Hein, qu'il donne envie de lire mon article, ce titre ! Ca envoie carrément du rêve !

Et vous n'allez pas être déçus, c'est moi qui vous l'dit !

J'avais acheté ce tissu au destockage annuel de Papa pique et maman coud cet été, avec Johanne. J'aurais pu le garder pour une doublure de manteau ou de veste ... Mais je ne sais pas ce qui m'est passé par la tête, j'y ai vu une chemise. Je ne vois qu'un envoutement pour expliquer cette idée farfelue ...

vitamineb1

LE PATRON :

Je suis partie sur le patron de la chemise Vitamine d'Ivanne S. Comme tous les patrons d'Ivanne S, il propose de multiples variantes : avec ou sans col, différent types de cols et de longueurs de manches, poignets de chemise ou finitions simple des manches. Dos simple ou avec un pli d'aisance.

Et les pinces caractéristiques en forme de V placées au niveau de la patte de boutonnage :

vitamine0

Le patron est proposé au format PDF, du 32 au 54 et les marges de couture ne sont pas incluses.

Vous toruverez une présentation plus complète dans l'article consacré à ma première Vitamine, sans manches.

 

LE TISSU :

Il s'agit d'un coton fleuri assez léger, plutôt souple acheté au destockage annuel de Papa pique et maman coud en août 2018.

Pour entoiler les poignets et col et pied de col, j'ai utilisé de la Vlieseline G710 (entoilage tissé en coton, pour tissus légers à moyen).

Les boutons ont été achetés chez Tissus du Renard à Angers.

vitamineb5


LA REALISATION :

J'ai choisi la version chemise avec col pointu et dos avec pli d'aisance. (et je vous préviens tout de suite, sur ce tissu très chargé, on ne voit ni la pince V à la poitrine, ni ce pli d'aisance)

Pour la taille, j'ai pris une taille de plus au niveau de la poitrine par rapport à ma première version et suite à mon problème d'emmanchure (dessous de bras cisaillé, oui, oui, carrément). Mes mensurations poitrine correspondent au 42, j'ai donc pris le 44 au niveau de la poitrine et j'ai élargi pour rejoindre le 46 aux hanches (ça correspond à mes mensurations à cet endroit). Pas d'ajustement au niveau de la taille (je correspond au 48 à cet endroit), l'ampleur du modèle lui laisse largement assez d'aisance.

Pour le montage, les explications sont très détaillées et largement et clairement illustrées, je n'ai donc pas rencontré de difficulté.

vitamineb3

J'ai trouvé que le montage de la fente indéchirable au niveau du poignet était vraiment très bien expliqué. J'avais un souvenir pas terrible d'une première tentative mais là, c'est clair, ça passe comme une lettre à la poste.

Par contre, j'ai moins aimé l'ordre de montage du col / pied de col et des poignets. En effet, ils sont montés sur l'envers et rabattus sur le devant avant la dernière couture. Et je trouve que c'est très risqué si on manque un tantinet de précision. Je préfère quand on rabat sur l'envers. Mais ça, c'est une préférence personnelle.

Avant de faire l'ourlet, j'ai retiré 2 cm en bas de la chemise (je mesure 1,60 m).

 vitamineb2

Pour ce qui est du seyant (si on oublie le côté mémère du tissu). Je me sens toujours un peu à l'étroit au niveau des emmanchures mais pas du tout dans la manche. Ni au niveau de la poitrine ou du dos, ni à la taille ou aux hanches, juste aux emmanchures.

Du coup, j'ai comparé le tour d'emmanchure avec celui de la chemise Granville (cousue ici) et il y a environ 5 cm d'écart. Quand même !

Donc attention à la #teamgrosbras. Pour la prochaine fois, j'agrandirai un peu l'emmanchure. C'est dommage, la technique pour élargir les manches est expliquée dans le patron mais c'est une technique pour élargir les manches sans toucher aux emmanchures. C'est ballot, je voudrais juste faire le contraire. Heureusement, l'élargissement des emmanchures est expliqué dans le livre "Grain de couture pour hommes et femmes" d'Ivanne S également.

 vitamineb4

Et ensuite, côté look ... Moi je trouve que c'est pas si pire quand je me regarde dans la glace. Par contre, en photo ... pffff ... Donc j'ai tenté avec des trucs par dessus pour voir comment ça cassait le truc. Et puis de toute façon, en hiver, je porte toujours quelque chose par-dessus #teamfrileuse.

Avec un petit gilet tout d'abord :

vitamineb6

Et puis carrément le sweat (là, y a pas grand chose qui dépasse) :

vitamineb7

Patron : Chemise Vitamine, Ivanne S

Tissu : Coton léger, Papa pique et maman coud

Allez, on file maintenant chez Scrap'a'boom pour voir ce qu'ont réalisé les autres destockeuses !