port1a

Jeu de mot pourrave, on est bien d'accord ... Aujourd'hui, je vais vous parler du pantalon Port de Pauline Alice, le premier patron de la marque que je couds.

Lorsque le patron de ce pantalon est sorti, il me semble que c'était à peu près à la même époque que le pantalon Safran de Deer&Doe, non ? J'avais hésité à l'acheter car les versions vues sur les blogs étaient très sympas MAIS je voyais bien que les pantalons taille basse que je possédais étaient assez peu seyants car ils coupaient ma bouée / mes bourrelets / mes poignées d'amour (rayez les mentions inutiles ... ah ben non, y en a pas !). Ce qui donnait un beau bourrelet au-dessus de la ceinture.

Du coup, j'ai laissé tombé et je me suis consacrée à des pantalons taille haute : le Safran puis, plus récemment, le jean Ginger. Et ils me plaisent bien tous les deux. Mais à l'arrivée du printemps, j'ai eu envie d'une coupe un peu plus large et je suis revenue vers ce fameux Port. En me disant que, finalement, je pouvais bien tenter, et aussi que je pouvais ne pas réduire la hauteur du bassin (puisque je suis petite), ce qui ferait arriver la ceinture 1 ou 2 cm plus haut ...

J'ai tenté donc ... (pour une introduction, je vous ai déjà écrit un pavé ...)

 

LE PATRON :

Port est donc un patron de pantalon (version A) ET de short (version B). Le pantalon est un chino (je n'ai pas encore réussi à comprendre trop ce que c'est, c'est un pantalon quoi, avec un peu d'aisance), à taille légèrement basse et en longueur 7/8ème et qui peut se porter retroussé (comme les djeuns quoi !)

port0

Il est proposé de la taille 34 à la taille 48. Les mesures du vêtement fini sont également fournies, ce qui permet de vérifier si on peut éventuellement se permettre de prendre la taille en-dessous si on se situe entre deux tailles (attention, la mesure de taille fournie se mesure 3 cm en-dessous du nombril).

C'est un patron PDF, marges de couture comprises (1.5 cm). Il est fourni également au format A0 (deux feuilles), ce qui vous permet de le faire imprimer en grand et de vous éviter la corvée du découpage scotchage.

Petit apparté, j''ai fait appel aux services de Copysew, proposés par le conjoint d'Elsa, du blog Sur les montagnes russes. Elsa qui a d'ailleurs créé sa marque de patrons Urban Fairy. J'avais plusieurs patrons qui attendaient d'être imprimés et scotchés et pour lesquels l'éditeur fournissait également un format A0 ou Copyshop. Ca a donc été l'occasion. Mes patrons représentaient 11 feuilles A0 (un patron pouvait représenter plusieurs feuilles). J'en ai eu pour 30 euros, frais de port compris. Il me semble que le tarif est imbattable.

Le patron est accompagné d'un livret d'instructions qui décrit les différentes étapes en les illustrant de schémas, y compris les endroits à surfiler (j'aime bien quand on me prend par la main).

 port1c

LES FOURNITURES :

Une espèce de gabardine légèrement extensible en je ne sais plus quoi. Je l'ai achetée sur tissus.net pendant les soldes de l'été dernier ainsi que d'autres tissus vraiment pas chers afin de pouvoir réaliser des toiles. Pour le pantalon, les instructions prévoient 1,50 m de tissu pour une laize de 1,50 m.

J'ai utilisé un reste de viscose pour les poches.

Il est également nécessaire d'entoiler quelques pièces (ceinture, braguette). J'ai utilisé de la Vlieseline H200 (non extensible).

port1h

 

 

LA REALISATION :

J'ai choisi la taille 46 qui correspond à mes mensurations taille et hanches (yes, un bon point ! Pas besoin de grader entre plusieurs tailles).

J'ai allongé le bas des jambes de 5 cm car je ne retrousse pas le bas de mes pantalons et je ne voulais pas de pantalon 7/8ème. Je n'ai fait aucun autre ajustement a priori même si j'avais peur par rapport à ma cambrure.

Le début s'est bien passé : assemblage des poches de devant, pas de problème. Début du montage de la braguette, pas de problème.

port1bGrande

Ca s'est corsé lorsqu'il a fallu assembler la deuxième bande du zip au pantalon et à la sous-patte de la braguette ... A ce moment là, les explications deviennent légères, légères,  ... et les schémas sont montrés du mauvais côté du vêtement : sur l'endroit alors que tout se passe sur l'envers, donc on ne voit rien !

