Aujourd'hui, je viens vous parler d'un test auquel j'ai participé : la gradation du patron L'Aristo pour de plus grandes tailles. Ne rentrant pas dans les tailles habituellement proposées par les créateurs de patrons indépendants (au moins jusqu'il y a quelques temps), je suis ravie de voir que de plus en plus d'entre eux élargissent leur gamme de tailles.

Quand Nathalie, alias La Jolie Girafe, a lancé un appel pour tester la gradation de l'Aristo dans de plus grandes tailles, je me suis immédiatement portée volontaire et j'ai eu l'honneur de pouvoir participer au test.

EDIT du 17/01/2019 : Nathalie explique tout sur sa démarche sur son blog

aristo_a1

 

LE PATRON :

L'Aristo est un patron de On dirait des vrais - La Jolie Girafe. C'est un patron de robe et de sweat en molleton ou équivalent, avec :

  • un joli col montant double face,
  • des poches contrastantes,
  • des manches 3/4 avec des poignets mousquetaire ,
  • et pour la version sweat, un bandeau en bas du sweat.

Les pièces contrastées peuvent être cousues en tissu chaîne et trame mais également dans le même type de tissu que le coton principal, ce que j'ai fait.

aristo0

Jusqu'à aujourd'hui, ce patron était proposé de la taille S à la taille XL mais ça, c'était avant ! Car Nathalie a souhaité élargir la gamme de tailles pour ce patron (et d'autres j'espère) et le proposer également de la taille XL à la taille 4 XL !

Le patron est disponible uniquement au format PDF.

Les marges de couture ne sont (malheureusement pour moi) pas comprises.

Un livret d'ajustements explique :

  • où, comment et de combien allonger ou réduire les pièces de patron en fonction de sa stature (des lignes sont prévues à cet effet sur le patron),
  • comment grader entre les différentes tailles pour le cas où, comme la plupart des personnes, vos mensurations ne tombent pas toutes dans la même colonne.

Le livret technique explique les étapes de montage pour la réalisation de l'Aristo. Il est illustré de schémas et il renvoie, pour certaines étapes, à des pas-à-pas en photos disponibles sur le site.

 

LE TEST :

J'ai commencé par réaliser une première version en molleton, avec des chûtes issues de précédentes réalisations (j'aurais préféré que mon dos soit en bleu comme le devant mais je n'en avais plus assez, il a donc été coupé en gris). C'est donc du molleton de même qualité pour toutes les pièces.

Mes mensurations sont 96 - 87 - 110 donc petit XL poitrine - 2XL taille - entre 2XL et 3XL hanches ... no comment, il paraît que (presque) tout le monde n'est pas dans la même taille pour toutes les mensurations. Et c'est d'ailleurs pour ça que coudre permet de réaliser des vêtements sur mesure !

Bref, j'ai hésité, d'autant plus que j'ai une lègère tendance à avoir une carrure de nageuse est-allemande. J'ai finalement décidé de partir sur du 2XL à la poitrine et d'élargir progressivement pour être au 3XL aux hanches.

Ajustement de stature comme préconisé par le patron (sauf que je suis une feignasse, j'ai remonté la ligne d'ajustement qui traversait les poches pour la positionner juste au dessus des poches et ne pas avoir à retracer les poches et fond de poche. Comme j'ai la taille assez haute, je me suis dit que ça passerait ... et ça passe).

A l'essayage, j'ai réduit la largeur des manches qui était trop importante à mon goût.

Et voilà le résultat envoyé à Nathalie avec également mes petites propositions d'amélioration des explications.

FotoJet(1)

A la réception des retours de tests, Nathalie a décidé de réduire la longueur de la ligne d'épaule (et c'est vrai qu'elle est un peu longue pour moi) et de réduire la largeur et la longueur des manches.

 

LA VERSION FINALE :

Cette fois, je suis partie sur une version robe que je voyais bien pour le réveillon du nouvel an.

Pour le tissu principal, il s'agit d'un matelassé (peut-être un peu mou, en tout cas plus que mon molleton précédent) acheté chez Toto à Brest. Et le tissu contrastant est constitué de chûtes de molleton de chez Mars-Elle.

Je suis partie sur les mêmes tailles que pour le test : 2 XL élargi au 3 XL et ajustement stature. Cette fois, je n'ai pas touché à la largeur des manches.

La réalisation est globalement comme celle d'un sweat avec quelques étapes un peu plus délicates (la réalisation des manchettes et du col) mais en suivant scrupuleusement les explications du livret (complétées éventuellement par les pas-à-pas), ça passe tout seul.

Le plus difficile ? Coudre les boutons des poignets quand tu as l'idée, comme moi, d'en poser un de chaque côté : le bazar pour passer le fil dans les trous des boutons en essayant de les maintenir face à face. Surtout quand ils ont 4 trous comme ceux que j'ai stupidement choisis !

J'ai réalisé l'assemblage à la surjeteuse pour certaines étapes (épaules, côtés, poches) et à la machine à coudre pour d'autres : assemblage du col (j'ai repassé la surjeteuse ensuite pour que ce soit bien propre) et des manchettes. Mais tout aurait pu être réalisé à la machine.

aristo_a3

Et côté seyant : ce que j'aime bien, c'est la ligne de milieu dos qui suit bien la courbure du dos, je trouve ça très seyant. Sinon, je suis à l'aise, pas de problème de carrure, mais peut-être un peut trop à l'aise justement. Je pense que j'aurais pu prendre une taille en moins à la poitrine finalement (peut-être que le matelassé un peu mou y est aussi pour quelque chose). La longueur d'épaule est bien et la largeur des manches aussi.

D'ailleurs, comme je m'inquiétais de pouvoir enfiler mon manteau avec les poignets mousquetaire, Nathalie m'a donné cette astuce : il suffit de rabattre les poignets vers les mains pour enfiler les manches du manteau sans peine. Et de les remettre en place après avoir retiré son manteau. Simple et efficace mais il fallait y penser !

aristo_a6

Ma partie préférée, c'est le col ! Il donne un effet doudou trop agréable ! J'adôôôre, ma chéwie !

Les poches permettent de mettre les mains (entières si on les replie sinon juste les phalanges) mais pas la peine de penser y mettre quelque chose comme un portable : pas assez profondes et ça serait trop lourd, ça pocherait.

aristo_a7

Nathalie donne une astuce au cas où les poches auraient tendance à ne pas rester bien en place mais avec mes deux versions, je n'ai pas de souci, surement parce que mon tissu est plus épais.

Voilà, je crois que j'ai fait le tour. Je vous laisse avec quelques dernières photos.

aristo_a2

aristo_a4

Patron : L'Aristo, ODV - LA Jolie Girafe
Tissus : matelassé, Toto à Brest et molleton Mars-Elle