. Pis aussi faire un tout léger ajustement pour le ventre.

 Encore quelques photos  :est ce que vous allez trouver le petit bug sur ce vêtement ? Je vous donne la réponse juste après.

aspena1

aspena2

aspena4

Et la réponse est : j'ai cousu la patte de boutonnage du mauvais côté ! Je n'ai pas fait attention en reportant les repères de la fente pour la patte polo et vlan ! Chéri se retrouve avec une ouverture femme ... Boulet ...

Ca ne le traumatise pas et moi non plus donc il porte son polo avec plaisir car il est très léger et qu'il fait super chaud par chez nous.

Et parce que j'ai failli avoir une émeute à la maison, Chéri et Grand Ado s'alliant pour réclamer des boxers, voici les derniers cousus. Il s'agit du patron de boxer Warren d'Eclipse Lingerie (anciennement Monsieur est une traînée), déjà cousu à différentes reprises (pour retrouver les articles, il suffit de taper "warren" dans la barre de recherche à droite). J'ai utilisé un jersey de coton d'origine inconnue (c'était l'époque où je ne notais pas encore la provenance de mes tissus) et des élastiques à boxer Mamzelle Fourmi. Je suis très contente d'avoir essayé ces élastiques à étoiles qui sont très doux.

warrenf3

warrenf2

Sur l'envers :

warrenf1

Pour les ourlets à l'aiguille double, je n'avais pas de fil gris qui allait bien. J'ai utilisé deux cônes de surjeteuse :

doubleaiguille

Et maintenant, il est temps d'aller découvrir ce qu'ont préparé les autres défieuses :

 Fil' dans ta chambre

NadiaKréa

Le chat et la marmotte

AstérOïde

 Les aiguilles de mimie

Perlysa

Devines-tu

Buzz la fée

Pique & pique & colle & gramme

Momo & co

Comme Alice

Couds toujours tu m'intéresses

 Domimod Home

Terpsi - faire danser les aiguilles

Grenadine C (sur T&N)

Soffie (sur T&N)

Les 4 bobinettes de Fanny

 

 Si j'ai oublié quelqu'un, n'hésitez pas à le signaler afin que je vous rajoute.

Le prochain rendez-vous aura lieu dans deux mois, soit le 10 septembre !


05 juillet 2018

Tarte à la rhubarbe

A la maison, on adore la rhubarbe ! Et au fur et à mesure des années on en est venu à avoir 10 pieds dans le jardin.

Il faut bien ça pour être sur d'avoir de la confiture toute l'année !

Et en bonus pouvoir déguster de délicieuses tartes à la rhubarbe (la tarte à la rhubarbe, c'est la vie !).

tarterhubarbe5

 LA RECETTE :

  • 500 g de rhubarbe épluchée et découpée en tronçons
  • 2 cuillères à soupe de sucre
  • poudre d'amande

pâte brisée sucrée :

  • 120 g de farine
  • 60 g de beurre
  • 40 g d'eau
  • 2 cuillères à soupe de sucre

Appareil :

  • 2 oeufs
  • 50 g de sucre
  • 125 g de crème

Commencer par mélanger la rhubarbe préparée avec 2 cuillères à soupe de sucre et laisser reposer au moins 1 heure.

Préparer la pâte brisée. Je la fais au thermomix mais sinon j'imagine qu'il faut mélanger tous les ingrédients et se débrouiller pour obtenir une boule de pâte ...

Etaler la pâte dans un moule à tarte, piquer, recouvrir le fond d'un peu de poudre d'amandes. Passer la rhubarbe (conserver le jus) et la disposer sur la poudre d'amandes

tarterhubarbe1

=> au four à 210°C chaleur tournante pendant 10-15 minutes.

tarterhubarbe2

Mélanger l'appareil : oeufs, sucre, crème et jus de la rhubarbe. Disposer sur la rhubarbe.

tarterhubarbe3

Remettre au four environ 25-30 minutes. Surveiller la coloration et baisser la température si besoin.