Heureusement que j'avais déjà monté quelques braguettes (mais pas avec parement rapporté) et que je me suis aidée de mon jean Ginger que je portais ce soir là ! J'ai bien regardé quelles pièces s'assemblaient dans quel sens pour savoir comment faire. Après, j'ai trouvé ce tuto très bien fait qui explique l'assemblage de la braguette avec parement. L'ordre d'assemblage des bandes du zip est inversé mais je trouve ça mieux, plus précis.

Je vous donne aussi le lien vers un pas-à-pas en images de Pauline Alice. Il avait été mis sur son site à un moment donné mais avait disparu lors de la migration du site. J'en ai parlé sur Thread & Needles et Pauline Alice est venue dire qu'elle l'avait remis sur son site, il se trouve donc ici. (bendidon, je ne sais pas si c'est elle qui lit régulièrement T&N ou si elle a des informateurs mais elle a réagi drôlement vite !).

La fameuse braguette :

port1i

La suite s'est déroulée sans problème.

 

AJUSTEMENTS :

Avant de monter la ceinture, j'ai quand même essayé et ce n'était pas si mal sauf qu'il y avait pas mal de tissu à l'arrière à cause de ma cambrure. J'ai donc repris le milieu dos et les pinces dos :

port1m

J'avais aussi trop de tissu devant, en-dessous de la braguette (vous pourrez aussi admirer l'ampleur du pantalon au niveau des jambes) :

port1lGrande

En regardant sur le web à droite et à gauche, je pense qu'il faudrait que je retire de la hauteur de la pièce milieu devant, en-desous de la braguette, mais sans toucher aux côtés, en suivant les explications trouvées sur Artesane ici (voir le point 3 : augmenter ou réduire la hauteur de la fourche - seulement le devant ou le dos). Ci-dessous le schéma trouvé sur le site :

Source: Externe

Mais comme cette fois, à la différence de mon jean Ginger, je n'ai pas tout bâti mais bien assemblé et surpiqué au fur et à mesure, pas possible de tout démonter, modifier le patron et recommencer (bien sur que ça aurait été possible mais je n'avais clairement pas envie !). Je me suis contentée de coudre le bas de la fourche (en-dessous de la braguette) un peu plus loin pour retirer de la matière  :

port1n

et ça arrange déjà pas mal les choses. Note pour la prochaine fois : modifier le patron en retirant 2 cm au niveau du milieu devant pour mourir à 0 sur les hanches.

J'ai repris de 1 cm les côtés extérieurs des jambes, en partant après les poches mais après avoir porté le pantalon deux jours, je trouvais le pantalon encore trop large au niveau des jambes. J'ai finalement encore retiré 1 à 1,5 cm supplémentaire et en partant de plus haut.

Voici la photo prise il y a quelques jours avec seulement 1 cm de retiré :

port1k

Et hier avec l'ajustement final :

port1a

C'est carrément mieux et je suis toujour super à l'aise.

J'ai monté la ceinture après lui avoir retiré les largeurs liées aux ajustements de la cambrure. Essayage après avoir monté la première pièce de la ceinture. Et c'est le drame !!! J'étais bien trop serrée au niveau de la couture entre les jambes (non entoilées) et la ceinture (entoilée). Et là, je me suis rappelée que mon tissu était légèrement extensible. Et que c'était peut-être pour ça que j'ai dû ajuster au dos ... Bref, pour être bien, j'ai dû coudre la pièce de ceinture comme elle était à l'origine, sans retirer le tissu lié à l'ajustement de la cambrure (trop bizarre cette histoire !).

Et pour terminer, j'ai retiré 3 centimètres en bas du pantalon avant de coudre l'ourlet.

Et ayé, il me va bien comme ça. Il y a juste les poches qui baillent, je ne sais pas pourquoi :

port1j

 port1f

port1g

 port1e

Ah si, je trouve qu'il me rentre (très) légèrement dans les fesses (#toujoursglamour), il faut que je cherche comment rectifier ça pour le prochain (décreuser la fourche à cet endroit là peut-être) :

port1d

Patron : Port Trousers de Pauline Alice, taille 46
Tissu : espèce de gabardine un peu extensible, Tissus.net

Avec ce projet, je peut participer à l'opération destockage organisé par Mathilde du blog Les créations de Ta'Thilde. J'y cours pour découvrir les projets des autres défieuses !