maelle1

L'HISTOIRE

Cela faisait un moment que j'avais envie de me coudre un sweat ... J'avais repéré le Sweat Linden il y a longtemps sur le blog de Clo's.

Et quand le livre Coudre le Stretch de Marie Poisson est sorti, Lise Tailor a justement fait un comparatif entre le sweat Maëlle proposé dans le livre et le sweat Linden : elle a intitulé sont article Battle de sweat raglan. Et au final, les deux sweats ont un rendu très similaire ... J'avais très envie d'acheter le livre mais je crois que c'est cet article qui m'a finalement décidée.

Il aura quand même fallu attendre que les températures dégringolent pour que je me lance dans sa réalisation.

LE PATRON

Ce modèle est donc un sweat à manches raglan proposé en plusieurs versions, comme tous les modèles du livre Coudre le stretch :

  • ourlets simples ou bandes rapportées en bas des manches et du corps pour un vrai effet sweat,
  • deux encolures (ronde ou V)
  • 3 longueurs de corps et 2 longueurs de manche

maelle0

Il y a une ligne de stature pour allonger ou raccourcir le buste (le patron est prévu pour une stature de 1,68 m).

Le tableau des mensurations (taille du 34 au 52) est complété par un tableau des mesures du vêtement fini. Marie Poisson recommande d'ailleurs de comparer les dimensions d'un vêtement qui nous va bien aux mesures du vêtement fini afin de déterminer la taille qui convient le mieux en fonction du seyant désiré. 

maelle3

LA REALISATION

Je n'avais pas de sweat à utiliser pour comparer ses dimensions aux dimensions du sweat terminé comme recommandé par Marie Poisson. Je me suis donc basée simplement sur mes mensurations et ai coupé le patron en fonction.

J'ai coupé un 42 à la poitrine et pour les bras rejoignant un 46 à la taille et j'ai également modifié la stature en retirant 2 cm au niveau de la ligne prévue à cet effet (je fais 1,60 m).

Comme je souhaitais réaliser la version avec des bandes en bas du corps et des manches, j'ai raccourci le patron du nombre de centimètres indiqué.

J'ai coupé dans un tissu sweat kibrille et dont l'intérieur est gratté et tout doux (à voir si tout ça résistera aux nombreux lavages à venir).

Ensuite l'assemblage roule (presque) tout seul. J'ai eu un peu de mal à poser la bande du col car mon sweat n'était pas très élastique (plutôt 30% d'élasticité que le minimum de 40% recommandé). Mais en tirant bien, ça s'est passé et ça ne plisse pas et ne gondole pas.

Essayage après l'assemblage des côtés et là, patatras ! J'étais carrément engoncée surtout au niveau de la poitrine ! Oh, ça passait et je n'en étais pas à exploser les coutures mais bon, c'était plutôt moulant que sweat loose ...

Et là, je suis toute dépitée et il y a Fifille qui passe et qui me dit "ben t'as qu'à me le donner, ce sweat ! Je n'ai justement pas de sweat loose, boyfriend quoi ... " Oui, elle parle bien la France, les chiens font pas des chats ... Et en plus, elle regarde Christina ...

Aussitôt dit, aussitôt fait ! Je me suis retenue de pleurer en me rappelant que j'en avais d'autre du tissu, notamment un autre kibrille (et que je trouve encore plus joli) ... J'ai quand même retaillé les côtés car Fiffille fais plus du 36 que du 46 : j'ai retiré 4 fois 4 cm au niveau du bas et en redessinant une jolie courbe (merci le perroquet) du dessous des emmanchures jusqu'au bas.

J'ai également énormément rallongé les bracelets de manche pour arriver à une longueur de manhe correcte. J'ai vérifié mais j'avais bien pris les manches longues et pas les manches 3/4 ! La prochaine fois, je garde la longueur normale et je recoupe seulement si besoin.

Et voilà, elle a son sweat kibrille loose boyfriend.

Et moi, je me demande si je ne vais pas aller dans un magasin avec mon mètre de coutière en poche, essayer des sweats et les mesurer ...

maelle2

maelle4

maelle5

maelle6

maelle7

Oui, on s'est fait un petit délire ...

maelle8

maelle9

Patron : Sweat Maëlle, Coudre le Stretch, taille 42 poitrine / 38 hanches pour le 36 de Fifille
Tissu : sweat kibrille, Tissus Myrtille à Nantes