Ca faisait un moment que je n'avais pas cousu un patron du magazine La Maison Victor. Et pour l"occasion, je participe au défi organisé par Elisabeth du blog Le chat et la marmotte. Vous pourrez y trouver les réalisation de toutes les autres défieuses.

C'est pour mon homme que j'ai cousu ! Accablé par la canicule et ayant vu des copains porter qui débardeur, qui tish sans manches, il m'a demandé de lui coudre un débardeur. Un Marcel d'ailleurs selon Fifille qui estime que :

  1. les débardeurs c'est pour les filles et c'est cool,
  2. pour les garçons, ce sont des marcels et c'est beauf,
  3. sauf si t'es un jeune beau gosse avec de supers biscotos et des tablettes de chocolat.

Ca, c'est fait ...

malik5

Chéri n'assume pas le débardeur mais trouve ça plus agréable à porter qu'un tish avec des manches alors pour l'instant, il le porte à la maison, voire même dans le jardin (c'est un déglingos !) ... quand il ait très chaud !

 

LE PATRON :

C'est le patron du marcel Malik du hors-série LMV spécial hommes 2017-2018.

La-Maison-Victor-special-homme-2017-52

Ce patron est proposé de la taille XXS à XXL. Les marges de couture ne sont pas incluses mais sont rapides à rajouter pour ce modèle qui compte un devant, un dos, une bande d'encolure et deux bandes d'emmanchure. Celles-ci doivent être posées comme un biais à cheval (du coup, il n'y a pas de marge de couture à ajouter à ces endroits et comme les autres parties sont droites, c'est vite fait avec une règle).

 

LE TISSU :

Je suis allée acheter du jersey EXPRES pour ce projet (et le bas du pyjashort de Fifille publié précédemment). C'est ballot, moi qui essaye de réduire fortement mes achats de tissus. En plus, j'ai encore vu grand donc il en reste (mais dans ce colori neutre, pas difficile de caser un boxer).

Il s'agit d'un jersey de coton tout simple, acheté chez Tissus Myrtille à Nantes-Orvault. Elasticité d'environ 50 %.

 malik3

LA REALISATION :

Les mensurations de Chéri correspondent au XL à la poitrine et XXL ailleurs. Les modèle semblant plutôt moulant et Chéri souhaitant quelque chose de moins près du corps, j'ai fait une première version (que vous ne verrez pas dans cet article) en XXL partout avec élargissement du devant pour cause de petit bidon : 1 cm en bas du côté devant relié au XXL sous l'emmanchure en ligne droite. Cette version étant un peu serrée sous les bras, notamment pour cause de faible élasticité du tissu (je n'ai pas modifié en conséquence les bandes d'emmanchure), j'ai cousu une deuxième version que je vous présente aujourd'hui :

Je suis repartie du patron précédent et j'ai élargi et abaissé les emmanchures de 1 cm ce qui conduit également à élargir les côtés devant et dos de 1 cm soit 4 cm sur la circonférence. J'ai aussi allongé le buste de 2 cm sauf au milieu devant où j'ai allongé de 3 cm (il mesure 1,83 et le XXL est pourtant prévu pour une stature de 1,84 m).

malik1

La réalisation n'est pas compliquée puisqu'il s'agit de coudre les épaules et les côtés. Le seul truc un peu casse-pieds, ce sont les bandes d'encolure et d'emmanchure. Et comme ça m'avait bien embêtée de la poser à cheval, je les ai posées en bandes relevées (comme l'encolure du plantain et des tish en général).

J'ai calculé la longueur de mes bandes en me basant sur le livre Coudre le stretch de Marie Poisson, en fonction de l'élasticité de mon tissu.

Finalement, ma bande d'encolure est un peu longue et un peu large mais je n'ai pas eu le courage de découdre et recommencer. J'ai juste réduit la longueur et la largeur des bandes d'emmanchure (4 cm pliée en deux puis assemblage à la surjeteuse avec une marge de couture de 7 mm).

malik2

Tout a été assemblé à la surjeteuse et l'ourlet réalisé à l'aiguille double.

Et j'ai ajouté un petit flex pour égayer un petit peu ce gris un peu tristounet.

malik4

malik6

Patron : Marcel Malik, La Maison Victor hors série spécial hommes 2017-2018
Tissu : jersey de coton, Tissus Myrtille à Nantes-Orvault

 

Et sinon, la version test de ce Marcel n'est pas perdue car elle a été recyclée ! je vous présenterai ça lors du défi recyclage organisé le 15 septembre par Johanne du blog Couds toujours, tu m'intéresses.