J'ai testé mon premier patron du magazine La maison Victor. Il s'agit du gilet Thelma de l'édition janvier - février 2016.

J'ai ainsi découvert les patrons "coupés en morceaux". Les parties devant et dos sont ainsi coupées en deux : il faut décalquer chaque morceau et les assembler ensuite pour avoir la pièce complète. Zarbi mais bon ...Et puis aussi les marges de coutures pas comprises (Ok, ça, c'est pas exceptionnel) mais en plus avec des différences en fonction des pièces d'où vigilance nécessaire ...

J'ai découpé le gilet en 42 en suivant le tableau des mensurations (sans compter la taille, j'en ai pas et ça ne semblait pas primordial pour ce gilet). J'en profite pour signaler que ça m'a fait vachement plaisir d'utiliser la taille 42 pour mon 44 de magasin (et souvent plus chez les patrons indépendants). J'ai presque l'impression d'avoir maigri en continuant à manger mes tablettes de chocolat. Wesh !

Mais revenons à nos moutons. Pour ce gilet, j'ai utilisé un lainage qui a été une vraie galère à utiliser tellement il s'effilochait. J'ai surfilé au fur et à mesure des instructions mais j'aurais peut-être dû commencer par ça.

Au final, ça le fait bien. Je n'ai pas eu de difficutés particulière à part pour la pose de la fermeture à glissière pour laquelle il a fallu faire très attention pour bien tomber. Il y a juste eu le problème de longueur de la parementure devant. Elle arrivait 3 cm trop haut et en regardant les instructions, je me suis rendu compte qu'ils demandaient 4 cm de marge de couture pour l'ourlet devant et dos mais seulement 1 cm tout autour de la parementure alors qu'ils aurait dû indiquer 4 cm en bas. Ce n'était pas trop grave car la veste est longue et la réduire de 3 cm n'est pas gênant pour mon 1,60 m.

giletthelma3

giletthelma4

giletthelma2

giletthelma1

Patron : Gilet Thelma, La Maison Victor janvier - février 2016, taillé en 42
Tissu : lainage effet enduit Mondial Tissus
Fermeture à glissière : Tissus Myrtille