J'avais besoin (envie ?) de gilets pour tous les jours. Je mets souvent un petit gilet noir et j'avais envie de coudre son successeur avant qu'il ne soit trop fatigué.

J'ai choisi de coudre le Gilet Cannelle de Christelle Beneytout car il reprend la forme globale de mon gilet noir. J'ai cousu la version A avec un ourlet clasique (de toute façon, je n'ai pas de quoi faire un ourlet roulotté).

En suivant le tableau des mensurations, j'ai coupé le tissu en taille 44 en haut et 46 au niveau des hanches.

Comme c'est un gilet ajusté aux manches, je l'ai en plus élargi en suivant la méthode d'Ivanne Soufflet décrite dans le livre Grains de couture pour hommes et femmes. J'ai agrandi les emmanchures de 1 cm de chaque côté et fait la même chose sur les patrons devant et dos. et puis j'ai rejoint le reste du patron en essayant de faire une jolie ligne.

Et comme vous le voyez, cette première version n'est pas en noir mais dans un jersey déjà cousu pour le T-shirt Plantain bordeaux de fifille. Pour son T-shirt, elle avait voulu à l'extérieur le côté lisse mais j'avais trouvé l'autre côté à fines côtes très sympa pour en faire un gilet et comme il n'existait pas en noir ...

Ce gilet est conçu à la base pour être assemblé à la surjeteuse mais comme je ne possède pas (encore) cette machine (bouhouhou !!!), je l'ai assemblé à la machine à coudre : couture avec une aiguille jersey au point extensible de ma machine (largeur 1, longueur 4) puis surfilage au point de surfilage pour matières extensibles (oui, alors même que mon jersey de s'effiloche pas, je sais, mais ça fait plus joli / fini : je commence à prendre de bonne habitudes). Pour les ourlets manches et corps, j'ai utilisé mon aiguille double spéciale jersey.

Christelle propose de coudre un élastique au niveau des épaules afin de les soutenir. J'ai pas tout compris et je n'en avais pas. Du coup, j'ai thermocollé une bande étroite d'entoilage sur la ligne de couture des épaules. Je suppose que, de la même façon, ça empêchera la ligne d'épaule de se détendre. Mais si quelqu'un a les explications de pourquoi il faut coudre un élastique (par définition étirable), je veux bien qu'il les mette en commentaire ...

Je suis contente de mon gilet même si à l'essayage des manches, j'étais un peu serrée au niveau de la partie plus épaisse des avant-bras. Ce problème est résolu depuis car le tissu s'est légèrement détendu au portage (j'espère que cette détente n'affectera pas l'ensemble du gilet, c'est vrai que ce tissu fait très lourd).

Une deuxième version est réalisée mais pas encore photographiée (en noir cette fois, dans un jersey épais) mais j'ai suivi cette fois la méthode de By Séverine pour élargir les manches. En effet, je ne voulais pas rajouter plus d'ampleur au gilet au niveau du corps et cette méthode permet d'élargir juste les manches.

Et voici enfin les photos :

cannelle1

cannelle2

cannelle3

cannelle4

cannelle5

 cannelle6

 Patron : Gilet Cannelle de Christelle Beneytout en taille 44 en haut 46 en bas, manches et emmanchures élargies.
Tissu : Jersey épais, Tissus Myrtille.