Il y a quelques temps, ma jolie Fifille m'a demandé de lui coudre un costume pour une soirée d'Halloween avec ses copains. Vous la voyez venir la conclusion foireuse ? Allez, je ne vais pas vous tenir en haleine (joke !), il n'y a pas eu de soirée d'Halloween ...

Mais je lui avais quand même cousu son déguisement qui servira forcément à une autre occasion (on y croit).

pirate_a1

 

LE PATRON :

Fifille a choisi le patron Burda 2422 du déguisement de la femme pirate.

pirate0

Ce déguisement est composé, avec plusieurs variantes, d'une blouse élastiquée qui arrive sous la poitrine, d'une jupe, d'une surjupe et d'un corselet.

Le patron est proposé de la taille 36 à la taille 48. Les marges de couture ne sont pas incluses. Il faut donc rajouter 1,5 cm.

Le niveau indiqué est facile.

pirate_a3

 

LES FOURNITURES :

Il faut pas mal de choses. J'ai commencé par acheter le tissu chez Mondial Tissus, près de Nantes. Pour le corselet, une sorte de velours à déguisement pour l'endroit (un truc extensible qui semblait une horreur à coudre)

pirate_a7

et un satin à déguisement pour la doublure.

pirate_a9

La jupe est en voile de coton et la surjupe en tissu à déguisement.

Et la blouse est dans une viscose assez épaisse en tissage sergé (pas transparente contrairement au voile de coton).

J'avais un peu regardé la mercerie mais pas trouvé ce que je voulais. Je l'ai donc achetée chez Mercerine à Nantes un peu plus tard : du biais pour border le haut du corselet, une bande de dentelles pour le bas de la jupe, des oeillets, un lacet en simili-cuir, de l'élastique de tailles différentes ...

pirate_a5

 

LA REALISATION :

Fifille a choisi la version du milieu.

J'ai cousu la tenue en taille 36. Par rapport aux mensurations de Fifille, j'avais un peu peur que ce soit juste au niveau du corselet qui est ajusté alors j'ai cousu les côté à 0,7 mm au lieu de 1,5 cm et finalement, il est peut-être un peu grand.

Le corselet est la pièce la moins simple et la plus longue à coudre de l'ensemble. Pour assurer un peu de rigidité, j'ai entoilé à la fois le tissu extérieur et la doublure. Et ça a été tout bénef' car le tissu extérieur est extensible et avait l'air pas facile au naturel. Entoilé, il s'est très bien comporté. Le plus long, c'est de border les pièces du haut de biais. Il y en a un paquet. J'ai ajouté une agraffe au milieu car, au porté, il baillait un peu à cet endroit. Au final, ça donne une pièce qui en jette, je trouve. Et j'aime bien le détail de l'encoche en bas du dos :

pirate_a8

Pour la blouse, j'ai rallongé légèrement les manches à la demande de Fifille, mais peut-être un peu trop. SI elle est génée et qu'elle a peur de les tremper dans la soupe de crocodile (la vraie soupe des pirates !), elle peut les rentrer à l'intérieur. Le bas des manches est resserré par un élastique passé dans uen coulisse cousue sur l'intérieur de la manche. Je n'ai pas fait d'ourlet car je n'arrivais pas à surfiler joliment une simple épasseur de cette viscose pour faire un ourlet à simple rempli comme prévu par les instructions. J'ai donc retenté le mini-ourlet à la surjeteuse. (différent de l'ourlet roulotté si j'ai bien compris le manuel d'instruction).

pirate_a14

Les jupes sont de simples jupes  resserrées à la taille par un élastique.

La surjupe est également finie par un mini-ourlet à la surjeteuse (c'est impossible de coudre un ourlet sur ce genre de tissu ou c'est moi ???).

pirate_a11

La jupe du dessous est ornée d'un volant lui-même terminé par une bande de dentelle.

pirate_a13

Pour la faire remonter comme sur le modèle de présentation, il n'y a pas d'instruction ... ben flûte, zut, crutte ! J'ai utilisé de la laminette transparente bien tendue sur l'envers de la jupe et j'ai cousu dessus au point zig-zag. En se rétractant, ça fait froncer le tissu et ça le fait remonter.

pirate_a12

L'autre petite complication, ça a été de trouver comment reproduire le système pour remonter la surjupe.

pirate_a6

Ca non plus, ça n'est pas expliqué. Heureusement, l'imagination des instacopines fait des merveilles (merci les filles !!!). J'ai utilisé du ruban sergé que j'ai fait passer à cheval sur la ceinture de la surjupe. Le ruban est cousu sur la ceinture. L'extrémité qui passe à l'intérieur de la surjupe est remontée sur l'extérieur et reliée à un truc que j'avais depuis très longtemps (une bretelle de salopette ?). Et l'extrémité qui vient pas le dessus est aussi attachée à ce machin. Et voila !

pirate_a10

Une dernière série de photos pour la route ...

 

pirate_a2

 

pirate_a4

 

pirate_a15

Patron : Burda 2422 - Déguisement pirate femme
Tissus : Mondial Tissus Saint-Herblain - Mercerie : Mercerine à Nantes