Contrairement à ce que pourrait laisser suggérer le titre, point de fleurs sur ma blouse ! C'est rare les fleurs sur mes vêtements, mais je me soigne ...

coquelicot1a

Oups, en relisant mon article sur ma garde-robe capsule 2017, je me rends compte que j'avais prévu ce modèle dans ma capsule, à coudre en septembre. Bon, ben on va dire que je n'ai pas pu attendre et que j'en coudrai une deuxième (ou un autre haut chaine et trame) pour septembre ...

 

LE PATRON :

Coquelicot est le nom de ce patron de blouse proposé par Histoire de Coudre.

coquelicot0

Les caractéristiques de ce patron :

  • un empiècement doublé au dos et un pli creux,
  • un col V,
  • ce que je pensais être un empiècement devant mais c'est une parementure,
  • une forme liquette au dos plus longue que le devant,
  • des manches qui arrivent juste sous le coude et sont terminées par des petits plis et un bracelet de manche.

Il est proposé sur le site de la créatrice au format PDF et en pochette. J'ai profité d'une super promo sur le site de Makerist pour l'acquérir pour presque rien au format PDF. Mais ça va, pour une blouse, ça le fait, l'assemblage de PDF.

coquelicot1d

Pour la taille, j'ai commencé par regarder le tableau des mensurations : je fais du 42 poitrine, 45 taille (entre le 44 et le 46, quoi !) et 46 hanches. Comme d'hab, je mixe les tailles ... C'est casse-pied d'adapter le patron en conséquence, mais quand il faut, il faut. M'enfin, si on peut limiter ... Du coup, j'ai regardé le patron de plus près.

J'avais l'impression que le patron avait légèrement de l'ampleur, notamment avec le pli au dos et j'ai comparé les dimensions des pièces du patron à ma blouse La Romantique bleue de MLM Patrons, ma référence en terme de seyant de patron de blouse. Et j'ai choisi de recopier le patron en 42 à la poitrine puis en élargissant progressivement au 44 (tant pis pour le 46, sur le papier, ça passait).

J'aime beaucoup l'allure générale du patron mais j'avoue que je ne raffole pas forcément des manches avec ces petits plis. Je trouve ça joli sur les modèles que j'ai vus mais ça ne me correspond pas. J'ai donc redessiné la forme des manches à partir du bas des emmanchures en me basant sur les manches de La Romantique. Coup de chance (ou pas), les bas des emmanchures correspondaient à 2 mm près ! Ce sont donc de simples manches 3/4. Pas tout à fait simples cependant car elles ne partent pas en ligne droite mais elles sont légèrement incurvées.

 coquelicot1f

Les explications fournies avec le patron sont très détaillées, très précises, illustrées par de nombreux schémas. J'avais déjà testé la veste en jeans Topaze et la jupe Sélénite et j'avais déjà pu apprécier ces explications détaillées qui indiquent même les endroits où il faut surfiler (j'aime !).

coquelicot1

 

LES FOURNITURES :

J'ai profité des soldes pour faire un tour à la boutique Henry et Henriette à Nantes et j'ai acheté cette jolie viscose toute douce (et toute fuyante mais quand on aime, on ne compte pas). Elle est jolie, elle est douce, elle se repasse très bien et marque parfaitement les plis pour les ourlets par exemple MAIS elle se froisse rien qu'en la regardant, et ça, c'est casse-pieds (j'aime pas !). Et non, ce n'est pas un tissu printanier, je sais !

Je vois qu'elle est toujours en vente (mais elle n'est plus soldée, forcément) : ici.

Pour la coudre, j'ai utilisé une aiguille microtex mais en taille 80 car je n'avais que ça et malgré tout, elle a fait de petits trous au moment de l'assemblage. J'espère que ça ne se déchirera pas.