Et yapluka attendre patiemment que ça refroidisse avant de déguster !

tarterhubarbe4

 

Posté par Nabelmumu à 07:53 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

30 juin 2018

Top Ségur (+ défi destockage)

Ayé, j'ai enfin eu droit à ma couture plaisir ! Et je sens que je ne vais pas tarder à récidiver !

Et pour que ça reste un plaisir jusqu'au bout, vous constaterez que je n'ai pas repassé un coup de fer avant les photos ...

J'attire aussi votre attention sur la nécessité de vous munir de lunettes de soleil face à la blancheur éclatante de mes jambes. Et je ne vouspromets pas que ce sera mieux fin août, ça devrait rester à peu près identique ...

 segura3

LE PATRON :

Il s'agit du tout nouveau patron de Cozy Little World, le top et robe Ségur. Voici les variations possibles pour le top : 6 variantes de devant et 4 variantes de dos. Et la variante robe existe aussi !

segur0

Le patron est proposé du 34 au 44 (dommage, le patron ne taille pas très grand à l'heure où les créateurs font de plus en plus d'efforts pour proposer des grandes tailles).

Il est proposé au format PDF et en patron pochette.

Les marges de couture ne sont pas incluses (heureusement que les pièces ne sont pas nombreuses et que les côtés sont des lignes droites).

Et pour finir, le patron est conçu pour des tissus fluides, surement pour éviter l'effet montgolfière.

Le tableau des mensurations est fourni mais pas le tableau des mesures du vêtement fini. Le patron est conçu avec pas mal d'aisance et je confirme, en particulier à la poitrine.

Les explications sont illustrées de schémas pour la version devant boutonné et dos simple. Pour les autres variantes, il y a seulement des explications texte.

Pour ce qui me concerne, j'ai décidé, pour cette première version, de coudre la version la plus simple, devant comme dos. Niveau de difficulté affiché : 1/5

segura2

 

LE TISSU :

J'ai utilisé la chute de ma robe Alessia cousue l'été dernier : c'est un tencel acheté chez 36 Bobines.

Je peux donc valider ma participation au défi destockage qui se passe désormais chez Scrap'A'Boom.

 segura8

LA REALISATION :

Premier problème à régler : la taille ! Le patron s'arrête au 44 alors que je fais du 42 poitrine et que, en extrapolant, je fais du 48 à la taille et du 46 aux hanches. Pour la taille, pas grave, ce n'est pas un modèle ajusté. Mais il faut passer les hanches. J'ai alors gradé d'une taille en bas du devant et du dos et relié en ligne droite jusqu'au dessous de poitrine choisi en 42 pour le devant et en 44 pour le dos (rapport à ma carrure de nageuse est allemande).

Pour le devant, il a fallu que je redessine un peu les pinces pour faire en sorte que, une fois cousues, j'obtienne une (jolie) ligne droite. Les parementures ont aussi été adaptées en conséquence.

J'ai entoilé les parementures mais, en voulant les assembler au corps, je me suis rendu compte que l'entoilage avait légèrement rétracté les parementures. Du coup, je les ai retirées / arrachées, plus ou moins joliment puisque je les avais déjà assemblées et surfilées. Elles sont revenues à la bonne taille et j'ai pu les assembler facilement au corps du top.

Après enquête (merci Liseli !), il semblerait que laisser tremper son coupon de thermocollant pendant une vingtaine de minutes à l'eau tiède puis le laisser sécher + faire un petit coup de vapeur dessus avant de coller (si le tissu d'accueil ne fait pas la tête = faire un essai avant) limiterait ces problèmes de rétrécissement (et également des problèmes de cloques qui peuvent être rencontrées avec certains thermocollants).

 segura1

L'assemblage de ce tissu souple mais pas fuyant du tout a été un plaisir. J'ai eu un doute sur la longueur des bretelles, me demandant si la longueur prévue serait la bonne. J'ai tenté comme ça et c'est nickel.

Les instructions indiquent bien de sous-piquer la parementure mais elles oublient de prévoir de cranter les pointes du V devant et dos et de cranter les arrondis sous les bras. J'ai également repiqué dans les côté pour bien maintenir la parementure sous les bras.

