sacavrac3

L'HISTOIRE :

Ca fait un moment que je me disais qu'il me fallait absolument des sacs à vrac. Marre de ces sacs qu'on met à la poubelle. Mais je repoussais toujours l'échéance ... Et puis je ne trouvais pas THE tuto idéal, il y avait toujours un truc qui ne me convenait pas (quoi ? ça sent la bonne excuse ? peut-être ...).

Bref, il a fallu que je me booste un peu car je viens de souscrire un nouveau contrat à l'AMAP*. Un jeune paysan vient de s'installer : il fait pousser du blé et élève des poules (pour avoir des oeufs et) pour produire des pâtes sèches. Pour aller chercher nos pâtes, il faut prévoir un contenant et quoi de mieux qu'un sac à vrac ? (oui, j'aurais pu prévoir un "tupperouère" mais cette fois, j'étais décidée alors on ne décourage pas les bonnes volontés, nan mais !)

sacavrac5

Et en plus, j'avais envie de coudre quelque chose de simple et rapide après avoir cousu des projets plus complexes mais toujours pas finis car j'attends d'avoir récupéré ma machine partie en révision. La machine de prêt ne faisant ni boutonnières automatiques ni ne possédant de pied à fermeture éclair, je suis coincée pour terminer plusieurs projets. (bouhouhou !!! rendez-moi ma machine !!! c'est pas humain de me priver aussi longtemps !!! je veuuuux coudre des boutonnières !!! ah nan, c'est pas vrai, ça me stresse ces petites bêtes là mais quand il faut, il faut).

Et cerise sur le gâteau, coudre des sacs à vrac, ça utilise les chûtes !!!

* Je me rends compte que je l'ai déjà évoquée mais que j'ai oublié de vous dire ce qu'était une AMAP. Une AMAP (association pour le maintien d'une agriculture paysanne) a pour objectif de maintenir une agriculture paysanne (ah ben pui, c'était dans le sigle !), socialement équitable et écologiquement saine. Tous les produits proposés sont cultivés ou élaborés selon le cahier des charges ‘AB’. L'ambition est de permettre à des mangeurs d’acheter à un prix juste des produits de qualité en toute confiance et de rapprocher, par l’entraide et la participation, le consommateur et le producteur.

LE PATRON :

Je n'ai rien trouvé qui soit exactement ce que je voulais alors j'ai fait un mélange de différents tutos et je vous ai pris des photos au fur et à mesure de la réalisation.

Mes contraintes :

  1. créer une coulisse tout en haut du sac pour éviter le tissu qui ne sert à rien et qui pèse dans la balance,
  2. que cette coulisse soit bien sécurisée à ses bords pour éviter l'effilochage du tissu au fil des utilisation et des fermetures / ouvertures.

LA REALISATION :

Ces sacs sont réalisés en coton mais il faut que je tente en viscose, j'ai plein de chutes de viscose.

Je n'ai pas pris de mesures, j'ai fait en fonction de la taille de mes chûtes et à l'oeil.. Il faut un morceau de tissu qui, plié en deux, fera grosso-modo la taille du sac que vous voulez (en prévoyant les marges de couture côté et un peu plus pour le haut). Ou alors deux plus petits morceaux que vous assemblez par le futur fond du sac.

tutosacavrac1

1/ Au niveau du futur haut du sac, réaliser un mini ourlet sur les deux bords  : double repli d'environ 5 mm et sur 6-7 cm de long. Marquer au fer.

tutosacavrac2

tutosacavrac3

Réaliser un même mini-ourlet sur le haut du sac (double repli) et marquer au fer.

tutosacavrac4

Coudre ces mini-ourlets d'une seule traite (ça va beaucoup plus vite et comme le coton marque bien au fer, ça se fait tout seul).

tutosacavrac5

Faire la même chose de l'autre côté, sur l'autre haut du sac.

2/ Sur le haut du sac, faire un repli de 1,5 à 2 cm pour créer la coulisse. Coudre sur le mini ourlet pour la refermer.

tutosacavrac6

3/ Plier le sac en deux, endroit sur endroit, en faisant bien coincider les hauts de sacs et les coulisses.

tutosacavrac7

Assembler les côtés jusqu'à l'ourlet côté. J'ai commencé par assembler à la surjeteuse pour éviter que les bords ne s'effilochent par la suite.

tutosacavrac8

Et j'ai ensuite assemblé à la machine à coudre à environ 1 mm de la couture d'assemblage surjeteuse. Pour le sac plus grand destiné à contenir des choses plus lourdes (par exemble 2 kilos d'oranges), j'ai fait 3 longueurs de couture pour sécuriser l'assemblage. J'imagine que j'aurais également pu utiliser le triple point élastique. Ou même faire des coutures anglaises ...

4/ retourner le sac sur l'endroit. Finir la couture côté jusqu'au bas de la coulisse.

tutosacavrac9

5/ Passer un cordon ou un ruban qui sortira des 2 côtés du sac et faire un noeud pour le fermer.

tutosacavrac10

C'est terminé !

sacavrac2 

sacavrac4

sacavrac6

Tissus : chûtes de coton 36 Bobines, Tissus.net, Tissus Myrtille