 

coquelicot1b

L'ASSEMBLAGE :

L'assemblage a été un peu compliqué à cause de mon tissu qui est fin, légèrement fuyant mais également légèrement extensible. D'ailleurs, c'est la première fois que je dois modifier autant la tension de l'aiguille de ma machine. C'est rare que je doive y toucher, jusque là ça ne m'est arrivé que parce que j'utilisais du fil spécial (fil mousse ou cordonnet) mais quasiment jamais à cause du tissu.

Du coup, l'entraînement du tissu du dessous et du tissu du dessus ne se faisait pas exactement ensemble, ce qui a engendré un léger décalage  ou un étirement qui se voit par endroits, notamment au niveau de la parementure devant. J'aurais dû l'entoiler ou faire une couture de maintien ... Je me méfierai la prochaine fois. Vous avez vu, ça gondole :

coquelicot1e

Et j'ai dû faire une erreur quelque part, au moment de l'assemblage des empiècements dos avec le devant car, en retournant, je suis arrivée à avoir un bec dans la ligne d'épaule, au niveau de la parementure. Pourtant, j'ai bien arrêté ma couture à 1 cm du bord du tissu ... Je ne vois pas où j'ai fait la boulette (si vous avez une idée, ça m'intéresse, je le referai surement cette blouse) ... J'ai donc retracé la ligne d'épaule pour éliminer ce bec.

 Ci-dessous mon surfilage en jaune pour figurer la nouvelle ligne de couture :

coquelicot1l

 Et là, sur l'endroit : à droite l'épaule avec ce fameux bec (c'est joli comme ça à plat, mais pas du tout porté) et à gauche ce que ça donne après avoir cousu sur la ligne jaune du dessus :

coquelicot1m

 

J'ai suivi pas à pas les explications du livret pour l'assemblage du devant et du dos puis, quand ils ont été assemblés par les épaules, j'ai divergé pour monter mes manches à plat avant d'assembler les dessous des manches et côtés du corps. Je préfère largement cette méthode que le montage de la manche en tube, surtout avec un tissu fin.

 coquelicot1c

 

LE SEYANT :

J'ai gagné mon pari : je rentre dans le 44 au niveau des hanches, sans que ça tire nulle part ! (en regardant les photos, on voit que ça tirraille au nioveau de la poitrine quand je mets la main sur la hanche mais là, je chipote)

Les pinces poitrine sont placées au bon endroit. La coupe des manches me va bien comme ça. Pas de problème au niveau de la carrure dos.

J'ai porté la blouse une journée et à l'usage, j'ai l'impression que les coutures d'épaule ont tendance à partir vers l'arrière (conséquence de ma nouvelle couture d'épaule non maîtrisée ?) et je trouve que la blouse est un peu courte devant (conséquence des épaules qui partent vers l'arrière ?).

En conclusion, je suis contente de ma nouvelle blouse, la seule chose qui me chiffonne vraiment, c'est la parementure qui gondole mais je ferai avec, d'autant qu'elle est très agréable à porter dans ce tissu tout doux.

 

J'ai vu sur le site d'Histoire de Coudre que des tutos pour différentes variantes étaient proposés : devant allongé au milieu, manches courtes, sans manches, sans parementure apparente, milieu devant zippé, robe ... C'est un patron qui permet plein d'adaptations et ça donne des idées pour une prochaine version.

 

 coquelicot1g

 coquelicot1h

coquelicot1i

Sur l'envers, c'est très propre au niveau de l'empiècement dos et de la parementure devant. On ne voit les marges de couture qu'au niveau des emmanchures et des côtés. Comme proposé et comme j'ai envie d'utiliser ma surjeteuse, j'ai simplement surfilé les bords (mais ensemble parce qu'avec ce tissu, j'ai eu aussi des problèmes de tension avec la surjeteuse, pour une simple épaisseur de tissu. En double, pas de problème par contre)

coquelicot1j

coquelicot1k

Patron : Blouse Coquelicot, Histoire de Coudre, manches modifiées - Taille 42 poitrine et 44 taille et hanches
Tissu : viscose, Henry et Henriette.