Au final, pour cette version, il y a les piqures côté du buste et de la parementure, l'assemblage de la parementure et des bretelles avec le buste et l'ourlet (et les sous-piqures), et c'est fini !

Bref, du rapide, de l'efficace, du plaisir et un joli résultat au final ! Le patron laisse une bonne aisance, en particulier au niveau de la poitrine. Pour une prochaine fois, je partirai sur du 42 (qui correspond à mon tour de poitrine) pour le devant ET pour le dos. Celles qui préfèrent plus ajusté pourraient même tenter la taille en-dessous (ou même ne pas rajouter de marge de couture !!!) mais c'est peut-être risqué pour l'enfilage ?

 segura4

 
Je tenterais bien la même version mais avec le devant boutonné ... J'ai encore des chutes de tissus à destocker ...

 

segura6


Les bretelles de soutien-gorge bien positionnées, c'est mieux :

segura7

Un petit coup d'oeil sur l"intérieur :

segura9

On distingue un petit peu les sous-piqures, uniquement visibles sur l'envers :

segura10

segura5


Et pour voir les réalisations des autres destockeuses, c'est par ici que ça se passe !

 

Posté par Nabelmumu à 07:21 - - Commentaires [50] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

22 juin 2018

Inscription pour le prochain défi "je couds (ou je tricote) pour un homme" #13 - 10 juillet 2018

Ayé, il est temps de penser aux hommes de notre entourage car c'est le retour du défi que le monde entier nous envie, j'ai nommé  - roulement de tambour - le défi "je couds (ou je tricote) pour un homme" ! Et c'est le 10 juillet qu'il faudra être prêt !

Les règles sont simples :

1. Tout le monde peut participer (à chaque fois ou ponctuellement)

2. Il faut coudre ou tricoter quelque chose pour un homme

3. Il faut publier votre réalisation. Pour cela, vous pouvez au choix :

  • publier un article sur votre blog si possible le 10 juillet, date à laquelle je publierai mon propre projet avec le lien vers les blogs participants (ou les liens vers T&N, instagram ...),
  • ou publier sur Thread & Needles ou sur un réseau social (Instagram par exemple) et me donner le lien en laissant un commentaire ici avant le 10 juillet (le 9 au soir, c'est encore bon ! et puis même le 10, je modifie l'article et voilà),
  • ou, si vous n'avez pas d'autre solution, m'envoyer vos photos par mail (dans ce cas me laisser un commentaire ci-dessous en laissant votre adresse mail -  le lien "contacter l'auteur" ne fonctionne pas).

Et le 10 juillet dès l'aube, vers 11 heures quoi ! (ah non, je ne suis plus une ado) je publie un article sur le blog en notant les liens vers les différentes participations.

Comme d'habitude, je vous remercie de bien vouloir vous inscrire en laissant un commentaire, ça m'évitera (on croise les doigts) d'oublier quelqu'un le jour J. Sont déjà inscrits (je mettrai à jour au fur et à mesure) :

Les 4 Bobinettes de Fanny

 Fil' dans ta chambre

NadiaKréa

Le chat et la marmotte

AstérOïde

 Les aiguilles de mimie

Perlysa

Devines-tu

Buzz la fée

Pique & pique & colle & gramme

Momo & co

Comme Alice

Couds toujours tu m'intéresses

 Domimod Home

Terpsi - faire danser les aiguilles

Grenadine C (sur T&N)

Soffie (sur T&N)

 

Lors du défi du mois de mai, on a pu voir les réalisations suivantes, je ne sais pas vous, mais moi, ça m'a inspirée !

FotoJet-mai2018-1

FotoJet-mai2018-2

 

Posté par Nabelmumu à 07:23 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags :

15 juin 2018

La combi-short qui m'en a fait voir ...

J'ai envie d'une cousette simple et sans prise de tête !

Mais ce n'est pas avec ce projet que j'aurais été servie ...

