Pour le défi destockage de ce mois-ci, je vais vous présenter un tish qui m'a permis d'utiliser un coupon et de terminer une chûte, yes !

 erell3c

LE PATRON :

Il s'agit du top Erell du livre Coudre le stretch de Marie Poisson. C'est un t-shirt à manches kimono proposé en plusieurs variantes, comme tous les patrons du livre :

erell0

Il est disponible de la taille 34 à 52 et les marges de 7 mm sont incluses.

Un dos, un devant et une bande d'encolure, rien de plus simple.

 

LE TISSU :

J'avais acheté à un vide-atelier, un coupon de jersey de lin gris. Trop juste pour mon Erell, d'autant qu'il y avait un trou mal placé sur le coupon.

J'ai donc ressorti la petite chûte de jersey de lin turquoise utilisé pour mon premier tish Erell cousu il y a un an.

Associer ces deux tissus similaires, ça pouvait être sympa ...

 

LA REALISATION :

Il a fallu commencer par réfléchir à l'utilisation de la chûte. Je voulais faire un empiècement en haut du tish, comme sur la robe Givre mais je n'avais pas assez de hauteur. J'ai donc décidé d'utiliser mon jersey turquoise pour créer une bande au milieu.

Et comme j'étais encore trop juste en tissu avec ce fameux trou, j'ai eu l'idée de créer une patte de boutonnage sur la partie basse du dos, comme sur la Datura.

Et voilà comment je suis partie d'un tish avec 3 pièces pour arriver à un tish avec 8 pièces ... J'ai placé les découpes et ajouté les marges de couture. Pour la patte de boutonnage, j'ai ajouté 5 cm au milieu dos (un rempli de 1 cm puis un autre de 2,5 cm).

J'ai réduit la largeur des manches en remontant la ligne de bas de manche de 2 cm.

Pour la taille, je suis partie sur du 44, ma première expérience avec le jersey de lin m'ayant fait constater que ce tissu à tendance à s'élargir ... beaucoup ! Sur ma version précédente, j'étais partie sur du 46 poitrine s'élargissant au 48. Et il s'était bien bien élargi.

J'ai utilisé la surjeteuse pour l'assemblage des différents morceaux après création de la patte de boutonnage. Celle-ci a été entoilée avec une bande de 2,5 cm de large placée à 1 cm du bord. Premier rempli de 1 cm puis deuxième de 2,5 cm et surpiqure. Les deux pattes ont été surperposées avant d'être assemblées à la pièce milieu du dos.

Pour l'assemblage des épaules, j'ai ajouté de la laminette pour éviter que cette couture ne se détende.

La bande d'encolure a été posée à cheval ce qui, d'après Marie Poisson, est mieux pour le jersey de lin, plus stable.

erell3g

Les ourlets sont simplements surjetés, pliés et surpiqués au point droit. En bas, je n'ai pas utilisé l'aiguille double, j'ai cousu deux lignes successives car ma première ligne était trop près du bord de l'ourlet.

erell3d

Raccord ...

erell3f

Au final, ce top est pour l'instant un chouilla petit pour moi, surtout au niveau des hanches : la patte de boutonnage s'ouvre largement dans le dos. oups !

erell3e

J'ai donc proposé à Fifille de le porter quelques fois le temps de le laver et qu'il se détende. Et comme elle préfère, je n'ai pas encore posé les boutons sur la patte de boutonnage.

Pour elle, ce top est trop grand mais elle aime le loose ... Et dès qu'il sera un peu détendu, je le récupère, niark, niark !

erell3a

erell3b

Patron : t-shirt Erell, Coudre le stretch de Marie Poisson, taille 44
Tissu : jersey de lin

Les autres participations au défi destockage se retrouvent dorénavant sur blog de Scrap'a'boom