Ma collègue a eu un bébé, un deuxième petit garçon. Pour compléter les cadeaux offerts par l'équipe, j'ai voulu coudre un tish à chacun de ses garçons.

 tishraye2

 

 

LE PATRON :

Pour le tish bébé, je suis partie sur le patron de la marinière Capecod d'Ikatee. Il s'agit d'une marinière fermée par une patte de boutonnage à l'épaule (normalement, la gauche mais il est super facile de se tromper). L'encolure bateau est terminée par une parementure. Le patron est proposé de la taille 6 au 24 mois. Les marges de 7 mm sont incluses.

Le patron est prévu avec une petite poche poitrine et des coudières dans un tissu contrastant.

capecod0

Pour le tish de grand frère, j'ai utilisé le patron Dino's toothbrush du magazine Ottobre 4/2018. Il s'agit d'un tish à manches longues également avec une patte de boutonnage sur l'épaule (cette fois je l'ai bien placée). La finition de l'encolure est réalisée avec un bord-côte posé à cheval (m'enfin, j'en reparlerai plus bas)

Pour ce patron, les tailles vont du 80 au 122 cm (je crois que c'est du 7 ans) et les marges ne sont pas incluses.

 dino0


LES FOURNITURES :

J'ai utilisé une grande chûte de jersey à rayures (et il m'en reste encore plein) achetée chez Bennytex en 2017.

Et des pressions kam. Et j'ai découpé des flex de bateaux stylisés.

 

LA REALISATION :

Pour la marinière Capecod.

 J'ai choisi la taille 6 mois.

Pour commencer il faut faire attention au positionnement du patron sur le tissu au moment de la coupe pour ne pas se retrouver, comme moi, avec une patte de boutonnage sur la mauvaise épaule. Le patron est donc à placer sur l'endroit du tissu.

capecod1

Les explications sont détaillées, avec de nombreuses photos. Je regrette cependant que ce ne soient pas des schémas car le tissu choisi pour les photos est identique sur l'endroit et sur l'envers, ce qui ne facilite pas la compréhension.

Le montage est cependant plutôt agréable ... jusqu'à l'assemblage de la parementure d'encolure. Là, j'ai trouvé que ça manquait de photos pour le montage de la parementure, notamment pour montrer comment on gérait les extrémités. J'ai donc eu un peu de mal à cet endroit, ce qui m'a complètement gâché la partie agréable précédente. D'autant plus que je trouve la finition pas très propre d'un côté de la patte de boutonnage, avec une partie du tissu à cru.

J'ai oublié (fait un blocage ?) de prendre en photo cette zone pas jolie mais on voit déjà sur l'envers que ce n'est pas super joli à la jonction entre la patte de boutonnage et la parementure d'encolure.

capecod5

Ca m'a rappelé la réalisation de la salopette Boston, de la même marque, qui avait été un plaisir à monter ... jusqu'au moment fatidique des pattes de boutonnage des côtés ... J'avais contacté la créatrice qui avait d'ailleurs publié un rectificatif ... à croire que le patron n'avait pas été testé ! et encore à cet endroit, une finition à cru ... Bref, ça m'avait gâché mon plaisir.

 Bref, Capecod sur l'endroit, je trouve que ça rend quand même bien :

capecod2

Et sur l'envers :

capecod3

Ourlets à l'aiguille double :

capecod4

 Patron : Marinière Capecod, Ikatee

 

Pour le tish du grand frère

 Je suis partie sur la taille 122.

dino1

J'ai préféré ce montage de la patte de boutonnage même si, avec Ottobre, c'est plus compliqué car il n'y a pas de dessins pour illustrer les instructions.

dino5

Si, en fait, il y a, à la fin de l'ensemble des instructions (je suis tombée dessus par hasard), la méthode pour la finition des encolures. Ben j'aime pô ! C'est presque comme une pose de biais à cheval sauf qu'il n'y a pas de rempli sur l'arrière : le bord de la bande est laissée à cru. Eh bien je ne trouve pas ça très joli. Mais j'avoue que j'ai eu la flemme de découdre et reposer une bande plus large pour faire une pose de biais à cheval classique.

Le tish sur l'endroit :

dino2

Et sur l'envers : la patte de boutonnage est plus propre mais l'encolure est bof bof

dino4

Et encore les ourlets à l'aiguille double :

dino3

 Patron : T-shirt Dino's toothbrush, Ottobre 4/2018

Bref, heureusement que je suis contente des mignons flexs que j'ai posés ! Et quand même, le rendu global est plutôt sympa. Il ne faut juste pas regarder de trop près.

tishraye1

 

J'ai également cousu un pochon pour l'emballage cadeau. Coutures anglaises, remplis de 1,5 cm puis 2 cm pour créer la coulisse, 2 boutonnières (tissu renforcé au thermocollant) pour passer le ruban, et une chûte de plus éliminée !

pochond1

tishraye3