Cela fait des semaines (mois ?) que j'avais accepté de coudre une combi-short à Fifille. Il fallait trouver le patron et en attendant, j'ai cousu le costume de viking présenté dans mon message précédent.

Mais on a finalement trouvé le patron qui a plu à Fifille alors il a fallu se lancer. (oui, je n'en pouvais plus, je n'ai pas repassé avan tles photos !)

combishort7

LE PATRON :

Il s'agit de la combi-pantalon également proposée en version combi-short en couverture du dernier numéro de Tendance Couture (n° 29 - été 2018).

combishort03

C'est la première fois que j'achète ce magazine et il cumule aussi bien points positifs que négatifs.

En positif :

  • les marges de couture incluses (1,5 cm),
  • les explications illustrées de schémas),
  • des patrons sympas.(c'est quand même important !)

En négatif :

  • les planches de patron ! Un vrai pensum !

combishort01

  • le fait que les patrons présentés ne soient pas proposés dans toutes les tailles. En couverture, il est indiqué "patrons en tailles 36-56" mais tous les patrons ne sont pas proposés sur ce panel de tailles. Aiinsi, dans mon magazine, il y a des patrons en 42 au 48 (petites tailles, tant pis) et d'autres en 36 à 40. En l'occurrence, cette combi-pantalon était proposée en M, L et XL
  • les tailles : ce sont des tailles allemandes donc il y a une taille de décalage. C'est indiqué discrètement quelque part alors attention au tableau des mensurations !
  • le magazine est apparemment d'origine allemande donc les annotations (ex : droit fil, pièce ...) sont notées en allemand sur les planches et il faut se reporter à un lexique pour la traduction. Ca n'est pas compliqué mais ça nécessite une petite gymnastique,
  • les explications sont en français mais les termes ne sont pas toujours ceux dont j'ai l'habitude et je ne les ai pas toujours trouvées super claires. Par exemple, je ne suis pas certaine qu'ils aient indiqué de sous-piquer la parementure mais je l'ai fait quand même.

Pour en revenir à la combi-short, le patron est proposé avec différentes options : pantalon, short ou jupe en bas. Et deux types de haut : un joli décolleté V avec des bretelles épaisses, un pli en-dessous des bretelles pour donner du volume à la poitrine et un dos avec deux pans qui se croisent pour la 1ère version. Et un haut avec de fines bretelles qui passent dans une coulisse créée dans le haut du devant et du dos. La taille est élastiquée : un élastique est passé dans une coulisse. Il n'y a pas de système de fermeture donc la combi s'enfile par l'encolure.

Et j'allais oublier : il y a des poches !

combishort02

Fifille a donc choisi la version short et la première version de haut.

 

LE TISSU :

Fifille a choisi dans mon stock un tissu de je ne sais quelle composition acheté chez Tissus Myrtille à Nantes. Une sorte de crêpe assez fin avec un joli drapé fluide.

Et un peu d'entoilage pour les parementures.

 

LA REALISATION :

Pour commencer, il a fallu que je grade le patron une taille en-dessous pour mon ado et, avec cette planche, ça a été un sacré truc ! Rien que pour ça, je ne pense pas racheter un jour ce magazine.

J'ai ensuite décidé de faire une toile. J'avais peur en effet que le drapé dos ne laisse voir le soutien-gorge.

Et bingo, c'était le cas ! Le bas du drapé arrivait un bon 3-4 cm en-dessous de la bande de soutien-gorge.

J'ai donc décidé de changer mon fusil d'épaule et de redessiner le dos (et la parementure) pour en faire une seule pièce avec un décolleté arrondi. Il a fallu que je refasse encore deux toiles pour avoir une encolure assez large pour permettre d'enfiler la combi par le haut puisqu'il n'est pas prévu de système de fermeture.

Et j'ai également allongé les devant et dos de 5 cm, pour ma Fifille de 1,68 m, car la combi-short était bien trop courte une fois buste et jambes assemblées. Même la copine venue coudre à la maison et qui mesure 1,58 m avait le short qui lui rentrait dans les fesses ! Les patrons sont théoriquement prévus pour une stature de 1,68 m.

combishort5

Et je trouve même que j'aurais pu rallonger encore d'un cm supolémentaire au milieu dos qui se trouve un peu plus tendu.

