Une édition particulière pour ce nouveau défi destockage puisque notre gentille organisatrice Mathilde a décidé d'arrêter son blog et de passer la main afin de pouvoir consacrer plus de temps à sa petite famille. Tu as bien raison, Mathilde, c'est ton conjoint et tes enfants les plus importants alors profite bien d'eux. Et il reste instagram ...

Et c'est sur le blog de Scrap'a'boom que l'opération destockage continue ... Merci à toi de reprendre l'organisation de ce défi.

Ceci étant dit, entrons dans le vif du sujet !

Pour l'anniversaire de Belle-Maman, j'ai récidivé et cousu une nouvelle version du patron de compagnon Complice. L'article sur ma première version du Complice est visible ici.

 compliceb1

LE PATRON :

Complice est un patron de compagnon proposé par Sacôtin.Il permet de ranger plein de cartes, les papiers d'identité, un chéquier à rabat. Il propose également un  porte-monnaie et des compartiments à soufflets. On peut lui rajouter une bandoulière pour l'utiliser comme mini-sac (un téléphone portable tient à l'intérieur).

Le patron est au format PDF. Les marges de couture de 1 cm sont comprises. Comme tous les patrons que j'ai pu coudre chez Sacôtin, les explications sont très bien faites et illustrées de nombreux schémas.

 Le dos :

compliceb2

 

LES FOURNITURES :

Pour réaliser cette version, j'ai utilisé une chûte de suédine épaisse (il y a comme une sorte de feutrine sur l'envers) pour l'extérieur. Pour l'intérieur, c'est un morceau de coton acheté il y a un bout de temps et jamais utilisé pour faire ce que j'avais prévu. Il faut également deux pressions (ici, ce sont des kam) et un zip.

Plus du thermocollant ...

A noter que la surpiqure finale peut être compliquée compte-tenu des épaisseurs. Pour le tissu intérieur, il ne faut rien de plus épais qu'une cotonnade (exit les tissus d'ameublement ou autre tissu enduit). Pour l'extérieur, c'est à voir en fonction de la capacité de votre machine.

 

LA REALISATION :

Elle n'est pas très compliquée, il faut juste suivre les instructions à la lettre, étape après étape et surtout être bien précis. C'est un projet qui prend un peu de temps mais qui ne comporte pas de grosses difficulté.

Les seuls points un peu plus compliqués :

  • la surpiqure sur le deuxième côté du zip, quand on a monté le tunnel qui va devenir le porte-monnaie (pour cette deuxième fois, c'est à peu près passé),
  • la surpiqure finale sur tout le bord du compagnon. Là, c'est la machine à coudre qui peut être un peu limitée. Sur ma version en jean, ça c'était bien passé avec la grosse aguille qui va bien. Sur cette version, j'ai eu plus de mal, malgré une aiguille en taille 100 ou 110 (je ne sais plus) et du bon fil : j'ai eu régulièrement des points qui ont sauté. J'y suis donc allée doucement et j'ai fait des marches arrière pour récupérer ces points.

 D'ailleurs, sur la page facebook des Sacôtin addict, j'ai vu que pas mal de personnes renonçaient à cette surpiqure finale sur du simili.

Première languette ouverte :

compliceb3

Vue sur le porte monnaie et les poches à soufflet :

compliceb4

Complètement ouvert :

compliceb5

Et de dos :

compliceb6

 Et toutes les participations des destockeuses se retrouvent sur le blog de Scrap'a'boom