C'est grâce à l'émission "Cousu Main" que je me suis lancée dans la couture il y a maintenant un an.

J'ai suivi l'émission avec ma fille qui avait 12 ans à l'époque et qui est fan de Christina "ma chéwie" Cordula et de ses émissions de relooking. A toutes les deux, ça nous a donné envie de nous lancer et le père Noël nous a apporté (avec beaucoup d'avance pendant les vacances d'octobre) une machine à coudre : la Brother FS40.

Avant de la recevoir, n'y connaissant rien, j'ai parcouru les sites internet sur la base des mots clés "comment débuter en couture"ou "couture facile" et, merci à toutes et tous, on trouve des mines d'or sur le web. La machine n'était pas arrivée que je l'attendais de pied ferme avec mes feuilles blanches sur lesquelles j'avais tracé des lignes et des courbes afin de m'exercer.

J'ai également passé commande de toutes les petites choses nécessaires pour se lancer : ciseaux à découper le tissu, ciseaux à broder, cannettes supplémentaires et rangement à cannettes, mètre de couturière (ah non, je l'avais déjà lui !), des épingles, un crayon pour marquer le tissu, ...

Bref, quand la bête est arrivée à la maison, j'étais à fond. Mais une fois sortie de l'emballage, je me suis décomposée : comment ça marche cette bête là ?
 Heureusement, Brother fait les choses bien : il fournit un DVD avec toutes les explications pour mettre en route la machine, enfiler le fil et la canette et courdre ! tout ça illustré par des vidéos d'une jolie chinoise en chaussons roses ! Kitch mais efficace : à moi la couture sans fil sur papier !

Ensuite, il a fallu se tourner vers de la couture de tissu et là, internet a été encore très efficace. Nos premiers projets :
- pour fifille : un sac dont le tuto est donné sur le blog des Lubies de Louise
- pour moi : tout d'abord la réalisation d'une jupe cercle pour fifille et ensuite un patron burda easy (ils vous le promettent, c'est trop facile, juré craché).
Un p'tit tour chez Myrtille et Mondial Tissu à Nantes et nous voilà parées.
Tout va bien pour moi jusqu'au moment de la pose du biais caché au niveau de l'encolure. Premier problème de vocabulaire : késako un rempli ? Ils ont tapé une lettre de trop et ils voulaient dire "repli" ou quoi ?
Merci à la copine qui nous a accueillies chez elle pour un après-midi couture. Explication de texte, démonstration et zou, le biais était posé. La fifille a bien commencé son sac et il sera fini plus tard à la maison.

Et voilà nos premières oeuvres :

Jupe cercle réalisée grâce à un tuto trouvé sur internet

Jupe cercle réalisé grâce à jeséplukel tuto trouvé sur internet (il y en a plusieurs)

Patron Burda

Patron pochette burda easy

Sac réalisé grâce au tuto des Lubies de Louise

Sac réalisé grâce au tuto des Lubies de Louise