Bref, j'en ai bavé !

Et ça n'était pas fini car j'ai pris la (mauvaise) décision de ne pas amidonner mon tissu finalement bien fuyant et qui a été bien casse-pieds à assembler. Et encore, ça aurait pu être pire sans le pied double entraînement que j'ai testé pour l'occasion et qui m'a évité d'avoir le début de ma couture avalée par la machine (ça ne vous fait pa ça aussi sur les tissus fins, si vous commencez la couture trop près du bord ?)

Le pire a été la coulisse. Pour la créer, il faut assembler le buste et les jambes avec une valeur de couture de 2 cm. Recouper la marge de couture du buste, rabattre la marge des jambes vers le haut, faire un rempli et coudre. Et ben j'ai trouvé que c'étiat drôlement juste pour faire un joli rempli, surtout au niveau des surépaisseurs. Bref, il y a des endroits qui sont très moches. Pour une prochaine fois, je rajouterais 1 cm en bas du buste et en haut des jambes, j'assemblerais à 3 cm et ça laisserait de quoi faire un joli rempli et une coulisse bien propre.

Photo sur l'intérieur, je n'ai pas fait de zoom sur les endroits où la coulisse est moche mais vous me croirez sur parole :

combishort10

Les parementures sont sous-piquées là où c'était possible, c'est-à dire pas trop proche des bretelles. (sous piquer = coudre la parementure avec la marge d'assemblage de la parementure avec le devant et le dos). J'ai également cousu les côtés des parementures avec le buste en faisant une couture par-dessus la couture côté entre le dos et le devant.

Dernière modification, les jambes sont raccourcies de 6 cm par rapport à la longuer prévue par le patron.

Allez, avalanche de photos de cette combi qui m'en a fait voir de toutes les couleurs même si elle, elle n'est pas très colorée.

combishort1

combishort2

combishort3

combishort4

 

combishort6

combishort8

combishort9

Patron : Combi-short, Tendance couture n°29, été 2018, gradé en taille S
Tissu : sorte de crêpe, tissus Myrtille, Nantes centre

Posté par Nabelmumu à 07:57 - - Commentaires [72] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 juin 2018

Les Vikings attaquent !

Pour une fois que mon Grand Ado me demande de lui coudre quelque chose, j'ai tout de suite dit oui même si sa demande ne m'a pas emballée ... un déguisement de Viking ... Mais comment on fait ça ??? Il allait falloir chercher, cogiter, réfléchir, trouver des patrons à détourner ... avoir de l'imagination quoi ... et ce n'est pas mon fort. Je suis plutôt de celles qui suivent un patron, pas de celles qui y vont à la one again a bistoufly.

C'était pas gagné donc ...

J'ai commencé par demander à notre ami Gogole des images de déguisements de Viking et je me suis inspirée de celles-ci :

 viking0

 Et voici ce que j'ai réalisé :

viking2

Ce déguisement est constitué de :

  • Une tunique avec sa ceinture,
  • un pantalon,
  • des guêtres,
  • une cape.

LA TUNIQUE ET SA CEINTURE :

Je suis partie du patron de la chemise Morris du magazine La Maison Victor, l'édition spéciale hommes 2017/2018. Et j'y ai apporté quelques modifications.

morris0

J'ai supprimé les empiècements devant et dos en les rattachant au buste. Au dos, j'ai supprimé le pli d'aisance. J'ai allongé les devant et dos d'environ 20 cm. J'ai supprimé la forme liquette pour partir tout droit. Je n'ai pas posé le col.

J'ai découpé le devant sur le pli et je n'ai pas mis la patte de boutonnage mais j'ai créé une patte lacée en suivant ce tuto : Créer une patte lacée sur un top.

viking13

Et enfin, j'ai réalisé des fentes sur les côtés.

Le plus long a été la modification du patron sur papier (en rajoutant les marge de couture) car ensuite, cette tunique a été vite assemblée dans un tissu en coton assez épais, au tissage un peu "brut".

viking12

viking14

Et pour la ceinture, j'ai utilisé une chute de garbardine noire dans laquelle j'ai taillé deux morceaux en biseau aux extrémités, assemblés endroit sur endroit en insérant à chaque extrémité un ruban sergé. Ensuite, il a été retourné sur l'endroit par un espace laissé non cousu . Une petite surpiqure, un mini-ourlet à chaque extrémité du ruban sergé et c'était fini !

viking15

 

LE PANTALON :

Je voulais quelque chose d'assez simple à coudre et enfiler et des jambes assez larges pour bouffer au-dessus des guêtres.

Je suis donc partie du pantalon de pyjama du livre Casual wear pour hommes de Christelle Beneytout :

pyjama0

Y a pas plus facile : une pièce de patron ! La jambe entière avec en haut un repli à faire pour passer un élastique.

Dans le livre, les marges sont non incluses (beurk !) mais je ne les ai pas rajoutées car les mensurations de mon Grand Ado sont un peu inférieures à celles de la plus petite taille (yes !).

Le tissu est un sergé qui semble principalement en coton. Il n'est pas trop épais, idéal pour un pantalon.

viking4

viking3

J'ai rajouté une poche plaquée à rabat dont la taille est conçue pour accueillir le téléphone portable du jeune homme car l'inconvénient du pantalon est l'absence de poche ... Pour la méthode de pose, j'ai utilisé celle décrite dans le livre pour la poche plaquée du bermuda. J'ai juste posé du velcro au lieu d'une pression.

viking16

 

LES GUETRES :

Je voulais quelque chose pour remplacer des bottes de viking (les vikings portaient des bottes ???). Je suis partie sur l'idée de guêtre avec le devant qui couvrirait un peu la basket.

Et c'est là que j'ai le plus galéré. D'abord pour trouver un tuto de ce que j'avais en tête.

J'ai fini par utiliser celui-ci qui propose de construire son patron de guêtres à partir de mesures prises sur le destinataire : Tuto pour faire le patron de guêtres (en anglais). (attention, cliquer sur page 2 pour avoir la suite. C'est écrit en gros mais j'ai eu du mal à le voir ...)

Ben j'ai quand même fait 2 toiles avec cette histoire !

L'extérieur est cousu dans une chute de gabardine et la doublure dans la chûte de la tunique. Pour être sure que ça tienne assez bien, j'ai thermocollé la doublure.

viking9

Et pour fermer, ce sont des pressions Kam.

viking10

 

LA CAPE :

Pour la cape aussi, je me suis fait quelques noeuds au cerveau même si au final c'est tout simple à coudre. J'ai recherché des tutos sur internet mais il n'y avait quasiment que des capes à capuche et je n'en voulais pas ... Du coup, ça m'a perturbée (oui, je sais, il ne me faut pas grand chose).

Au final, j'ai trouvé un truc mais je ne sais plus où. J'ai découpé dans un grand coupon de lin acheté une bouchée de pain chez Toto Tissus à Brest un demi-cercle de rayon la largeur de la laize (ici 1,32 m) et j'ai retiré pour le cou un demi-cercle de rayon 15 cm.

J'ai surjeté tous les bords et fait un ourlet avec un simple rempli sur les côtés et en bas. Au niveau de l'encolure, j'ai marqué au fer un petit rempli de la largeur du surjet et j'ai posé sur l'intérieur un ruban sergé pour le recouvrir. Ce ruban dépasse des deux côtés pour fermer la cape.

viking5

Pour la petite touche viking, j'ai rajouté la bordure en fausse fourrure d'une ancienne capuche de parka (on voit d'ailleurs un peu les pressions).

viking11

 

Quelques accessoires plus tard, Grand Ado était ravi de son déguisement !

viking6

viking7

viking8

viking1

 

 Bon, ben je ne ferais pas ça tous les jours !